10 Conseils pour Lancer un Réseau Social

10 Conseils pour Lancer un Réseau Social
4.3 (86.67%) 3 votes

Comment lancer un réseau social ? Comment créer un réseau social et réussir son lancement ? J’ai pour ma part créé ou participé à la création de plusieurs réseaux sociaux. Tous (loin de là) n’ont pas fonctionné mais certains auraient pu connaître un plus grand succès si je (nous) n’avais (n’avions) pas commis un certain nombre d’erreurs que je vais vous expliquer dès maintenant.

Téléchargement gratuit : cliquez ici pour récupérer votre Guide PDF gratuit "15 Experts Révèlent leurs Meilleures Stratégies B2B" + la vidéo 7 leviers pour passer de 0 à 125 000 visiteurs / mois en 1 an + 14 fiches PDF sur les réseaux sociaux.

Comment lancer un réseau social


Pour commencer, lorsque je parle de réseau social, j’entends autant les réseaux sociaux classiques – Facebook, Twitter, Google+ – que les applications mobiles qui désormais intègrent toutes une couche sociale que ce soit Whatsapp, Instagram, Snapchat, Vine.

A noter que Twitter est désormais plus utilisé sur mobile que sur navigateur et que Facebook se considère comme une “entreprise mobile” plus que comme un réseau social désormais.

1. Se concentrer sur le cœur du produit

Premier conseil : concentrez-vous sur le cœur de votre service. Quel est votre proposition unique Quelle est la « core gratifying experience » qui rend accroc vos utilisateurs pour reprendre les mots de Sean Ellis ? Quelle est la véritable utilité de votre réseau social ?
cha
Des centaines d’apps et de réseaux sociaux de niche sont lancés quotidiennement avec des fonctionnalités sociales, des concepts censés connecter les gens, des mécaniques de recommandation et de viralité. En quoi votre projet se démarque-t-il de la concurrence ?

Quand j’ai lancé ScreenToaster, un service de screencast permettant de capturer en vidéo l’activité de votre écran pour créer des tutoriels et les diffuser ensuite en quelques clics sur Youtube, il s’agissait de la première start-up avec laquelle je collaborais. Le service était complètement unique puisque vous pouviez capturer une vidéo en 1 clic sans aucune installation (quand tous les concurrents proposaient un logiciel pour faire la même chose).

J’étais peu expérimenté mais les développeurs de ScreenToaster tenaient un bon concept dès la 1ère version de l’application web et nous avons récolté nos premières publications dans Techcrunch, Mashable, LifeHacker, GigaOm, ReadWriteWeb…

Durant l’année qui a précédé le rachat de ScreenToaster, nous nous sommes concentrés sur l’ajout de fonctionnalités comme l’incrustation de la webcam et de sous-titres, l’upload de la vidéo de manière automatique sur Vimeo, Youtube et Dailymotion, l’export en différents formats, jusqu’à faire de ce produit un produit hautement partageable et viral.

En somme, nous avons renforcé peu à peu l’expérience déjà très positive des débuts. Vous avez déjà perdu 6 mois sur votre projet, passez une heure pour valider que vous prenez la bonne direction en consultant le tutoriel pour lancer votre réseau social ainsi que le tutoriel pour lancer votre application mobile

2. Ne développez que les fonctionnalités qui ajoutent de la valeur

Deuxième conseil : renforcez les fonctionnalités de votre produit mais ne créez pas des fonctionnalités de manière extensive en pensant qu’elles camoufleront les lacunes de votre réseau social.

Mon contre-exemple à ScreenToaster : Lorsque qu’un an plus tard, je me suis lancé dans le projet de réseau social Airsoft Squared dédié aux fans d’Airsoft, un sport proche du Paintball, nous avons créé une communauté invraisemblable de 400 000 fans sur Facebook avant le lancement du site validant ainsi l’intérêt du public pour notre projet.

Petit budget (10 000 euros) mais malgré tout 4000 inscrits à la Beta. Malheureusement, le site avait un design très faible et les bons débuts ont vite fait place à une longue période de léthargie. Chaque jour nous faisions naturellement l’acquisition de nouveaux utilisateurs mais sans jamais avoir de masse critique permettant de faire croître l’activité du réseau.

Nous nous sommes alors perdu dans des développements sans fin avec la création d’un profil pour publier vos propres contenus, un module de publication de news pour les blogueurs, une carte mondiale des joueurs et équipes, des pages et des évènements à la Facebook pour les équipes et les marques, une place de marché pour vendre son matériel…

reseau social

Sans jamais nous poser la vraie question : A quoi sert finalement notre site ? Comment améliorer cette fonction de base ? Comment faire en sorte de boucher les trous percés de ce seau d’eau qui nous font perdre tous nos utilisateurs quelques jours après leur inscription.

Malgré tout, aujourd’hui, Airsoft Squared est fort de 30 000 inscrits, les marques d’Airsoft l’adorent et il est devenu une référence dans cette niche. Mais ce n’est toujours pas la poule aux œufs d’or que nous avions imaginée et il reste beaucoup de travail à effectuer ne serait-ce qu’avoir une page d’inscription correcte…

3. Less is More

Troisième conseil : Dans certains cas, moins peut être mieux. N’hésitez pas à pivoter, élaguer et couper des fonctionnalités de votre réseau social ou de votre application lorsqu’elles ne renforcent pas votre produit central et ne fait que diluer la puissance de votre “killer feature”.

Instagram avait à la base créé un réseau social géolocalisé appelé Burbn. Les photos étaient fortement partagées et l’équipe a donc choisi de porter ses efforts sur les filtres photos en recréant une app toute nouvelle qui leur soit dédiée. Au final, Instagram a été racheté par Facebook pour des milliards de dollars et est aujourd’hui l’une des plus impressionnantes success stories de ces dernières années.

4. Améliorez votre page d’inscription

Quatrième conseil : Avant même de lancer votre campagne de communication, faites en sorte de disposer d’une page d’inscription efficace et testée. Ne pas prendre le temps de travailler à fond cette partie revient à construire une magnifique maison de ses propres mains et laisser les parpaings apparents en se disant qu’on fera la peinture plus tard.

Vous avez passé un an de votre vie à créer un réseau social et allez passer une à deux années supplémentaires à essayer de créer du trafic, faites au moins en sorte qu’un maximum de % de visiteurs soient transformés en utilisateurs. Pour cela, une seule solution :

1. Créez une page d’inscription efficace
2. Optimisez votre page d’inscription en continu pour gratter des points de conversion peu à peu

Doubler son trafic est difficile. Doubler son taux de conversion est (relativement) facile et donnera le même résultat. Par ailleurs, si 2 fois plus d’utilisateurs s’inscrivent lorsqu’ils viennent sur votre réseau social, cela divisera par deux le prix de vos campagnes de publicité (ou vos efforts pour créer du trafic). Le geste malin ;)

5. Améliorez votre processus d’inscription

Vos visiteurs sont inscrits. Maintenant ne les lâchez pas. Twitter s’est rendu compte qu’un inscrit devient un utilisateur actif dès lors qu’il suit plus de 30 de comptes. Reprenez le processus d’inscription de Twitter, vous trouverez une source d’inspiration pour améliorer la rétention de vos utilisateurs.

Vous constaterez que vous ne pouvez pas visualiser votre Timeline avant d’avoir :

1. Suivi des comptes populaires
2. Invité vos amis par email
3. Suivi des comptes amis

J’ai également retesté récemment l’inscription sur Facebook. D’un point de vue marketing c’est juste magnifique : l’inscription est à mi-chemin entre le tutoriel pour apprendre à se servir de Facebook et un moyen de récupérer des information et les contacts de l’utilisateur.

Avant même d’atterrir sur son fil d’actualité, l’utilisateur est déjà complètement inséré dans un réseau d’amis et de proches qui rendra difficile à son départ de Facebook après seulement quelques jours d’utilisation. Couplé à des emails bien agressifs et la quasi impossibilité de se désinscrire, le mix est redoutable.

6. Créez des connections

Rappelez-vous de la loi de Meltcaffe :L’utilité d’un réseau est proportionnelle au carré du nombre de ses nœuds”.

Des réseaux sociaux comme Google+ donnent l’impression d’être vides non par faute d’utilisateurs mais parce que le degré de connexion est moindre que sur Facebook ou Twitter.

Lorsque vous créez votre réseau social, ne cherchez pas à créer un réseau global qui dominera la terre entière. Essayez plutôt de créer des grappes denses d’utilisateurs connectées entre elles.

Facebook a démarré à l’université de Harvard puis s’est ouvert au réseau des universités américaines avant enfin d’être accessible par tous. En limitant volontairement son expansion pour conserver une densité de connexion suffisante, Facebook a créé les conditions son expansion virale aux Etats-Unis et en Europe.

L’application française de rencontre Happn s’est concentrée sur des villes telles que Londres, Paris, Berlin et une audience très select pour se répandre peu à peu et créer l’effet de masse sur un territoire réduit qui fait que le bouche-à-oreille peut fonctionner.

Google Inbox utilise une liste d’attente pour pouvoir télécharger l’application laissant ainsi la main aux utilisateurs pour répandre la nouvelle et inviter leurs amis.

7. Définissez votre boucle virale

Un réseau social n’a d’intérêt que s’il est utilisé à plusieurs. Malheureusement, la période de galère qui précède le moment où vos utilisateurs partageront naturellement auprès de leurs amis votre réseau pour justement en profiter avec leurs proches est généralement longue puisque je ne dois pas me tromper en disant que 95% des starts-ups meurent avant d’atteindre ce stade.

Pour percer, surtout maintenant que les réseaux sociaux sont monnaie courante, vous devez trouver une tactique, un boost, un growth hack, qui vous permettra de démultiplier rapidement votre croissance.

– Whatsapp dispose d’une fonctionnalité virale en soi : le SMS.
– Spotify a intégré très tôt l’Open Graph de Facebook dans son ADN
– Groupon ne débloque ses deals que si un nombre minimum de clients les achète
– Dropbox récompense la recommandation en donnant de l’espace gratuit

Intégrez la viralité dans l’ADN de votre réseau social afin de démultiplier l’effet de vos campagnes de publicité. Quel est votre levier de viralité ? Comment allez-vous faire fonctionner le bouche-à-oreille ?

8. Avoir une stratégie

Avoir une stratégie de lancement et de communication mais aussi une vision pour avancer. Je n’ai mis ce point qu’en 8ème parce qu’il s’agit d’une évidence. Si vous n’avez pas de stratégie ou juste pour être sûr que tout va bien de ce côté

9. Avoir un business model

Plus qu’un gros budget, le lancement d’un réseau social nécessite un business model. En effet, une fois votre budget investi en publicité, vous n’aurez (sauf si vous trouvez un investisseur à temps) plus d’argent pour soutenir la croissance de votre réseau social ou de votre application mobile.

C’est une erreur courante car 50 000 utilisateurs sur mobile ou pour un service web ne seront jamais suffisants (et déjà ils sont difficiles à avoir) pour générer des revenus avec la publicité (le levier de monétisation le plus évident mais aussi le moins rentable quand on n’a pas de modèle économique). Vous ne pourrez donc pas réamorcer la pompe pour acquérir les 50 000 prochains utilisateurs et votre projet mourra en silence.

Avec une offre valable, 50 000 utilisateurs peuvent être largement suffisants pour créer vos premiers revenus et lancer de nouvelles campagnes pilotées au ROI ou simplement pour convaincre un investisseur que votre idée tient la route.

10. Tenir le coup

Lancer un réseau social nécessite du temps et des tests avant de trouver véritablement son marché et de trouver les optimisations qui débloquent peu à peu le flot de trafic. Pinterest a mis plusieurs années avant de connaître la croissance qu’on lui connaît actuellement.

Si vous souhaitez un accompagnement pour le lancement de votre réseau social, laissez-moi vos coordonnées sur la page suivante.

N’hésitez pas à partager vos expériences dans les commentaires

Si vous souhaitez être accompagné lors du lancement de votre réseau social, consultez ma formation vidéo pas à pas pour répliquer mon système pour créer du trafic, générer des prospects et attirer votre client idéal.

Téléchargement gratuit : cliquez ici pour récupérer votre Guide PDF gratuit "15 Experts Révèlent leurs Meilleures Stratégies B2B" + la vidéo 7 leviers pour passer de 0 à 125 000 visiteurs / mois en 1 an + 14 fiches PDF sur les réseaux sociaux.

trouver clients

Rudy Viard
A propos

Rudy Viard est consultant en marketing sur Internet depuis plus de 10 ans. vous accompagne pour augmenter votre trafic, vos leads et vos revenus sur Internet. En savoir plus sur . Retrouvez-moi sur et Twitter ou contactez-moi par email pour utilisant le formulaire contact. Pour être accompagné, réservez votre entretien de découverte avec moi.

12 commentaires sur “10 Conseils pour Lancer un Réseau Social
  1. Philippe Deliège dit :

    Etant à quelques semaines de lancer ma première application “sociale”, j’ai réellement beaucoup appris… Merci

  2. kormi dit :

    Vos post sont bien faits et bien illustrés. Merci et longue route à vous

  3. Ced dit :

    Bonjour. J’ai énormément appris de cet article. Merci. Je souhaiterai mettre sur pieds un réseau social, mais j’ai besoin d’un avis expert pour peaufiner au mieux mon projet.

  4. Philippe dit :

    Bonjour,

    Merci pour votre article fort intéressant, je vais lire les guides pour en apprendre de plus en plus. Nous avons lancé avec mon frère le premier réseau social des chômeurs (chomezeo.com) et nous en sommes qu’au début. Si vous pouviez jeter un petit coup d’œil pour nous dire ce que vous en pensez.

    Bien cordialement,

    Philippe.

    • Rudy Viard Rudy Viard dit :

      Bonjour, intéressant. Le plus difficile est de réunir un nombre suffisant de personnes ayant des connexions ensemble pour que les autres se disent “tiens, j’ouvrirais bien un compte également”.

  5. Philippe dit :

    Bonjour Rudy,

    C’est effectivement le plus difficile, mais nous sommes content du démarrage et quel plaisir de se lancer dans une telle aventure. C’est aussi l’avantage avec Internet et les nouvelles technologies, on trouve des personnes compétentes qui nous permettent d’avancer et de progresser dans nos projets, en nous proposant des articles comme à lire comme celui-ci.

    Philippe.

  6. Manu dit :

    Salut! SI vous voulez créer un réseau social comme FB ou web app de rencontre style Tinder, je peux vous recommender un seul logiciel gratuit (et payant si vous voulez le monétiser par la suite). C’est “pH7CMS” (dispo sur Sourceforge et aussi Github :) ).

    Il est très chouette. Je l’utilise pour deux sites de mes clients et ils sont très content ! Le travail fait par pH7CMS est vraiment exceptionnel. Il faut l’avouer.

    En espérant que cela va aider quelques-un ici :)

  7. Thiyschiyck dit :

    c’est vraiment intéressant cet article car je croyais pour créer un social network il faut avoir le cerveau de Zuckerberg. lol :-D

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*