Stop, N’écrivez Plus Pour vos Clients (Appliquez la Méthode “Anti-Personas”)

Stop, N’écrivez Plus Pour vos Clients (Appliquez la Méthode “Anti-Personas”)
5 (100%) 2 votes

Définir ses personas : s’il y a un conseil qu’on nous rabâche à longueur d’article, c’est bien celui-la : écrivez pour vos lecteurs. Personne ne sait vraiment ce que ça veut dire mais c’est le conseil qu’on entend partout. On nous dit “Faites vos personas”. En visant toujours à côté de la plaque bien sûr parce que personne ne prend assez de temps pour véritablement cibler et parler à ses lecteurs (moi le premier). Nous allons donc voir comment justement prendre le contrepied des personas pour faire croître plus vite votre audience.

Note de Rudy : Cet article a été écrit par Mehdi de Blogbooster. Mehdi partage ses meilleures stratégies de contenus et de blogging. Il s’agit de son 1er article sur Webmarketing Conseil et cela faisait longtemps que je souhaitais l’accueillir. Si vous êtes expert en marketing, vous pouvez proposer vos articles en me contactant sur la page dédiée.

La Méthode des Personas


La méthode des personas consiste à réfléchir pendant des heures pour répondre aux questions suivantes :

  • Quel est l’objectif de mon lecteur
  • Quels sont ses obstacles
  • Quels sont ses rêves
  • Que dit son entourage
  • Quel est son salaire
  • Et, ne pas oublier de mettre sa petite photo pour bien le visualiser…

Tout ça c’est super. Le truc, c’est qu’écrire pour ses lecteurs, quand on en a 0, c’est moyennement utile.

C’est un excellent conseil pour les blogs qui ont déjà du trafic.

Mais pour les autres ? Ceux qui galèrent à passer la barre des 100 visites/mois.

Autrement dit pour l’écrasante majorité des blogs d’entreprise.

C’est comme penser à la décoration de votre chambre alors que vous avez pas commencé les fondations de votre maison. Je ne dis pas que décorer sa chambre est inutile. Je dis que peut-être vous avez mieux à faire en ce moment.

Mais si vous n’écrivez pas pour vos lecteurs, alors pour qui vous allez écrire ?!

Je l’attendais cette question.

Vous allez écrire pour les gens qui eux, parlent à vos lecteurs. Parce que eux, ils ont des lecteurs. Et eux, leur site a de l’autorité auprès de Google.

Quoi ? Pourquoi on parle d’autorité ici ? Et d’abord, c’est quoi l’autorité ? En gros, c’est la note que Google accorde à votre domaine. L’un des plus gros critères de référencement utilisé par Google.

(Je vous explique plus bas cette histoire d’autorité)

Donc, pour qui écrire ?

J’ai nommé… les gros poissons.

Les journalistes des gros sites, les influenceurs ou les gros blogueurs (comme j’aime les appeler :))

Le meilleur moyen de vous faire connaître de vos lecteurs, c’est que les gros poissons parlent de vous. A vos futurs lecteurs.

Et ça pour deux raisons :

1. La première est évidente, si un gros partage votre article ou le cite, tout le monde va le voir.
2. La 2eme raison est encore plus importante. Je vous en parle juste après.

Qu’est ce que ça veut dire “écrire pour les gros”

Ici je parle pas de guest blogging (article invité) même si c’est une super technique pour faire connaître son blog et diffuser ses contenus. (Hum. C’est d’ailleurs ce que je suis en train de faire)

Non, je parle d’une technique plus subtile.

1. La Méthode “Anti-Personas”

La méthode “Anti-Personas” c’est quoi ?

Dans toutes les thématiques, il y a des sujets dont tout le monde parle.

– Une méthode qui a fait ses preuves et que tout le monde cite
– Une idée, un concept que tout le monde aborde
– Une actualité qui fait beaucoup de bruits

Ma méthode consiste à écrire sur ces sujets qui font vibrer les géants de votre thématique. Des sujets dont ils parlent tous.

Et cela, même si votre lecteur se fout royalement de ce sujet.

méthode personas

La vérité c’est que Google ne vous fait pas confiance. Et c’est ça qui fait souffrir votre référencement naturel. Impossible de grimper dans les résultats de recherche avec la faible autorité de votre site.

C’est ça la différence entre vous et les gros sites qui sont en place depuis des années.

Avec un super article et quelques backlinks (des liens qui pointent vers votre site) ils peuvent se placer sur un mot clé plus juteux qu’une mangue cubaine. Un mot clé recherché en masse, qui leur apporte du trafic… en masse. Facilement.

Alors que vous, il vous faut des années lumière pour atteindre la 1ère page de Google.

Et si vous atteignez pas cette 1ère page de résultats Google. Le saint Graal. Vous allez souffrir toute votre vie. Vous serez toujours dépendant des gros sites pour avoir du trafic. Bref. Vous n’allez jamais devenir un gros site. Voilà la vérité.

C’est bien beau d’écrire pour ses lecteurs quand vous n’avez même pas de trafic naturel. Parce que Google ne vous respecte pas. Vous avez qu’à voir les résultats de la 1ere page pour les mots clés de votre thématique.

Google est censé être plus intelligent et savoir différencier un bon contenu d’une bouse. La vérité c’est qu’il accorde encore énormément d’importance à l’age du domaine, et à sa crédibilité (la fameuse “autorité” d’un site ou d’un domaine).

Voilà pourquoi vous trouvez encore des bouses en 1ère page.

Pour vous en sortir et enfin avoir du trafic. Vous devez booster votre autorité. D’urgence.

C’est ce qui fait défaut aux petits sites.

Et pour ça pas de miracle. Il va vous falloir des backlinks énormes. Des backlinks de compétition.

Voici ce qui fait la qualité d’un backlink :

backlinks-de-qualite-infographie

Il vous faut des backlinks de gros sites. De pages elles-mêmes déjà beaucoup linkées (donc qui ont déjà reçu des liens de sites tiers). En lien avec votre thématique. En bref. Des énormes backlinks naturels.

Consultez le tutoriel pour obtenir des backlinks avec vos contenus

Voilà pourquoi c’est eux que vous devez impressionner. Les Mammouths de votre thématique. C’est pour eux que vous devez bloguer en priorité.

Et pas pour vos lecteurs. Tout simplement parce que vous n’en avez pas encore.

Et vous risquez même de ne jamais en avoir si vous ne boostez pas votre domaine maintenant.

Note : l’autorité de votre site est mesurée par l’outil SEO “Moz Explorer” avec le “domain authority”. Sur l’outil “Majeistic SEO”, c’est le “Trust Flow” qui représente le mieux cette notion de “crédibilité du domaine”.

moz-domain-authority

Quel est le meilleur moyen d’impressionner un max de gros sites d’un coup ?

1. D’abord trouver un sujet dont ils parlent déjà tous.
2. Puis créer le meilleur article de la terre sur ce sujet.
3. Et enfin, ne pas oublier de leur demander gentiment de faire un lien vers votre article.

Vous voyez l’avalanche de GROS backlinks qui s’abat sur votre blog ? Chaussez votre snow et surfez sur le succès.

Cette méthode va booster la crédibilité de votre domaine, votre référencement et votre trafic.

Si un grand nombre de gros sites vous citent, Google va enfin vous prendre au sérieux.

Et vous aurez enfin l’opportunité d’atteindre la 1ère page sur des mots clés intéressants

methode-anti-personas

2. Comment Appliquer la Méthode “Anti-Personas”

Dans votre thématique, il y a forcément des sujets dont tout le monde parle. Surtout les influenceurs.

A. Trouvez les sujets dont tout le monde parle

Utilisez votre cerveau. Et posez vous ces questions :

1. Quel sont les sujets dont tout les gros blogueurs parlent dans votre domaine ?
2. Y a-t-il une technique/méthode que tout le monde cite ?
3. Y a-t-il un concept/une idée à laquelle tout le monde fait référence ?

Si vous ne savez pas répondre à ces questions, prenez simplement plus de temps pour lire les autres sites de votre thématique.

Une fois que vous avez identifié ces sujets, choisissez-en un et rédigez le meilleur article du monde.

Un guide complet de 4000+ mots par exemple. Découpez le sujet principal en sous partie et détaillez chaque partie. Comme si chaque partie était un article à part entière.

Et si vous êtes courageux, ajoutez une infographie qui récapitule votre guide.

Ensuite, contactez tous les gros sites dans votre domaine pour leur suggérer de faire un lien vers votre article. Ces sites peuvent être des blogs ou des magazines par exemple.

B. Contacter un Gros Blogueur

Pour contacter un gros blogueur, rien de plus simple : trouvez son adresse email et envoyez lui un mail directement.

Consultez le tutoriel pour contacter les blogueurs

N’utilisez pas le formulaire de contact. Vous n’êtes pas sûr que le titre de votre mail sera personnalisable. Et puis vous ne pourrez pas traquer votre message savoir s’il a été lu ou pas :)

Note : prenez ce tracker de mail discrètement, ne dites pas que c’est moi qui vous ait donné ce super outil : https://www.streak.com/email-tracking-in-gmail

Deux astuces pour trouver l’email d’un blogueur :

1. Installez l’extension chrome “hunter.io” : https://hunter.io/chrome
2. Inscrivez-vous à sa newsletter et regardez l’adresse avec laquelle est envoyée l’email de bienvenue

Ces 2 méthodes ne sont pas fiable à 100% mais devraient vous faciliter la tâche.

Exemple d’email à envoyer à un blogueur pour récupérer un backlink :

“Bonjour [Blogueur],

J’ai adoré ton dernier article sur [sujet] parce que [raisons].
J’ai aussi remarqué que tu parles de [Sujet Populaire] dans plusieurs articles. Par exemple ici : [url de l’article]

D’ailleurs ce sujet est très populaire et ça m’a donné l’idée de rédiger un guide complet sur le sujet. Comme ça si tu veux que tes lecteurs comprennent en détail [Sujet Populaire] t’as juste à faire référence à ce guide.

Si tu as le temps de le lire et me dire ce que tu en penses, ça serait top.
Mais si tu n’a pas le temps pas de soucis, je comprends.
A bientôt

BOOM. Un (peut-être) Backlink.

Astuce : Si un premier blogueur accepte de faire référence à votre super guide. Dites-le dans vos prochaines demandes par email. Ça donnera de la crédibilité à votre article. Forcément si un gros blogueur a déjà cité votre article, ça va donner confiance aux autres.

Note de Rudy : Attention à ne pas recopier ces templates à l’identique, ils sont excellents mais on en reçoit beaucoup et ce sont souvent les mêmes. Ne vous faites pas griller et conservez une démarche sincère plus qu’intéressée, cela se repère à 10km. Si vos contenus sont exceptionnels, vous aurez une réponse.

C. Contacter un journaliste

Note de Rudy : A la différence d’un blogueur, un journaliste ne fera un lien vers votre site que si votre article est une véritable ressource complémentaire de son article donc une analyse, une étude, des chiffres, un case study…

Un journaliste – par définition – écrit dans un journal. Ou un site d’information qui n’est pas le sien. Et qui regroupe plusieurs journalistes.

Dans ce cas là, le formulaire de contact du site ne vous servira absolument à rien.

Il va falloir trouver le contact du journaliste qui a écrit l’article. L’article qui parle de votre sujet et duquel vous voulez ce magnifique lien vers votre article.

Pour ça pas de magie, enclenchez le mode Sherlock Holmes :
1. Trouvez le nom du journaliste (regardez le nom de l’auteur de l’article)
2. Trouvez son Twitter, Linkedin, Facebook… N’importe.
3. Envoyez-lui un pigeon voyageur s’il le faut.

Vous devez trouver le moyen d’entrer en contact avec lui pour pitcher votre nouvel article qui pourrait enrichir l’article du journaliste et lui donner envie de faire référence à votre pépite.

Exemple d’email à envoyer à un journaliste pour espérer récupérer un backlink :

“Bonjour [Journaliste],

J’ai beaucoup apprécié votre dernier article sur [sujet].
J’ai aussi remarqué que vous aviez écrit sur [sujet] : [url de l’article].

Pour information, j’ai à disposition un [guide/étude/case study] sur le sujet qui décrit [sujet de votre contenu]
Si vous souhaitez en donner l’accès à vos lecteurs, vous pouvez absolument en utiliser des extraits ou ajouter un lien vers l’article.

En espérant que vous aurez le temps de le lire et de me dire ce que vous en pensez.
Bien à vous,”

3. La méthode “anti-personas” en action (et en chiffres)

Si je vous parle de cette méthode c’est parce que je l’ai testée. Voilà les résultats que j’ai obtenu à l’heure où j’écris cet article :

7 backlinks pour 41 demandes = 17,07% de taux de réussite

Pas mal.

Vous avez peut être remarqué. Dans le blogging, tout le monde parle du “guest blogging” (ou article invité). Cette technique qui consiste à écrire un article sur un autre blog que le sien (plus connu en général).

Tout le monde en parle parce c’est l’un des meilleurs moyen de se faire connaître. Tout le monde cite cette technique dans les articles de type :

1. Comment augmenter son trafic
2. Comment faire connaître son blog
3. Comment avoir plus d’inscrits à sa mailing list

Bref. On en parle partout. Du coup, j’ai retroussé mes manches et j’ai rédigé “un guide ultime du guest blogging”

Un guide détaillé, pour mettre en place cette technique de A à Z. 4500 mots. Voici le résultat : https://blogbooster.fr/faire-connaitre-son-blog-guest-blogging/

guestblogging-cover

Je voulais que quand on le lit on se dise : “Ce guide est tellement complet et bien écrit que je meurs d’envie de le partager”.

Ce guide est utile à mes lecteurs. Mais il est d’abord pensé pour les influenceurs.

Une fois le guide terminé. J’ai ouvert mon Gmail. Et HOP, j’ai présenté mon guide complet à des gros blogueurs.

Tout le monde parle du guest blogging. Alors j’avais du monde à contacter :)

Vous commencez à comprendre pourquoi il vaut mieux écrire pour les influenceurs. Plutôt que pour vos lecteurs et vos clients ? (ou au moins faire les deux)

Astuce Bonus : Pour propulser mon infographie (et donc mon guide complet). Et la mettre sous les yeux d’un max de personne. J’ai utilisé la technique de la “guestographie” de Brian Dean (du blog américain Backlinko). J’ai proposé mon infographie en article invité sur le blog Webmarketing & Com avec une introduction personnalisée.

Du coup. Je suis sur que tout le monde dans ma thématique a vu mon infographie. Et comme le sujet que j’ai choisi volontairement touche tout le monde, j’ai de fortes chances d’obtenir de nouveaux backlinks.

Je veux que tout le monde puisse se servir et illustrer ses propres articles avec mon infographie. Ce petit effort va me permettre d’obtenir encore plus de backlinks, sans avoir à demander.

A Vous de Jouer

Si vous vous posez la question, oui mon titre est (légèrement) provocateur. Mais je voulais vraiment que vous lisiez cet article.

Parce que je pense qu’il va vous aider, je l’espère :)

Écrire pour vos lecteurs, c’est important. Parce qu’au final, c’est eux que vous voulez aider. Mais ça vous le savez déjà.

Alors je veux insister sur votre 2ème mission hyper importante. Celle que vous négligez.

Écrire pour les influenceurs.

Pour la majorité d’entre nous, c’est ce qu’il y a de mieux à faire. Parce que la vérité, c’est que sinon vous allez abandonner avant même d’avoir des lecteurs.

Et un site sans visites. C’est un business sans clients.

Écrire pour les influenceurs ne doit pas vous empêcher d’écrire pour vos lecteurs.

(Récupérez vos personas, j’espère que vous les avez pas jeté à la poubelle)

Mais je veux être sur que vous garderez ça en tête. Pour que vos lecteurs vous lisent un jour, écrivez d’abord pour les influenceurs. Utilisez la méthode “Anti-Personas”.

Maintenant vous savez comment faire, et je suis sur que vous allez y arriver. Votre avis m’intéresse, si vous pensez aussi que cet article en vaut la peine, partagez le maintenant sur les réseaux (Merci :)).

Écrit avec 💙.

PS: Les sites qui réussissent utilisent les bonnes méthodes. Voilà pourquoi j’ai voulu les réunir dans un seul document “les 39 secrets des blogs qui ont du trafic”. Et évidemment c’est gratuit. Alors téléchargez le maintenant (cliquez ici) pour devenir un gros blog, vous aussi.

Téléchargement gratuit : cliquez ici pour récupérer vos guides gratuits pour trouver des clients + toutes les stratégies qui m'ont permis de passer de 0 à 125 000 visiteurs / mois en 1 an.

trouver clients

3 commentaires sur “Stop, N’écrivez Plus Pour vos Clients (Appliquez la Méthode “Anti-Personas”)
  1. Chouette article.
    J’ai dans mes personas un profil “influenceurs” avec des contenus / micro-contenus juste pour eux :) J’ai bon?

  2. Issa dit :

    Bonjour Medhi
    Mon commentaire se fait tardivement mais j’ai votre article en tête depuis… D’accord avec vous, d’ailleurs j’ai l’habitude de dire aux éditeurs de sites qu’il ne faut plus trop compter sur Google pour obtenir du trafic. Perso j’ai compris que ce sont les BL et le DA les principaux critères et comme il ya forte corrélation entre les 2, le SEO est devenu harassant.

    C’est pourquoi je trouve votre article très pertinent. Dès que j’ai lu le titre, je me suis dis comment il a pu imaginer cela : ). Au-delà même du fait que cette méthode puisse faciliter la création de BL … à mon humble avis le fait que les influenceurs puissent propager votre contenu sur les réseaux sociaux est un véritable atout Vous conviendrait avec moi qu’il est préférable que 10 influenceurs tweet votre article que 100 clients le fassent.

    La note de Rudy sur le script des email à envoyer est tout aussi pertinente. En effet, on a l’impression d’entendre la même chanson, une touche d’originalité ferait donc la différence
    Merci beaucoup pour le patage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*