créer contenus

Créer des Contenus de Qualité pour Attirer votre Audience ?

Création de contenu : comment créer des contenus de qualité qui matchent avec votre audience ? Comment rédiger des contenus qui génèrent du trafic vers votre site et font passer à l’action ? Quels contenus produire pour des résultats ? Comment générer des idées à la demande et trouver l’inspiration pour alimenter votre stratégie de contenus ? Nous allons voir dans ce guide comment développer une audience grâce à vos contenus et concevoir un calendrier éditorial simple mais adapté pour atteindre vos objectifs.

Note de Rudy : Cet article a été co-écrit avec Cédric Autixier, créateur du site Webmarketing Facile. Cédric est un débutant qui s’est lancé le défi de partir de 0 avec l’objectif de générer un premier chiffre d’affaires en partageant avec vous ses progrès et résultats. Si vous êtes expert en marketing, vous pouvez proposer vos articles en me contactant sur la page dédiée.

Avant de débuter votre tutoriel, récupérez le guide du marketing automatisé et testez gratuitement la suite marketing Leadfox [création de pages + collecte d'emails + email automation] pour générer des prospects et convertir en clients :

guides

Testez également les outils que j'utilise pour attirer 5000 abonnés emails chaque mois, générer des 100aines de rendez-vous commerciaux et atteindre les 200 000 et 275 000 visiteurs mensuels :

- Mon offre spéciale pour l'outil Leadfox [14 jours d’essai gratuits + 15% de réduction pendant 2 mois avec le coupon WEB15 en passant par ce lien]
- Mon outil de collecte d'emails [Paiement en 1x au lieu de l'abonnement en passant par ce lien]
- Mon outil de création de page [14 jours d’essai gratuits en passant par ce lien]
- Mon outil d'emailing automation [14 jours d’essai gratuits + offres en passant par ce lien]
- Mon outil de référencement / SEO [14 jours d’essai gratuits en passant par ce lien]
- Mon outil de webinaire [14 jours d’essai gratuits en passant en passant par ce lien]
- Mon outil de paiement [Paiement en 1x au lieu de l'abonnement en passant par ce lien]

Du matraquage publicitaire aux « contenus liquides »


Nous sommes entrés dans l’ère des contenus.

Vos clients ne sont plus captifs de 6 chaînes de télévision revendant du « temps de cerveau disponible » et d’une presse qui fait la pluie et le beau temps.

Ils ont désormais accès à un flux virtuellement illimité d’informations, de services et de divertissements dans lequel il peuvent piocher en fonction de leurs goûts et de leurs besoins.

Internet a effectivement bouleversé nos usages mais a au passage broyé la publicité traditionnelle.

Exposés quotidiennement à une publicité directe, agressive, intrusive, nous avons adopté des « manœuvres d’évitement » : bloqueurs de publicité, zapping lors des spots vidéos, évitement des bannières du regard…

L’ultra-segmentation, rendue possible par la collecte des données, n’empêchera pas cette dynamique : nous (et dans ce « nous » se trouvent vos clients) voulons être « captivés » et non « capturés » par la publicité.

Cela ne signifie pas que la publicité directe est morte avec Internet.

La preuve : les budgets augmentent régulièrement chaque année.

Mais vos futurs prospects ne veulent pas être dragués comme des gros lourds en boîte de nuit.

Ils veulent être intrigués, intéressés, attirés, divertis, séduits et accompagnés jusqu’au passage à l’action (jusqu’à la prise de contact, l’achat en ligne ou le passage en boutique selon que vous vendiez des prestations ou des produits grand public).

Les contenus sont devenus ROI dès lors que vous comprenez qu’en tant qu’entreprise ou marque vos contenus constituent désormais des actifs pour attirer vos clients et mener à la vente.

– Contenus texte pour dominer Google et armer vos commerciaux dans leurs processus de vente
– Contenus vidéo pour dominer sur Youtube et développer des arguments pour convaincre
– Contenus live pour engager votre audience à travers des webinaires, conférences et évènements montrant l’envers du décor
– Contenus visuels pour percer sur les réseaux sociaux et capter l’attention
– Micro-contenus pour générer de l’engagement avec des contenus de quelques secondes et alimenter vos stories Instagram, Linkedin, Facebook…
Contenus de « nurturing » pour fidéliser vos clients actuels avec de la connaissance.

Intéressant à ce titre de revoir plus de 10 ans après la stratégie de Coca Cola et son concept de « liquid contents » comme pilier fondamental de leur stratégie de marketing et communication :

 

Sauf que les contenus, c’est long à créer

Les contenus sont des actifs de votre entreprise : cela signifie que s’ils sont correctement alignés avec vos offres, ils sont là pour rester.

Une fois qu’un contenu est créé, il peut en effet être réutilisé, amélioré et republié presque à l’infini.

Note de Rudy : certains de mes propres contenus (articles de blog, infographies, vidéos, webinaires…) sont en ligne depuis parfois 5 ou 10 ans. Je les remets à jour régulièrement (1x par an) en les enrichissant à chaque fois.

Si vos contenus peuvent être réutilisés, cela signifie que leur effet est cumulatif : plus vous publiez de contenus sur votre blog ou sur votre chaîne Youtube, plus l’audience que vous attirez chaque mois augmente et génère un flux grandissant de clients grandissant.

Chaque contenu ajoute une pierre à votre édifice.

Sauf que démarrer nécessite un effort important.

Une stratégie de contenus ressemble au lancement d’une fusée : le décollage nécessite de consommer beaucoup de carburant pour sortir de l’atmosphère terrestre puis, à mesure, que votre roquette trouve son orbite, l’effort à apporter devient minime par rapport à la poussée accumulée précédemment.

trafic clients

Il est possible d’accélérer ce décollage avec un budget publicitaire pour pousser vos contenus.

Mais dans tous les cas, vous avez ma réponse : oui, rédiger du texte, produire des visuels ou tourner des vidéos prend du temps. D’où l’importance de vous créer une routine.

Définir votre routine de création de contenus

Il est certes possible de diminuer le temps de production de vos contenus : avec de la pratique et  de l’organisation, un même contenu peut être produit en quelques heures (quand vous allez devoir mobiliser des jours voire des semaines sur des opérations « one shot »).

créer contenus

Mais un second levier consiste à faire en sorte que vos contenus durent et servent sur le long terme.

Pour que le temps, les efforts et le budget investi dans vos contenus ne s’évaporent pas au bout de quelques heures après avoir été publié, posté, envoyé, diffusé…

1. Il vous faut pour cela mettre en place une routine.

Qu’est-ce qu’une routine ? Une routine est simplement le processus qui va vous permettre de produire non pas un seul mais plusieurs contenus à moindre efforts et de nourrir votre tunnel à toutes les étapes en un minimum de temps.

Voici quelques routines cohérentes :

routines création contenus

Exemple 1 : Partir d’un article publié sur votre blog pour bénéficier du référencement > Décliner cet article en une version ramassée pour la diffuser à votre mailing liste > Promouvoir des extraits de votre article sur Linkedin > Puis dans la foulée ou 6 mois plus tard, produire une vidéo tirée du contenu de l’article > La télécharger sur Youtube tout en l’utilisant pour enrichir l’article > Enfin pourquoi pas, tirer de votre article une infographie pour illustrer votre propos.

Exemple 2 : Produire un article de liste (7 conseils pour lancer son business / 8 robes de mariée bohèmes) > Lequel va servir de support à des stories et un post sur Instagram > Avec la possibilité de mettre un boost publicitaire de 10, 50 ou 100 euros dès qu’un de vos contenus performe mieux que d’habitude.

Exemple 3 : Partir d’un email rédigé chaque matin ou plusieurs fois par semaines > Enrichir cet article pour lui donner plus de substance et le publier sur votre blog pour bénéficier un minimum du SEO > Produire une vidéo sans trop de montage à partir du contenu de votre email que vous publiez sur votre chaîne Youtube > Télécharger et diffuser la vidéo sur Facebook > Pourquoi pas là encore mettre en boost publicitaire à chaque fois pour augmenter la portée.

routines production contenus

Exemple 4 : Votre routine du matin commence peut-être par la création d’une infographie, d’un schéma, d’un Gif ou d’une mini-vidéo (ou même d’un contenu déjà produit et trouvé sur Internet traitant de la thématique dont vous avez envie de parler et que vous allez pouvoir reprendre) > Ce contenu va servir de support à un post Linkedin intéressant, inspirant, amusant voire polarisant pour créer le débat > Vous allez pouvoir publier un article plus élaboré sur votre blog et y intégrer votre infographie > Enfin, vous allez pourquoi pas déléguer la création d’une vidéo basée sur ce contenu.

Exemple 5 : Vous pouvez produire 1 fois par semaine une vidéo sur Youtube, certaines orientées conseil, d’autres plus lifestyle voire même polémiques > Laquelle va être le sujet de votre email de la semaine > Et publier quotidiennement sur Twitter pour teaser vos prochaines vidéos.

Example 6 : Vous pouvez produire chaque semaine 1 ou plusieurs live sur Instagram, Facebook, Linkedin ou Youtube > Ces live peuvent être un moyen de distiller des conseils ou partager une expérience > Puis utiliser ces live comme une base pour un webinaire plus travaillé chaque mois et que vous allez promouvoir avec vos live réguliers comme un rendez-vous à ne pas manquer !

Ma méthode et ma routine pour générer du trafic et des clients

Votre routine de création dépend de votre marché, du profil de vos clients, des plateformes où ces derniers consomment habituellement des contenus et évidemment de vos facilités.

Je vais simplement vous montrer ma méthode pour créer de l’audience et la transformer en opportunités : cette routine fonctionne et vous pouvez vous en inspirer.

Je suis parti d’un premier constat : les réseaux sociaux et Youtube sont des sources efficaces de trafic.

Aucun doute là-dessus :
Vendre sur Facebook est absolument possible que vous vendiez de la formation, du conseil ou des produits physiques.
Instagram est efficace pour promouvoir une marque ou une entreprise.
Créer une chaîne sur Youtube a toujours du sens à l’heure où j’écris ces lignes et de nombreux consultants vivent de leur audience.
Linkedin comme outil de social selling donne des résultats pour de nombreuses prestataires de service.

Ce n’est pas le problème et vous devriez en effet intégrer ces canaux dans votre mix marketing.

Pour autant, baser votre stratégie à 100% sur ces plateformes comporte également des risques.

Pourquoi ?

Tout simplement parce que le trafic provenant de Youtube et des réseaux sociaux ne vous appartient pas.

De fait, les règles et algorithmes qui régissent Facebook, Linkedin, Twitter ou Instagram peuvent changer du jour au lendemain.

Ce n’est d’ailleurs pas juste un risque : c’est arrivé à plusieurs reprises et c’est même la continuité logique des plateformes lorsqu’elles rencontrent du succès :

1. Au début, elles encouragent les créateurs de contenus afin d’attirer toujours plus d’audience.
2. Elles récompensent ces créateurs en leur donnant accès à une visibilité importante.
3. Puis, à mesure que la plateforme grandit, le nombre de créateurs (et de concurrents) augmente.
4. En parallèle, les plateformes ferment peu à peu le robinet pour mieux monétiser leur audience et faire payer les annonceurs.

Par conséquent, baser votre stratégie sur ces plateformes sans sécuriser vos sources de trafic signifie à moyen terme exposer votre entreprise à des désillusions.

Or, on ne bâtit pas un business sur des incertitudes mais sur des fondations solides.

Pourquoi blog & création de contenus sont essentiels ?

Ne me faites pas dire ce que j’ai pas écrit : vous DEVRIEZ utiliser Youtube et les réseaux sociaux pour promouvoir votre marque et votre entreprise.

Cependant, notamment si vous vendez des prestations de services (accompagnement, conseil, coaching…), des formations ou des outils en ligne, votre blog et ses contenus sont les piliers de votre stratégie d’inbound marketing (donc d’attraction de clientèle en partant de vos contenus).

Pour quelles raisons ?

Contrairement aux réseaux sociaux :
1. Vous contrôlez votre blog puisqu’il est hébergé sur votre site.
2. Les contenus de votre blog ont une durée de vie largement supérieure aux contenus publiés sur les réseaux sociaux.
3. Si vous n’essayez pas de gruger Google, les règles de classement sont claires.

Contrairement à ce que l’on peut lire : certes la vidéo et les contenus « snackable » (rapides à consommer) font changer les usages. Pour autant, le blogging est loin d’être en perte de vitesse.

Note de Rudy : 70% environ de mes 200 à 275 000 visiteurs par mois proviennent de mon blog et du référencement. Donc je confirme.

Votre site Internet et votre blog devraient donc être le centre névralgique de votre business, votre Quartier Général depuis lequel vous allez pouvoir investir les réseaux sociaux :

a. Soit en produisant des contenus spécifiques pour chaque plateforme (exemple : des vidéos, live, visuels, stories, threads taillés pour Facebook, Instagram, Linkedin, Twitter ou Youtube…).

b. Soit en déclinant et recyclant les contenus déjà structurés de votre blog pour les réseaux sociaux (exemple : en adaptant un article en infographie ou en tutoriel vidéo comme vu précédemment).

recycler contenus articles posts

1. Faire contribuer votre blog et vos contenus à votre chiffre

OK, donc on vient de voir que créer des contenus en utilisant votre blog comme base de lancement était la meilleure approche (de mon point de vue) pour développer une audience pérenne.

Pour autant, générer du trafic et fédérer une communauté n’est pas suffisant pour générer des prospects, des ventes et du chiffre d’affaires.

Donc avant de vous jeter corps et âme dans la création de contenus pertinents, engageants et utiles (donc forcément chronophages), prenez du recul pour comprendre que votre chiffre d’affaires :

– Ne dépend pas uniquement de votre audience et de vos statistiques
– Mais bien surtout de votre capacité à créer une connexion avec vos visiteurs.

Connexion qui va vous permettre dans un 2nd temps de vendre vos offres : que vous vendiez du services, des prestations ou des produits…

système marketing

Cette connexion se fait généralement par l’abonnement à une liste email.

Une fois l’adresse email de vos visiteurs collectée, vous serez en effet libre d’interagir et de communiquer avec cette communauté à travers vos campagnes email comme bon vous semble.

Donc de vous affranchir de votre dépendance aux plateformes en créant votre propre audience.

Chacun de vos contenus (lorsqu’ils sont adaptés à votre cible) sont en effet autant d’opportunités de collecter l’email de vos visiteurs et de les faire entrer dans votre tunnel de vente et vos outils d’emailing à travers une pop-up :

pop-up sur les contenus et articles de blog

Ou grâce à des pages de capture dédiées à la collecte d’emails :

contenus collecte email

Pour récolter des adresses emails, privilégiez un outil de marketing automation pour pouvoir paramétrer de manière fine vos emails et si vous débutez consultez le guide pour utiliser le marketing automation.

Note de Rudy : J’utilise personnellement Activecampaign [14 jours d’essai gratuits en passant sur ce lien] mais il en existe d’autres comme Drip ou SendinBlue ou des solutions « tout-en-un » comme Leadfox [15% de réduction les 2 premiers mois grâce au coupon WEB15], Systeme.io, GetResponse ou Wishpond qui permettent carrément de construire votre tunnel de vente de la collecte des emails aux landing pages / pages d’offre.

Nous avons déjà dans des guides précédents comment traiter ces emails collectés pour transformer en clients. Je vous suggère donc de consulter le guide pour attirer des clients pour approfondir ce sujet.

2. Commencer à créer une audience avec vos contenus

Donc on a posé les bases, maintenant par où commencer pour attirer votre audience ?

Nous avons vu que votre blog devait être le fer de lance de votre stratégie sur Internet et que vous devez créer un votre écosystème marketing autour pour convertir ce trafic en prospects et clients.

Je vous conseille cependant au démarrage :
– De publier 2 articles sur 3 sur des blogs ou médias complémentaires au vôtre.
– Et de réserver 1 article sur 2 sur votre propre blog.

Contre-intuitif puisque je viens de dire que le blog devait être le cœur de votre stratégie ?

En réalité, les articles invités permettent lorsque l’on démarre de prendre un raccourci en vous faisant connaître auprès d’une communauté et d’une audience déjà existante et à l’écoute (ce que je suis en train de faire en publiant sur Webmarketing Conseil).

Pourquoi donner vos contenus ?

Simplement parce qu’avant d’être correctement indexé par Google et de disposer de votre propre communauté (ce qui peut prendre des mois voire des années), vous allez devoir montrer patte blanche.

Désolé mais l’autorité et la crédibilité doivent se gagner :)

Les articles invités vont donc vous permettre d’atteindre plus rapidement ce moment où tout devient plus facile.

Remarquez bien qu’il s’agit d’une relation gagnant-gagnant : les blogs ou médias influents obtiendront de vous un contenu gratuit tandis que vous obtiendrez vos premiers visiteurs, des abonnés emails et un lien de qualité.

Donc comment faire pour obtenir un article invité ?

1. Choisissez en priorité des médias, blog ou influenceurs en cohérence avec les audiences qui intéressent votre business.
2. Rédigez votre contenu avant de contacter ces médias.
3. Proposez des contenus extrêmement soignés et qui collent à leur ligne éditoriale.
4. N’essayez pas de bourrer votre article de backlinks suroptimisés.
5. Essayez au maximum de vous mettre à la place du journaliste, blogueur ou influent : quels contenus recherchent-ils ?

Lorsque vous sentirez que votre site web et votre blog commencent à obtenir de la traction (vous commencez à attirer du trafic sur vos propres contenus, on commente et on partage vos articles, vous commencez à avoir une mailing de 200 à 500 abonnés), vous allez pouvoir graduellement publier uniquement sur votre propre blog.

3. Après votre lancement : continuer à développer votre audience

Ce n’est donc qu’une fois que vos contenus commencent à générer du trafic que vous allez pouvoir vous concentrer sur les articles hébergés sur votre blog (vous n’êtes pas obligé d’arrêter les articles invités pour autant, des liens entrants ne font jamais de mal).

Votre blog et vos articles ont pour objectif :

1. De prendre des positions sur Google (donc travailler votre référencement naturel / SEO)
2. De générer des partages et de la viralité sur les réseaux sociaux (et Youtube)
3. De démontrer votre savoir-faire, expertise, créativité
4. D’augmenter votre autorité sur Internet
5. De générer des prises de contact ou des achats directs

On sait que les décideurs ont besoin de toujours plus de « points de contact » avant de passer à l’action (que ce soit à travers un contenu, une vidéo, une publicité, un contact téléphonique…).

Le blog est une des briques essentielles permettant de créer cette première connexion entre votre entreprise et les prospects et de leur faire prendre conscience de votre champs d’expertise.

Pour qu’à court ou moyen terme, ils prennent conscience qu’ils pourraient avoir besoin de vos services.

L’objectif consiste à cartographier le « parcours de vos clients », des sujets et problématiques capables d’éveiller chez eux des signes d’intérêt jusqu’aux contenus nécessaires pour les faire passer à l’action.

Pour un consultant en management du changement, une stratégie de contenus efficace pourra proposer :
– Des contenus adaptés pour les réseaux sociaux autour de chiffres sur l’emploi et le management des cadres.
.- Des guides sur « comment mettre en place une stratégie de changement ».
– Des études de cas sur l’impact d’un management du changement en terme de chiffre d’affaires et d’innovation.

Pour un expert-comptable, une stratégie de blog pourra proposer :
– Des contenus vidéo courts et percutants sur les outils et méthodes pour mieux gérer son entreprise
– Des tutoriels pour « optimiser ses charges » et « augmenter sa marge »
– Des cas clients où il montre ce que l’expert-comptable peut apporter (donc du conseil au-delà de la simple comptabilité)

Pour un photographe ou un designer, on peut imaginer d’intégrer vos créations dans vos guides pratiques : l’essentiel étant que vous puissiez à la fois attirer une audience et démontrer que votre entreprise peut apporter la meilleure réponse au client.

Comment créer du contenu ciblé ?

Pour cela, ouvrez un Google Doc ou un Excel.

Objectif :
1. Lister les sujets qui intéressent votre audience.
2. Lister les sujets susceptibles d’aider à promouvoir votre offre grâce à vos contenus.

Imaginez quels type de contenu vous pourriez publier pour interpeller votre audience :
– Des listes d’outils, de conseils, de stratégies, d’astuces, de techniques.
– Des tutoriels et des guides pour aider votre communauté à avancer vers ses objectifs.
– Des contenus plus polémiques, divertissants, inspirants, personnels.
– Des déclinaisons en posts courts, visuels, photos, stories, vidéos, directs pour générer des partages sur les réseaux sociaux.

Ce document constituera la base de votre « calendrier éditorial ».

Faites simplement en sorte de peupler votre stratégie de contenus capables d’adresser vos clients potentiels selon son niveau de conscience par rapport au problème que votre offre est censée régler.

faire grossir blog

4. Comment trouver l’inspiration ?

Effectivement, construire un calendrier éditorial est simple sur le papier : mais quels sujets intéressent vraiment votre audience ?

Voici quelques pistes :

1. Demandez-vous comment vos clients (ou votre cible) expriment leurs problèmes (pour lesquels vous avez une solution) ?
2. Si vous connaissez bien votre audience, quels contenus pourrait vraiment les aider ?
3. Si vous n’avez pas une connaissance fine de votre audience alors sur quels mots-clés aimeriez-vous vraiment vous positionner ?
4. Sur les médias et blogs concurrents, quels sont les thèmes récurrents ?
5. Au contraire, quels sujets ne sont jamais traités (ou alors mal) et pourtant sont une vraie plaie pour votre audience ?
6. Quels sujets obtiennent beaucoup de réponses (ou de vues) sur Quora, sur les forums et les groupes Facebook pertinents ?
7. Quels sujets reviennent dans les commentaires des publications à succès de les blogs pertinents de votre niche ?
8. Quels sujets reviennent dans les sujets de newsletters à succès dans votre niche ?
9. Rendez-vous sur Buzzsumo et regardez les sujets les plus partagés sur les sites de vos concurrents ou des médias dominants ?

audience virale

La question n’est pas : comment trouver un sujet que personne n’a jamais traité ? (quoique)

Mais plutôt : si tel sujet semble critique, comment apporter plus de valeur à mon audience ?
Comment mieux répondre à ses questions et interrogations ?
Comment mieux les divertir, inspirer, convaincre de passer à l’action ?

Vous devriez, à l’issue de ce travail, vous retrouver avec liste bien remplir et mise au propre.

Il ne vous reste plus qu’à mettre en production.

Un outil comme Trello permet de rapidement de prioriser pour ne pas être submergé face à la montagne de travail voire même de dispatcher les tâches dans votre équipe.

Vous pouvez soit l’utiliser pour ranger les contenus par priorités :

calendrier éditorial

Vous pouvez également nommer vos colonnes Trello en fonction de votre workflow afin de là aussi répartir les tâches dans votre équipe ou savoir où vous en êtes tout simplement en vous fixant des dates butoir.

Exemple :
1. Idées de contenus
2. Plan et structure des idées
3. Rédaction du contenu
4. Enrichissement du contenu
5. Correction et publication

Enfin, si vous voulez vous équiper avec un outil SAAS plus complet encore, jetez un oeil à Airtable.

Airtable

Consultez le tutoriel pour écrire des articles de qualité

5. Rédiger des contenus intemporels

Le secret d’un blog à succès consiste d’abord à créer des contenus de qualité.

Consultez le guide du marketing de contenu à ce sujet.

Au-delà donc de cette notion de contenu de qualité et de votre capacité à produire du contenu supérieur à la concurrence, prenez en compte la notion de « contenus intemporels » (ou « evergreen » en anglais)

Donc du contenu qui sera toujours d’actualité dans 1 an, 2 ans, pourquoi pas 5 ans.

Évitez donc d’écrire (sauf si vous en avez envie bien entendu) en vous référant :
– A l’actualité en suivant les tendances (si vous voulez que vos contenus ne se périment rapidement)
– A des événements politiques, culturels, sportifs ponctuels
– A des dates précises (exemple : 5 conseils pour un bon référencement en 2019)

Il est suffisamment difficile de créer une audience de toute pièce, ne vous rendez pas la tâche plus difficile en devant mettre à jour vos contenus périodiquement (surtout si vous êtes en équipes restreintes).

Rappelez-vous qu’en partant des problèmes réels de votre audience (et de vos clients), vous devriez cependant toujours être dans l’air du temps.

Vous ne serez jamais hors du coup si vous écrivez sur la « recherche de clients » sur un blog vente ou marketing ou de « sculpter son corps » si vous êtes coach fitness :)

6. Produire des contenus qui vous ressemblent

J’aimerais terminer avec l’idée qu’un blog, qu’il soit destiné à votre entreprise ou créé à titre personnel consister certes à copier les meilleurs pour ne pas rester bloqué des années à des niveaux de trafic indécents.

Pour autant, votre blog doit transpirer votre ADN.

Donc transmettre votre touche, votre identité, vos valeurs.

Cela vient généralement avec le temps.

Plus l’on écrit et plus l’on prend conscience de notre liberté.

Liberté de prendre position.
Liberté de ne pas être consensuel.
Liberté de ne pas faire comme les autres.

Vous pouvez dès maintenant commencer à vous singulariser.

Allez-vous porter votre effort vers :
– Des textes longs adaptés au référencement vs des textes percutants pour générer des partages ?
– Une stratégie de contenu plutôt focalisée sur le Texte vs Vidéo vs Podcast vs Visuels vs Infographies ?
– Une stratégie éditoriale scientifique et rigoureuse vs détendue et créative vs clivante et engagée vs décalée et marrante ?

Vous pouvez absolument agrémenter vos contenus de storytelling, d’histoires personnelles, d’exemples vécus, de cas clients, de galères que vous avez rencontrées.

Avant de vouloir déléguer la création de votre contenu à des rédacteurs ou des prestataires : prenez la plume, votre caméra ou votre smartphone et lancez-vous. Expérimentez ce qui signifie créer du contenu et profitez de cette période pour affiner votre stratégie, votre ton, jusqu’à toucher à vos propres limites. C’est à ce moment que vous pourrez vous faire accompagner avec de véritables résultats.

7. Maintenir votre effort de production de contenus

Les contenus sont une source pérenne de trafic, vous l’avez compris.

Cependant, comme toutes les sources de trafic gratuites (réseaux sociaux, Google, Youtube…), vous n’aurait accès à ce flux de visiteurs que si vous acceptez de donner pour recevoir.

Donner votre savoir-faire.
Donner votre expertise.
Donner votre créativité.

Cela ne signifie pas non plus « tout » donner : juste assez pour que les moteurs de recherche et algorithmes des réseaux sociaux vous mettent en avant.

Pour autant, vous ne bénéficierez de la manne que représente ces sources d’audience qu’en maintenant votre effort dans le temps.

Non, un blog n’est pas scalable comme une campagne publicitaire.
Oui, créer une communauté prend du temps.
Oui, monter dans les classements des moteurs prend du temps.
Oui, attirer des liens entrants prend du temps.
Mais cette audience sera croissante voire exponentielle.

Plus vous aurez de trafic et plus vous en attirerez.

En mal de trafic ? J’ai une solution…

Enfin, pour conclure cet article, j’ai une bonne nouvelle à vous annoncer.

Ecrire du contenu qui colle aux attentes de votre audience, c’est bien, mais vous faire connaître pour développer votre visibilité et votre autorité, c’est mieux non ?

J’organise en ce moment sur mon blog un carnaval d’articles pour vous aider à vous faire connaître, à améliorer votre classement dans Google en obtenant des backlinks de qualité.

Il n’y a que des gagnants dans l’histoire…

Et si votre article remporte la palme d’or, vous aurez droit à une interview par mes soins !

Générer du trafic et de la visibilité pour votre entreprise est un volet majeur du programme "Trafic & Clients".

Pour aller plus loin sur le sujet, téléchargez gratuitement mes guides et mes conseils pour augmenter votre trafic et votre audience :

guides