27 Conseils pour Réussir son Blog

27 Conseils pour Réussir son Blog
5 (100%) 4 vote[s]

Comment réussir votre blog ? Comment bloguer efficacement et que rédiger / écrire ? Comment créer un blog qui génère du trafic, des prospects et des clients ? Comment faire de votre blog un pilier de votre stratégie d’entreprise ? Comment intégrer votre blog dans votre stratégie inbound marketing ?  Nous allons das ce tutoriel les bonnes pratiques à connaître pour lancer votre blog, faire connaître votre marque et faire en sorte que votre blog contribue au chiffre d’affaires de votre entreprise.

Note de Rudy : Cet article a été écrit par Eddy, fondateur de Bleu Marketing, un blog conçu pour vous aider à vivre de vos contenus. Si vous êtes expert en marketing, vous pouvez proposer vos articles en me contactant sur la page dédiée.

Pour aller plus loin sur le sujet avant de débuter votre tutoriel, téléchargez gratuitement mes guides et mes conseils pour augmenter votre trafic :

guides

Que signifie “réussir son blog” ?

Il n’existe pas de réponse toute faite pour déterminer la réussite ou l’échec d’un blog.

Celle-ci dépend de vos objectifs…

Réussir son blog ne revêt évidemment pas la même signification :

1. Si vous êtes une entreprise dont le blog est une brique centrale pour générer des prospects et de clients grâce à votre site Internet
2. Si vous souhaitez vivre de votre blog avec par conséquent des objectifs en terme d’audience et de revenus
3. Ou enfin si vous souhaitez tenir un blog autour de votre passion lors de vos temps libres (donc sans attente particulière).

Alors réussir pour faire quoi ?

Créer une audience, une communauté et obtenir une source de revenus complémentaires sont des objectifs atteignables à moyen terme si vous avez une feuille de route claire et êtes persistant.

Faire de votre blog la clé de voûte d’une stratégie de génération de prospects pour votre entreprise nécessite une audience mais également un système pour guider vos visiteurs jusqu’à la vente.

trouver clients b2b

Si vous n’avez pas encore idée de la manière dont un blog  doit s’intégrer dans un système marketing cohérent pour une stratégie inbound marketing efficace, voici 3 guides incontournables :

Consultez le tutoriel pour réussir sur Internet
Consultez le tutoriel pour réussir son entreprise sur Internet
Consultez le tutoriel pour lancer son entreprise sur Internet

Vous apprendrez à maîtriser les modèles de revenus applicables à un blog : publicité, publicité en régie propre, posts sponsorisés, affiliation, dropshipping, revente de leads, vente de produits, vente d’abonnements, vente de prestations…

Mais plongeons maintenant dans les conseils pratiques pour faire décoller votre blog.

Alors pourquoi votre blog ne fonctionne pas ?

Comment font ces entreprises pour toujours avoir un temps d’avance en terme de visibilité ?
Quelle différence entre un blog en croissance et un blog qui passera l’éternité sous les radars ?

Voilà les questions qui tournent en boucle dans votre esprit lorsque vous faites le bilan de votre stratégie marketing.

Le marketing de contenu est pourtant un outil formidable pour capter l’attention de vos clients et faire connaître votre marque.

Bien utilisé, chacun de vos articles devient un point d’entrée potentiel pour générer des prospects et des ventes.

Vous êtes tenté par l’aventure ?

réussir blog

La fausse croyance qui vous plombe

C’est décidé, vous allez dominer Internet avec vos articles.

1. Vous avez créé un blog pour votre entreprise
2. Vous avez installé WordPress dans le répertoire /blog de votre site
3. Vous pensé avoir défini un angle d’attaque efficace

Vous êtes prêt à publier…

« Je dois publier un maximum d’articles pour alimenter et référencer mon blog »

C’est votre croyance.

Alors vous écrivez et vous publiez.

D’abord seul pour expérimenter.
Puis en engageant des stagiaires ou des rédacteurs freelances.
Enfin en mobilisant vos équipes.

Vous répétez ce cycle pendant 3 à 6 mois.

Résultats ?

Le triple zéro : 0 visiteur. 0 inscrit. 0 client.

Nous sommes tous passés par cette phase :)

Vous êtes parti du principe que votre blog pouvait se développer, comme par magie, par la seule force de vos contenus.

Publier des articles et attendre que Google vous propulse dans ses classements ne constitue pas une stratégie.

C’est une fausse croyance.

Je sais de quoi je parle : elle m’a coûte des années d’efforts inutiles et d’échecs sur mes blogs.

Voilà pourquoi cette stratégie ne fonctionne pas :

1. Publier tous les jours donne des articles bâclés, déjà lus 1000 fois par votre audience et dont elle ne veut plus.
2. Miser sur le référencement nécessite des mois avant de voir votre blog décoller…
3. Avec des résultats non garantis : le référencement prend en compte de plus en plus de critères liés à la qualité de votre contenu

Par conséquent écrire quotidiennement des articles moyens qui ne reçoivent aucun backlink est contre-productif.

Alors comment bloguer efficacement ?

Comment faire de blog une source de trafic, de prospects et de clients ? Voici donc ma liste de conseils pour vous aider à réussir votre blog et passer au niveau suivant :

1. Publier moins, publiez mieux (sur votre blog)

Mon premier conseil : travaillez la qualité de votre contenu.

Plutôt que de traiter 10 sujets de manière superficielle toutes les 2 semaines avec des articles de 300 mots écrits en 30 minutes, faites exactement l’inverse.

Prenez un sujet et traitez-le à fond : un article de 2 000 mots minimum qui apporte des conseils concrets et applicables pour votre audience, exactement comme je suis en train de le faire ici.

Un contenu de qualité permet :

Un meilleur référencement sur Google
Plus de partages sur les réseaux sociaux
– Une meilleure fidélisation de votre audience (ils reviendront si votre contenu est pertinent)
– De vous démarquer de 95% de vos concurrents (qui n’appliquent pas les bonnes pratiques)

Consultez le tutoriel vidéo pour créer un superbe article de blog

2. Ecrivez chaque jour

Je n’ai pas dit “Publiez chaque jour” mais bien “Ecrivez chaque jour”.

Vous pensez qu’il faut écrire quand l’inspiration arrive. Mais si vous attendez le “bon moment”, il vous faudra souvent des semaines avant de vous sentir « prêt ».

Etant donnée l’inertie entre le moment où vous publiez vos articles et le moment où vous récoltez le fruit de votre travail, votre stratégie de blogging doit être énergique dès votre lancement.

Sans quoi vous n’atteindrez jamais la masse critique de trafic qui permettra à votre blog de réellement contribuer à votre chiffre d’affaires.

C’est l’écueil auquel se confronte de nombreuses entreprises qui tentent une approche inbound marketing : elles publient peu (ou quand elles ont le temps) et s’étonnent ensuite de ne pas avoir de résultats au bout d’1 an…

Vos contenus sont le charbon de votre locomotive : vous devez nourrir la bête pour espérer 3 mois plus tard obtenir des retombées.

Il s’agit d’un effort certes mais vos contenus devraient être considérés comme des “actifs” de votre entreprise : une fois ces derniers positionnés sur Google, ils généreront un flux constant de visiteurs chaque mois et pour quelques années.

Sauf que produire des contenus nécessite une pratique régulière voire quotidienne.

Comme un muscle que vous devez entraîner pour augmenter votre productivité, bien écrire vient avec la pratique.

Un objectif réaliste est de coucher 1 000 mots par jour.

Peu importe si à chaque fois vous commencez un nouvel article.

Mettre vos pensées en écrits n’est jamais perdu et permet de structurer votre approche métier, votre expertise, vos stratégies.

Si vous êtes dirigeant de votre entreprise, vous pouvez initier ce travail de réflexion puis déléguer la mise en forme et les détail à vos collaborateurs ou des rédacteurs indépendants.

3. Nourrissez votre esprit

C’est incroyable à quel point lire des contenus sur votre thématique peut vous aider à progresser.

Vous pensez peut-être maîtriser votre domaine et que vous êtes un expert. C’est sans doute vrai.

Mais dites-vous bien qu’à partir du moment où vous vous installez dans votre fauteuil en pensant ne plus avoir à apprendre, commence à émerger un jeune de 23 ans qui, dans son coworking, est en train d’aborder votre métier d’une nouvelle manière et vous explosera dans 5 ou 6 ans.

Lire vous permettra de trouver de nouvelles approches, de nouvelles tactiques, de nouvelles tendances et idées d’articles…

C’est fou comment nourrir son esprit en permanence donne des ailes (bien mieux que la RedBull).

Koober permet par exemple d’obtenir des résumés de livres en 20 minutes chrono. Idéal pour dégager quelques idées quand vous n’avez vraiment pas le temps de lire.

Note de Rudy : A chaque fois que j’ai cru être au top, je me suis rendu compte par hasard que de nouvelles stratégies venaient d’apparaître et sur lesquelles j’étais très en retard. Donc je ne peux que confirmer. En revanche, le revers de la médaille est de suivre 15 “mentors” à la fois et de finalement vous perdre en testant trop de stratégies en parallèle.

Consultez la liste des meilleurs blogs marketing

4. Ne réfléchissez pas trop : mettez en place

Avez-vous le syndrome de l’architecte ?

Vous réfléchissez à fond sur votre projet. Vous analysez la concurrence, vous pensez en amont aux produits à vendre et aux offres que vous devriez pousser, vous imaginez vos 20 prochains sujets d’articles…

Vous faites un grand plan pour votre blog avant même d’avoir expérimenté.

3 mois plus tard, vous n’êtes toujours pas passé à l’action. Ou si peu.

La perfection n’existe pas. Et vous allez vous planter quoi qu’il en soit. Même si sur le papier tout est parfait.

Pourquoi ?

Parce que le blogging s’apprend sur le terrain !

C’est exactement comme pour la programmation web. Il faut pratiquer, se tirer les cheveux, apprendre et recommencer pour arriver au résultat souhaité.

Alors n’intellectualisez pas trop votre activité et passez à l’action le plus vite possible pour tester et avoir un premier contact avec votre audience. Vous aurez le temps d’améliorer et d’optimiser.

5. Apprenez en continu

Vous ne pouvez pas tout savoir. Ce n’est pas une honte. C’est même normal.

Bloguer est un métier à part entière. Et un métier, ça s’apprend. Alors apprenez.

– Un problème de trafic ? Formez-vous.
– Un problème pour créer du contenu ? Formez-vous.
– Un problème pour générer du chiffre et monétiser votre blog ? Formez-vous.

N’arrêtez jamais de vous former.

En lisant bien entendu mais aussi en assistant à des formations pointues ou en recrutant les experts qui savent faire pour apprendre.

Objectif : gagner du temps.

Mais attention : ne le faites pas n’importe comment.

Les gourous qui vous promettent 1 000 000 millions d’euros en 2 mois tout en lisant Tintin aux toilettes mentent.

L’argent facile n’existe pas.

Générer des revenus et du chiffre d’affaires est pour autant possible si vous appliquez les bonnes méthodes.

Votre blog deviendra à terme un véritable pilier du système marketing de votre entreprise.

6. Foncez même si votre thématique est bouchée

Voilà un conseil qui peut vous surprendre.

Pourtant, je le réitère ici : les thématiques bouchées ne sont pas véritablement un problème.

Pourquoi ?

Parce que votre marché est suffisamment grand pour qu’il y ait de la place pour plusieurs acteurs.

Nul besoin de réinventer la roue : il suffit souvent de vous inspirer de ce qui fonctionne (en faisant mieux).

N’ayez pas peur de vous lancer même si votre secteur d’activité connaît une forte concurrence.

« Oui mais comment faire pour se démarquer s’il y a déjà une grosse concurrence ? »

Voici 3 axes de différenciation :

1. Votre angle d’attaque : aborder votre thématique d’une manière différente (si vos concurrents dominent Google, analysez leurs faiblesses et glissez-vous dans l’espace : par des contenus plus longs ou plus percutants, en dominant de nouveaux canaux comme Youtube…)

2. Votre ligne éditoriale : trouvez votre identité à l’écrit : Plus créatifs ? Plus design ? Plus humain ? Plus sérieux ? Plus pratique ? Plus business ? Plus visuel ? Plus court ? Plus long ? Plus tendance ?

3. La qualité de vos contenu : c’est la clé. Si vous voulez dominer vos concurrents, proposez des contenus qui les battent à plate couture sur le terrain.

Publier n’est pas tout : vous devrez assurer la promotion de vos contenus, bâtir des partenariats avec les sites disposant déjà de fortes audiences…

L’avantage de la thématique concurrentielle, c’est qu’il y a également un marché important et que des communautés existent déjà (lesquelles vous permettront de vous faire connaître plus rapidement).

7. Soyez aussi précis qu’un archer

Le ciblage est une des clés du succès.

Vous devez absolument vous positionner pour vous adresser à des personnes précises.

Sans quoi vous générerez du trafic mais malheureusement pas de clients potentiels.

Plus vous connaîtrez le profil-type de vos futurs clients plus vous arriverez à créer des contenus qui leur parlent (et à même de les attirer).

L’erreur de base c’est de croire qu’il faut une cible large pour toucher un maximum de monde.

C’est tout l’inverse : serrez les boulons pour filtrer et ne conserver dans vos filets que les personnes vraiment intéressées par ce que vous faites.

Les taux de conversion seront bien meilleurs.

Consultez le tutoriel pour définir votre client idéal

8. Comprenez le véritable rôle de votre blog

A quoi sert un blog selon vous ?

Promouvoir votre entreprise ? Oui, nécessairement.
Démontrer votre expertise ? Oui, indirectement.
Aborder les problèmes de vos clients ? Oui, puisque sans donner, vous ne créerez pas d’audience.

Mais la véritable utilité de votre blog consiste à créer une “connexion” et dans la grande majorité des cas, cette connexion doit se faire par la collecte de l’email de vos visiteurs.

faire grossir blog

C’est grâce à l’adresse email de vos visiteurs que vous pourrez créer une relation sur la durée et générer à terme des prospects et des ventes.

9. Capturez l’adresse email de vos visiteurs.

Un blog sert en priorité à capturer l’adresse email de votre audience.

Il s’agit par conséquent d’un outil supplémentaire dans votre arsenal pour générer des leads.

C’est à cette condition que votre blog pourra contribuer de manière quantifiable à votre chiffre d’affaires.

Les articles ne sont qu’une démonstration de votre expertise pour affirmer votre crédibilité.

Cette crédibilité doit amener naturellement votre lecteur à vous s’inscrire à votre liste email en échange d’un bonus et dans un second temps, d’envisager d’acheter vos produits ou de vos contacter pour vos prestations.

Considérez donc vos articles comme un nouveau point d’entrée pour accrocher vos lecteurs et les convaincre d’avancer avec vous.

10. Optimisez votre blog pour la collecte d’emails

Maintenant que vous avez compris le rôle de votre blog, vous devez l’optimiser pour capturer des emails.

Pour ce faire, vous pouvez utiliser des outils spécialisés dans la collecte comme Thrive Leads ou Sumo.

Ces 2 outils vous permettront de proposer vos bonus en téléchargement aux endroits stratégiques de votre blog en échange de votre email.

La pop-up est l’outil le plus évident pour commencer à collecter des emails mais il en existe d’autres. Exemple avec Thrive Leads :

trafic blog

Vous ne pouvez cependant plus simplement demander à vos prospects de s’inscrire à votre newsletter. Cela fonctionnait sans doute il y a 10 ans mais aujourd’hui vos prospects hésiteront avant de donner leur adresse.

Vous devez donc leur donner une bonne raison de s’inscrire avec un bonus attractif (un guide ou fiche PDF, un livre blanc, une vidéo, un cours ou un webinaire…).

Peu importe le format : ce qui compte c’est que le bonus résolve un problème précis et urgent de vos clients.

11. Publiez d’abord auprès des sites disposant d’une large audience

Il est très compliqué d’être visible lors du lancement de votre blog : personne ne vous connaît et n’est même au courant que vous publiez des contenus intéressants.

Pour pallier à ce problème : commencez par publier vos premiers contenus sur des sites déjà bien installés et complémentaires de votre thématique (donc disposant d’une audience similaire à celle que vous voulez attirer).

Exemple : pour un blog sur la comptabilité, vous pourrez soit proposer vos contenus à des sites avec un trafic important dans les thématiques de la gestion d’entreprise ou plus largement de l’entrepreneuriat.

L’approche la plus pertinente consiste à adopter une stratégie d’articles invités (donc de proposer aux sites et blogs qui vous semblent pertinents vos contenus afin d’être publié, de profiter de leur audience et d’un bon backlink vers votre site : soit vers votre page de collecte d’email où l’utilisateur pourra demander votre bonus en échange de son adresse soit vers un de vos articles favoris).

Consultez le tutoriel pour utiliser les articles invités
Consultez le tutoriel pour utiliser les influenceurs

12. Focalisez-vous sur votre liste d’inscrits / d’abonnés

Inutile de rappeler que l’argent est dans votre liste (trop tard, c’est fait).

Augmenter la taille de votre liste email (avec des abonnés ciblés et qualifiés) devrait être votre objectif principal si vous commencez.

Du moins si vous souhaitez que votre blog soit une source de prospects et non simplement un “magazine en ligne”.

Vos actions devraient donc se focaliser sur le fait de faire grossir cette liste (en combinant contenus sur votre blog, articles invités et si vous avez le budget publicité en ligne) jusqu’à obtenir entre 500 et 1 000 inscrits.

A partir de là, vous allez pouvoir publier plus souvent sur votre blog. En effet, à mesure que Google va vous reconnaître comme un blog intéressant, pertinent, faisant autorité sur sa thématique (grâce notamment aux 1ers backlinks obtenus grâce aux articles invités), chaque article va vous rapporter des partages sur les réseaux sociaux et attirer l’attention de manière exponentielle jusqu’à créer un effet boule de neige.

13. Créez plusieurs bonus gratuits

Pourquoi se limiter à un bonus ?

Vous pouvez perdre des visiteurs intéressés par votre secteur d’activité et votre expertise uniquement parce que votre cadeau gratuit ne leur correspond pas.

Personnellement, j’ai déjà créé 5 bonus différents en 2 mois.

L’idée est de proposer un bonus pour chacune de vos sous-thématique.

Pour vous donner un exemple concret, j’aide les gens à vivre de leur blog.

J’ai donc créé :
– Un guide sur le trafic en général
– Un guide sur les stratégies blogging en 2019
– Un guide sur le copywriting
– Un fiche pour vous aider à trouver des idées d’articles
– Un guide sur les réseaux sociaux.

Non seulement je segmente mes prospects en fonction de leur besoin mais je maximise également mes chances de proposer un bonus qui convienne à mon audience à l’instant T.

14. Accordez de l’importance au design de votre blog

On entend souvent dire que l’aspect visuel de votre blog n’est pas important. C’est faux.

Votre blog ne doit pas avoir l’air trop artisanal si vous voulez créer la confiance.

Il doit également rester simple d’utilisation et permettre une navigation aisée.

Travailler le visuel permet d’affirmer votre identité de marque.

Si vous n’avez pas  l’âme d’un designer ou aucune équipe dédiée :

1. Choisissez un thème WordPress propre parmi les 100aines de templates facilement personnalisables sur ThemeForest.
2. Utilisez des photos libres de droits sur Pixabay par exemple.
3. Utilisez Canva pour effectuer vos retouches en ligne sans connaissances en design grâce aux 100aines de modèles personnalisables.
4. Enfin, si ces solutions ne conviennent pas, faites appel à un freelance sur 5euros.com par exemple.

15. Aidez avant de vendre

La grande erreur avec un blog peut venir de l’exigence de revenus trop rapides.

Vouloir vendre est positif en soi mais ne devrait pas être vote objectif premier.

Du moins, pas directement.

Aidez gratuitement votre audience avant tout.

– Partagez vos articles de qualité
– Échangez par mail
– Répondez aux commentaires…

En 3 mots : donnez, donnez et donnez.

Plus vous donnerez et plus vous créerez un lien de confiance qui vous permettra de vendre ensuite plus facilement.

16. Créez des structures d’articles

Ecrire un article de 2 000 mots peut vous sembler une tâche impossible.

Avant de vous lancer dans une thèse de doctorat sur 2 ans, prenez le temps d’écrire un plan.

Soyez organisés avant de vous lancer.

Choisissez d’abord un angle d’attaque pour votre sujet :

1. Checklists (27 tactiques pour, 10 conseils pour…)
2. Article de méthode (7 étapes pour…)
3. Tutoriel (Comment… Pourquoi…)
4. Article viral (Coup de gueule, prise de position forte…)

Puis comme à l’école, posez votre plan et les éléments-clés de votre article. Vous pouvez vous inspirer des formules de copywriting déjà éprouvées pour structurer votre contenu.

Consultez le tutoriel pour écrire des articles de blog

17. Utilisez la publicité Facebook

Lorsque vous démarrez votre blog, combiner articles invités et publicités Facebook (ou Adwords) est une stratégie gagnante si vous souhaitez gagner de précieux mois et atteindre une masse critique d’abonnés.

Si votre budget le permet, investissez dans des campagnes Facebook Ads.

Attention cependant : ne faites pas n’importe quoi si vous ne voulez pas brûler inutilement votre budget.

Il existe 2 stratégies efficaces que vous pouvez adopter :

1. Promouvoir vos bonus gratuits
2. Promouvoir vos meilleurs articles

Dans le 1er cas de figure, créez une publicité simple qui explique ce que le prospect va recevoir, le résultat du bonus et son format en choisissant l’objectif “Conversions” de Facebook.

faire connaitre blog

Dans le 2nd cas de figure, créez une publication sur votre Page Facebook avec un texte plus long et faites simplement la promotion de cette publication en la “boostant” par exemple.

Cela fonctionne plutôt bien : regardez les résultats que j’ai eu pour environ 5 euros :

visibilité blog

Beaucoup d’interactions et de clics sur ma publication avec à la clé des inscrits à ma liste email grâce à un contenu pertinent derrière.

Consultez le tutoriel pour utiliser Facebook Ads

18. Ignorez les critiques

Si votre objectif est de positionner votre blog comme un actif stratégique de votre entreprise (ou si vous voulez simplement générer des revenus avec votre blog), n’écoutez pas les critiques et oubliez les sourires narquois.

On entend souvent dire qu’il faut “brûler les bateaux” pour réussir donc se lancer à fond dans une stratégie sans possibilité de retour en arrière.

Créer un blog nécessite de la régularité et de la persévérance. Lorsqu’elle sort de l’atmosphère terrestre, une fusée consume beaucoup de carburant pour peu à peu trouver sa vitesse de croisière à mesure qu’elle atteint son orbite.

Une stratégie de blog et d’inbound marketing connaît cette même inertie : il vous faudra du temps avant de prouver que vos actions ont un sens.

Beaucoup ne croiront pas en vous (votre direction, vos collègues, votre entourage) et il est parfois  difficile de composer avec des « vents contraires » surtout de la part de personnes proches.

En revanche, ce que je peux vous assurer, c’est que 100% de ceux qui n’ont pas réussi n’ont tout simplement jamais essayé.

Restez cohérent avec vos valeurs et mettez l’énergie nécessaire pour obtenir des résultats.

Imprimez sur le mur de votre bureau vos objectifs et le résultat final que vous visez afin de garder cette image en tête tout au long de votre parcours pour ne jamais baisser les bras.

19. Ecrivez sur des sujets populaires

Avoir une thématique porteuse, c’est bien.

Ecrire des articles sur ce que vos prospects recherchent de manière certaine, c’est mieux.

Certains blogueurs écrivent à l’instinct.

D’autres utilisent les données à leur disposition.

Alors comment trouver des idées d’articles avec du potentiel ?

Facile, vous avez plein d’outils pour ça.

Le meilleur que je connaisse sans dépenser 1 centime est Buzzsumo.

Buzzsumo permet de trouver les articles les plus populaires sur les mots-clés qui vous intéressent ou encore d’analyser les meilleurs contenus des sites de vos concurrents.

développer blog

Vous pouvez également obtenir la liste des vidéos les plus populaires de votre thématique sur YouTube et prendre les sujets pour en faire des articles.

20. Promotion, promotion, promotion

C’est très important, surtout dans le web ultra-concurrentiel aujourd’hui.

Beaucoup de gens comprennent mal les piliers du blogging et de l’inbound marketing.

Ils pensent que le blogging permet de générer des revenus passifs en mode automatique.

La nuance : pour générer des revenus passifs avec un blog, il faut être actif dans sa promotion et sa montée en puissance.

Il s’agit d’un sacré boulot au départ. N’importe quel blogueur un peu expérimenté vous le dira.

Un point central aujourd’hui pour réussir est la visibilité.

Vous devez faire du bruit, montrer que vous existez.

Alors prenez le temps de promouvoir votre blog.

– Faites des articles invités
– Envoyez des emails aux influenceurs
– Utilisez la publicité pour accélérer votre croissance
– Organisez des concours et de webinaires…

Soyez actif dans votre promotion.

Si la création du blog s’inscrit dans votre stratégie d’entreprise, appuyez-vous sur vos clients actuels et vos alliés (salariés, collègues, influenceurs, amis) pour accélérer la viralité des contenus notamment au début.

Si vos articles sont de qualité, l’effet boule de neige rendra votre tâche de plus en plus facile.

21. Utilisez les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux ne sont plus le canal privilégier qu’ils étaient pour diffuser vos articles et requièrent une certaine technicité (si vous balancez votre lien sur Facebook sans travailler vos posts, vous n’aurez pas de résultats).

Pour autant, ils restent un maillon essentiel dans vos efforts de promotion.

1. Soyez présent là où se trouve votre audience
2. Choisissez 2 à 3 réseaux sociaux sur lesquels vous allez faire l’effort de dominer
3. Lorsque de nouveaux réseaux sociaux pertinents émergent, laissez-vous tentez par 1 expérimentation.

Consultez le tutoriel pour choisir vos réseaux sociaux
Consultez le guide des réseaux sociaux

22. Investissez dans les outils essentiels

Investissez dans les outils essentiels pour lancer votre blog. Si vous débutez, vous avez besoin :

– D’un nom de domaine et d’un hébergeur pour votre site (pas d’hébergement sur une plateforme “gratuite”)
– D’un thème WordPress (entre 10 et 60 dollars sur ThemeForest)
– D’un outil de collecte d’email (Thrive Leads ou Sumo)
– D’un outil de marketing automation (Activecampaign)
– D’un outil de création de pages (pour vos pages d’offres et de collecte d’emails) (Leadpages, Thrive Architect ou Optimizepress)

Leadfox est un outil tout-en-un si vous n’avez pas la fibre technique.

23. Identifiez vos “grosses pierres”

Le temps n’est pas que de l’argent.

Nous vivons comme si nous avions une quantité de temps illimitée.

Si vous deviez mourir demain, feriez-vous la queue pour une promotion de 3 euros. Non, certainement.

Analysez quelles actions vous permettent vraiment d’atteindre vos objectifs.

Si vous deviez recruter un freelance pour publier sur les réseaux sociaux, combien le paieriez-vous ?
10 euros de l’heure ? 50 euros de l’heure ? 100 euros de l’heure ?

Mettre une valeur devant chacune de vos actions permet de connaître quelles sont les “grosses pierres” incompressibles dans votre agenda donc les tâches qui vous font vraiment avancer vers vos objectifs.

Ces tâches devraient constituer le cœur de votre semaine de travail.

En miroir : vous pourrez identifier les tâches qui vous prennent du temps et finalement vous ralentissent (comme publier une story, répondre à des emails…). Donc que vous pouvez supprimer (ou faire en fin de journée).

24. Gardez en tête vos priorités (pour tenir vos objectifs)

Savoir ce que vous devez faire chaque semaine est relativement facile.

Garder le cap sur vos priorités est une autre paire de manches tant il arrive souvent de se faire embarquer dans des micro-tâches qui retarderont de plusieurs mois (années ?) vos objectifs.

J’utilise l’outil le plus simple du monde pour ma “To-Do List” : le bloc note de Windows !

réussir blog entreprise

Je n’ai pas besoin de plus pour savoir quoi faire.

Mais si vous avez besoin d’un outil plus avancé, je vous conseille Trello qui est un véritable gestionnaire de tickets et qui peut vous permettre de diviser vos tâches en 4 groupes :

Urgent et rapide : ce sont mes priorités de la journée.
Urgent et long : ce sont mes “grosses pierres” sur lesquelles je dois avancer quotidiennement.
Pas urgent et rapide : ce sont mes actions de fin de journée quand il me reste un peu de temps.
Pas urgent et long : ce sont les tâches en suspend que je ferai peut-être changer de colonne dès que j’aurais écrémé le reste.

trello

25. Organisez vos journées de travail

Maintenant que vous savez quelles tâches doivent remplir votre agenda, l’objectif pour vous est d’optimiser votre travail pour atteindre vos objectifs.

Cela signifie d’abord tirer parti des temps creux de votre journée :

– Lisez dans les transports en commun
– Ecoutez un livre audio ou un podcast en voiture
– Ecrivez pendant la pause midi
– Levez-vous 1h plus tôt le matin

Cela signifie ensuite tirer travailler efficacement quand vous du temps devant vous : j’ai récemment mis en place une stratégie de gestion du temps que j’applique désormais tous les jours pour éviter la procrastination.

Le principe est simple : vous faites 4 sessions de 25 minutes entrecoupées de pauses :

– 25 minutes de travail
– 5 minutes de pause
– 25 minutes de travail
– 5 minutes de pause
– 25 minutes de travail
– 8 à 10 minutes de pause
– 25 minutes de travail

Utilisez le minuteur de votre portable pour être sûr de respecter les délais.

Si l’organisation de votre entreprise le permet, testez ce mode de fonctionnement. Je vous assure que d’un coup tout devient plus simple.

Consultez le tutoriel pour organiser son temps

26. Faites des tests / expérimentez

Vous ne connaissez pas bien l’audience de votre blog.

Du moins au début.

Comment savoir quel formulaire converti le mieux ? Quelles pages sont les plus efficaces ?

En testant, tout simplement.

Faites de l’A/B testing pour vos landing pages et vos pages de vente.

Testez auprès de votre audience quels produits et offrent rencontrent du succès.

Testez vos publicités Facebook, vos contenus, vos bonus.

L’énorme avantage d’Internet, c’est que tout est mesurable.

Alors profitez-en pour faire un maximum de tests sur tout et n’importe quoi.

C’est comme ça que vous finirez par optimiser votre système et obtenir des résultats.

27. Arrêtez de penser SEO (au début)

Le SEO ne devrait pas être votre priorité quand vous commencez votre blog.

Pourquoi ?

– Penser uniquement référencement va freiner votre créativité et vous empêcher d’adopter un style libre
– Le référencement n’est pas une stratégie viable pour démarrer rapidement
– Il est faux de penser qu’il suffit de la pastille verte de Yoast pour réussir à se positionner sur Google

Votre meilleur allié en début d’aventure, c’est le réseau.

Oubliez le SEO pour le moment.

Focalisez-vous plutôt sur un style d’écriture reflétant votre personnalité et apportant un maximum de valeur à vos prospects.

C’est en étant personnel et humain que vous arriverez le mieux à toucher votre audience.

Pas en écrivant pour les robots de Google.

Ensuite, quand vous commencerez à vous faire un nom, là vous pourrez penser optimisation.

Car si Google n’est pas le meilleur moyen de démarrer rapidement, à terme le référencement représentera entre 50 et 80% de votre audience (selon votre utilisation de la publicité et votre niche).

Bonus : Évitez la seule erreur fatale

En matière de blogging et d’entrepreunariat, il y a une erreur irrattrapable.

Abandonner.

Le chemin est long et ardu.

Je ne vais pas vous dire le contraire étant donné que je me suis lancé dans la niche ultra-bouchée du webmarketing.

Vous devez persévérer. Parce qu’à force d’être présent, vous finirez par générer du trafic et une audience.

Si vous proposez un contenu de qualité, vous serez suivi.

C’est un combat sans relâche qui peut prendre plusieurs mois ou des années – en fonction un temps consacré mais dont la récompense est largement à la hauteur de vos efforts.

Une audience est un actif qui nécessite des efforts et de la patience mais que l’on ne pourra pas vous reprendre du jour au lendemain.

Car elle est là pour durer.

Le plus dur est de commencer

Le démarrage est effectivement la phase la plus ingrate :)

Vous avez tout à faire. Tout à mettre en place.

En suivant ces conseils, la tâche sera facilitée. Vous arriverez ainsi plus tôt dans la phase de “croisière” où votre blog croît de manière exponentielle.

Je vous souhaite bon courage dans cette entreprise et ce merveilleux challenge.

En complément de cet article, vous pouvez télécharger mon pack spécial de 3 formations gratuites pour réussir votre blog.

Si vous voulez aller plus vite dans la mise en place de votre stratégie de trafic, prospects et clients, faites-vous accompagner.

Générer du trafic et de la visibilité pour votre entreprise est un volet majeur de mon programme d’accompagnement et de ma formation en ligne pour les entreprises.

Si vous voulez implémenter ces stratégies dans votre entreprise, réservez un entretien de découverte gratuit de 15 à 30 minutes pour discuter avec un expert de vos objectifs et challenges.

Nous vous dirons de manière transparente si nous pouvons vous aider à atteindre ces résultats et le chemin le plus court pour y parvenir.

Pour aller plus loin sur le sujet, téléchargez gratuitement mes guides et mes conseils pour augmenter votre trafic :

guides

trouver clients

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*