37 Façons d’Augmenter vos Ventes sur Internet

37 Façons d’Augmenter vos Ventes sur Internet
4.7 (93.85%) 13 votes

Comment augmenter vos ventes sur internet ? Comment vendre sur internet ? Voici la liste complète de méthodes pour booster votre site de vente en ligne. C’est extraordinaire, vous savez. Vivre de son site. Générer suffisamment de ventes pour rentabiliser un business, et le faire prospérer. C’est un accomplissement remarquable.

Note de Rudy : Cet article a été écrit par André Dubois du site Traficmania.com. André contribue depuis quelques mois sur le blog et partage avec vous ses meilleures stratégies marketing. Pour proposer vos articles, contactez-moi sur la page dédiée.

Téléchargement gratuit : cliquez ici pour récupérer votre Guide PDF gratuit "15 Experts Révèlent leurs Meilleures Stratégies B2B" + la vidéo 7 leviers pour passer de 0 à 125 000 visiteurs / mois en 1 an + 14 fiches PDF sur les réseaux sociaux.

Vendre sur Internet


Que vous vendiez des produits physiques ou des produits numériques, vous surveillez votre chiffre d’affaire comme le lait sur le feu. Chaque matin, c’est probablement le même rituel : un petit tour sur vos statistiques de vente… Et vous regardez combien vous avez fait.

Pour deux raisons : 

Raison 1 : vous savez que vous avez un minimum à atteindre : le seuil de rentabilité. En dessous, vous perdez de l’argent.

Raison 2 : une fois ce seuil atteint, vous essayez de maximiser votre chiffre d’affaire, par besoin (investir dans votre affaire), ou par envie (gagner le plus possible).

augmenter ventes

La difficulté de la vente en ligne

Vous n’êtes pas seul sur la toile. Vos concurrents sont là, ils déploient des trésors d’ingéniosité pour attirer les clients.

Mais ce n’est pas le plus dur. Il y a un autre problème que j’ai constaté sur mes propres sites. Un problème qui vous oblige à la remise en question permanente pour durer dans l’univers impitoyable du web.

Ce problème, c’est que les techniques de ventes s’usent. Je m’explique. Il ne suffit pas d’ouvrir un site, de créer du trafic et de mettre un produit en vente pour gagner de l’argent. Ce serait trop beau. Ouvrez un site, et vendez depuis la plage ! C’est le faux message que colportent bien des gourous du net.

C’est la principale surprise qu’ont les entrepreneurs en ligne : proposer simplement des produits ne suffit pas pour gagner sa vie. Je vis de mes blogs à 100% depuis 2 ans, et je vous assure que cela ne fonctionne pas comme cela.

Hélas ! Si vous voulez que ça marche vraiment, vous devez aller chercher les clients avec les dents. vous devez toujours proposer quelque chose de nouveau. Pas forcément un produit. Mais une manière de vendre différente.

Le résultat?

En termes de revenus, la différence va de un à dix. Vraiment. Je le vois sur un de mes blogs qui vend des produits numériques. Si je ne fais aucune opération particulière, je vais faire 3 ou 4 ventes dans la semaine. Si j’applique des techniques de vente agressives, j’en fais entre 20 et 50. A méditer.

La principale cause d’échec en ligne

J’en suis convaincu. Si vous vendez peu, c’est souvent parce que vous n’essayez pas assez de techniques de vente différentes. Les gens pensent qu’il suffit de créer un blog, d’écrire 10 articles, de proposer un produit, et que l’argent va tomber du ciel. C’est faux, et le retour à la réalité va faire mal.

Vendre en ligne, c’est tester. C’est se remettre en cause. C’est accepter l’échec, et comprendre qu’aucune réussite n’est définitive.

Changer vos méthodes de vente, ce n’est pas forcément long à faire. Ce n’est pas forcément compliqué à mettre en œuvre. Mais ce que j’ai appris depuis que je gagne ma vie sur internet, c’est que les clients ne tombent pas du ciel. Il faut les attirer, les convaincre, les séduire. Alors pour développer votre business, il vaut mieux que vous lisiez cela.

Comment avoir un site de vente en ligne… qui vend ?

Je vais vous aider. Je vais vous donner 37 méthodes imparables pour améliorer les ventes de votre site. Cela marche en 3 étapes.

Etape 1 : Lisez

Etape 2 : Appliquez.

Etape 3 : Récoltez le fruit de votre travail.

Go. Voici 37 méthodes pour doper vos ventes à grands coups de pot belge.

1. Testez vos pages de ventes

C’est quoi :

Vous allez réaliser ce qu’on appelle des split-test ou des A/B tests. Vous allez réaliser plusieurs versions de vos pages de vente, et conserver celle qui vend le mieux.

Comment faire :

Un outil permet de réaliser des split-test : c’est Optimizely. Grâce à ce service, vous allez tester différentes, couleurs, différentes tailles de boutons, différends textes… Des agencements de pages… La présence de vidéos…Bref. Tout ce que vous voulez pour réussir à avoir des pages qui convertissent de plus en plus.

Si vous utilisez un auto-répondeur,  – on recommande Activecampaign – vous pouvez aussi tester différentes versions d’emails promotionnels et voir ce fonctionne le mieux. Une stratégie de split-tests intenses peut doubler vos ventes.

2. Rajoutez un service au produit vendu

C’est quoi :

Un petit quelque chose en plus qui vous différencie de la concurrence et qui vous permet de vendre plus cher. Plus vous offrez, plus la valeur perçue du produit augmente.

Comment faire :

Proposez à vos clients un support via hotline, sur des plages horaires définies. Proposez un entretien téléphonique dans un mois pour faire le point (utile si vous vendez des régimes minceurs). Soyez inventif. Il y a forcément un petit service en plus qui fera craquer vos clients et qui vous différenciera des autres.

3. Rajoutez des bonus physiques au produit vendu

C’est quoi :

C’est le Happy Meal. Le menu préféré des enfants. Pourquoi mes jeunes enfants ADORENT aller manger au McDonalds ? Pour la qualité extraordinaire du service et de la nourriture, la propreté irréprochable des tables qui ne collent jamais ? Pour le prix, supérieur à celui d’un bon sandwich frais ? Non. Mes enfants adorent parce que Ronald leur offre un jouet. Point barre. C’est le premier truc qu’ils ouvrent. Alors rajoutez-en. Faites pareil.

Comment faire :

Offrez un extra. Soit un fichier en plus, une vidéo en plus, un petit objet en plus… Peu importe. Mais signalez-le sur votre page de vente. « En plus, 100% gratuit, je vous offre le… ». C’est du Red-Bull pour vos ventes.

4. Mettez en place un support client performant

C’est quoi :

Vos clients peuvent rencontrer des difficultés d’utilisation. Certains ne savent pas télécharger les produits. Certains n’ont pas Adobe Reader sur leur ordinateur et n’arrivent pas à lire les PDF. Vos produits réels peuvent arriver endommagés… Bref. Vos clients ont besoin d’avoir quelqu’un qui les aide vite et bien. Personnellement, j’ai déjà passé une heure au téléphone avec une cliente Corse de 75 ans pour lui faire installer VLC !

Les (mauvaises) réputations se font vite en ligne. A vous d’être irréprochable car ceux qui s’expriment sont généralement les insatisfaits.

Comment faire :

Le minimum est d’avoir une adresse mail de contact que vous regardez tous les jours. Ensuite, si vous désirez améliorer votre service client, vous pouvez utiliser un service de ticket support comme celui de Zendesk.

5. Construisez une mailing-list

C’est quoi :

C’est indispensable. Fondamental. C’est la clé de votre succès. Soyons un peu cynique : le but de votre site n’est pas d’informer. Le but de votre site est de capturer les emails. Il vous faut les emails des gens qui passent sur votre site. Quand vous avez leur mail, vous pouvez leur envoyer vos nouvelles. Et des offres.

Si vous vous contentez de Facebook attendez-vous à ce que 3 ou 4% des cliquent sur vos liens. Si vous envoyez un email à votre liste, vous pouvez avoir 20 ou 30% de clics.

Comment faire :

Il faut vous abonner à un auto-répondeur. Aweber, Mailchimp sont les plus connus. Simple Mail est la petite société française qui monte. SG autorépondeur est une autre société française du secteur avec un service impeccable. Installez un formulaire de capture d’emails et incitez les gens à laisser leur adresse en laissant un bonus. Il y a d’autres techniques mais celle-ci donne toujours des résultats (j’ai 30% de conversion avec le bonus de TraficMania).

Note de Rudy : j’utilise pour ma part Activecampaign

6. Relancez vos anciens clients

C’est quoi :

En général, les gens s’intéressent à un sujet 6 à 12 mois. Puis ils font autre chose. Si votre business est sur une niche particulière, vous avez chaque jours de nouveaux visiteurs. Ils vont vous suivre quelques mois, éventuellement faire un achat, et ils vont ensuite disparaître. Ces anciens clients valent de l’or alors relancez-les. Il coûte 5 fois moins cher de revendre à des anciens clients que d’en trouver de nouveau.

Comment faire :

Exportez votre fichier vente dans un tableau Excel, et cherchez les clients qui vous ont fait au moins deux achats (ceux-là vous aiment bien à priori). Sélectionnez ceux qui ne vous ont rien acheté depuis au moins 6 mois. Prenez votre courage à deux mains, et faites un mail personnalisé à chacun d’eux en leur faisant une belle offre promotionnelle limitée dans le temps. Vous allez faire des ventes, c’est sûr. Je l’ai testé cette semaine sur mon site de tir et j’ai cartonné.

7. Faites un communiqué de presse

C’est quoi :

Vous allez publier un communiqué de presse sur votre site dans la presse ou sur des sites internet populaires. Vous allez ainsi augmenter la notoriété de votre business.

Comment faire :

Tous les journalistes ont un profil Twitter. Et c’est un super moyen de les approcher. Pensez aussi aux sites dédiés aux communiqués de presse. Pour tout savoir sur le sujet, je vous invite à lire l’excellent article de Fred Canevet sur le sujet.

8. Organisez un concours

C’est quoi :

Un concours ne va pas augmenter vos ventes directement, mais en deux temps. Vous allez d’abord amener des gens sur votre site avec un superbe lot (qui sert d’appât). Puis vous allez capturer l’email des personnes souhaitant s’inscrire au concours. Et enfin vous pourrez leur envoyer vos offres, donc faire des ventes.

Comment faire :

Un concours s’organise de façon rigoureuse, avec un huissier. Des sites comme Règlement de jeu proposent des solutions complètement intégrées afin d’organiser votre concours dans les règles. Bon à savoir : choisissez un lot ciblé qui intéresse vos clients potentiels. Si vous offrez un IPad, des tas de gens vont s’inscrire, sans avoir forcément un grand intérêt pour votre business…

9. Connaissez vos visiteurs

C’est quoi :

Ce qui se vend, c’est ce qui résout les problèmes des gens. Quand on a compris cela, on a tout compris à la vente. Comment faire fortune en deux étapes ? Un : demandez aux gens quel est leur problème. Deux : créez un produit qui résout ce problème. Simple non ?

Comment faire :

Pistez vos visiteurs. Age, sexe, revenue, situation familiale, voiture conduite, loisirs, lieu de vacances. Plus vous les connaissez, plus votre offre est pertinente. Faites des sondages sur votre site avec Surveymonkey. Apprenez à les connaître, et demandez-leur ce qu’ils voudraient résoudre.

10. Connectez-vous aux blogueurs de votre niche et offrez-leur un produit

C’est quoi :

C’est le grand classique des blogs beauté. Les marques de cosmétiques refilent des produits à la pelle et les blogueuses les testent. Puis elles rédigent un article. Parfait pour doper les ventes d’une crème, à condition de bien choisir ses partenaires.

Comment faire :

Quel que soit votre produit, il y a certainement un blog ou un forum sur le sujet. Faites vos recherches dans Google, puis testez l’autorité du site en question avec Graphystories ou Buzzsumo. Contactez le blogueur en question et offrez-lui le produit en question en échange d’un article. Un bon moyen de doper la visibilité de votre produit et donc de vos ventes.

11. Vendez en affiliation

C’est quoi :

C’est en quelque sorte la suite logique du point précèdent. Vous allez vendre vos produits sur un autre site, en échange d’une commission. Vous pouvez ainsi proposer votre produit à une audience plus large.

Comment faire :

Le plus simple est de passer par une plateforme d’affiliation, comme 1TPE, ce qui simplifie toutes la gestion technique et la redistribution de la part de chacun. Mais rien ne vous empêche de mettre en place un partenariat en direct.

12. Développez une gamme de produits complémentaires

C’est quoi :

C’est Apple. Quand vous avez un Mac, vous avez envie d’un IPad. Et quand vous avez les deux, quoi de mieux qu’un IPhone. Et quand vous avez tout ça, et bien vous verrez qu’il vous faudra la montre connectée. Gardez en tête qu’il est plus rentable de revendre à un client existant que d’essayer d’en trouver de nouveaux.

Comment faire :

Au lieu de créer un produit global, segmentez. Ne réglez qu’une seule partie du problème. De façon à ce que votre client soit tenté d’acheter l’autre produit. Si vous avez un blog beauté, vendez une formation maquillage des yeux, et une autre consacrée au nail art. Si vous vendez des surfs, vendez aussi des shorts de bains.

13. Proposez systématiquement des échantillons

C’est quoi :

Un des freins à l’achat quand on a un business en ligne, c’est que  l’on ne peut pas voir ou essayer le produit. De même, si vous êtes juste un blogueur vendant des produits d’informations, vous avez sans doute du mal à convaincre vos prospects que votre produit est de qualité. Offrez donc gratuitement un échantillon pour convaincre les plus réticents.

Comment faire :

Si votre produit est numérique, mettez le premier chapitre sur votre site en libre consultation. Si votre produit est physique, conditionnez le en petite quantité et offrez le aux gens qui se sont inscrits à votre liste. Non, le coût ne sera pas énorme face au gain potentiel. Si votre produit est trop gros (je reprends l’exemple de la planche de surf), envoyez un échantillon d’un produit complémentaire (de la wax par exemple), ou mettez une vidéo de démo de votre produit en ligne.

14. Mettez une démonstration vidéo de votre produit sur votre site

C’est quoi :

La vidéo est une arme sur internet. La vidéo en ligne est ce que la télé est à la presse écrite. Plus fun, plus vivant, plus excitant. Alors n’hésitez pas à montrer vos produits dans des spots.

Comment faire :

Le hic, c’est que tourner une vidéo de qualité ne se fait pas comme cela. Si vous voulez que cela claque, il vous faut du matériel de prise de vue et de prise de son professionnel. Ainsi que des éclairages. Donc oui, cela vend. Mais oui, c’est assez cher à réaliser.

15. Mettez une démonstration animée

C’est quoi :

Au lieu de vous compliquer la vie avec la vidéo, présentez les fonctionnalités de votre produit avec une animation.

Comment faire :

Utilisez un service comme Go Animate pour créer l’animation de votre choix et la mettre sur votre site.

16. Faites des promotions en durée limitée

C’est quoi :

Vous allez booster vos ventes en proposant une ristourne de courte durée. Plus c’est court et intense, plus cela vend. C’est  un peu le principe du black friday aux Etats-Unis. Une journée à prix cassé où les ventes explosent.

Note : une promotion à toujours une date de fin, c’est une obligation d’annoncer une date limite.

Comment faire :

Prenez vos produits, créez un code promo ou baissez vos prix manuellement. Affichez l’opération sur votre site, et envoyez un message à vos inscrits pour les en informer.

17. Créez des packs

C’est quoi :

La création de packs est un moyen ultra efficace de liquider de vieux produits. C’est un peu comme chez les disquaires (pour ceux qui se souviennent à quoi cela ressemble d’acheter un disque) : vous aviez toujours des packs de 3 ou 4 vieux albums à prix cassés. 4 vieux disques de Bob Dylan au prix d’un album. Irrésistible. Cela marche aussi pour les produits numériques.

Comment faire :

Choisissez 3 ou 4 produits anciens, et créez un pack à prix cassé. N’hésitez pas à vendre les trois pour le prix d’un. Faites en la promotion sur votre liste et auprès de vos inscrits, et accentuez vos ventes avec une durée limitée.

18. Organisez une pénurie

C’est quoi :

L’idée de pénurie fait toujours exploser les ventes. Un cyclone arrive ? Des difficultés d’approvisionnement ? Les gens se ruent sur l’essence, les piles, les conserves et les bouteilles d’eau. Plus votre produit semble rare, plus les ventes montent. Apple nous fait le coup avec sa montre. On lit partout qu’il n’y en pas passez pour satisfaire la demande lors du lancement (bonne blague, les usines chinoises en crachent des millions), donc tout le monde en veut une tout de suite. Sony est aussi un spécialiste à chaque lancement de Playstation.

Comment faire :

Vendez des produits uniques et numérotés. Expliquez que le produit est rare et que vous n’en avez que 4 en stock. Si votre produit est numérique, dites que de toute façon vous n’en vendrez qu’au premier 20 clients, et pas plus. N’ayez pas peur. Vos 20 produits vont se vendre comme des petits pains. Et ensuite, tenez parole. Ne vendez plus. Les gens vont se languir. Dans quelques semaines, ressortez un produit. Et vos prospects frustrés se jetteront dessus.

19. Vendez une version luxe

C’est quoi :

Certaines personnes veulent toujours le meilleur. J’ai un ami (très riche) qui achète toujours le téléphone le plus cher, la voiture avec toutes les options, la garantie étendue 24 mois… Les versions premiums seront systématiquement achetées par 5 à 15% de vos clients. Allez faire un tour sur le site Apple, regardez le nombre d’options que vous avez quand vous achetez un ordinateur : écran, mémoire, processeur… Vous pouvez tripler la facture en prenant du matériel plus puissant et pas forcément utile.

Comment faire :

Rajoutez-en ! Un support à vie (ne vous inquiétez pas, personne ne les utilise), une livraison plus rapide, une assurance en plus, un produit en version plus luxueuse (regardez les montres incrustées de diamant)… C’est sans limite ! Essayez d’avoir une offre VIP, très chère, très fournie, et vous verrez que bien des clients la choisiront.

20. Explosez vos ventes en créant un blog

C’est quoi :

Vous allez publier sur votre site des articles en rapport avec votre thématique, en créant une rubrique blog. Pourquoi ? Parce que les sites de vente avec un blog ont 97% de liens entrants en plus. Ils ramènent plus de trafic, donc plus de clients potentiels. Vous vendez des cosmétiques ? Publiez des conseils beauté. Vous vendez des chaussures de ski ? Publiez articles sur la montagne… etc.

Comment faire ?

Pour que cela marche, il faut publier des articles de qualité et en faire la promotion. C’est un art. J’explique dans cet article les 4 piliers des blogs à succès.

21. Vous vendez à des particuliers ? Faites de la pub Facebook

C’est quoi ?

55% des marketers américains estiment que la publicité sur les réseaux sociaux est bénéfique en terme de vente. Cela marche, mais ce n’est pas une arme absolue. Considérez cela comme un plus. Vous allez payer des campagnes sur Facebook pour envoyer de la publicité à vos prospects. L’avantage, c’est que Facebook sait ce que vous aimez. Donc Facebook peut vraiment présenter vos produits à un public ciblé.

Comment faire ?

Créez des campagnes Facebook selon trois critères : commencez par cibler les gens selon des critères de centre d’intérêt. Puis ciblez des prospects similaires à ceux qui passent sur votre site. Et terminez en ciblant des prospects similaires à ceux qui se sont inscrits à votre site. Oui c’est très simple à faire, je vous invite à lire cet article de Rudy pour découvrir cela.

22. Vous vendez à des professionnels ? « Réseautez » sur LinkedIn

C’est quoi ?

LinkedIn est le réseau social professionnel n°1. Vous pouvez augmenter la visibilité de vos produits en touchant directement des gens intéressés.

Comment faire ?

Soyez actifs. Inscrivez-vous dans des groupes, participez, connectez-vous aux influenceurs. Sachant que certaines personnes ont des centaines de connexions, cela va catapulter votre visibilité en ligne.

23. Interviewez les poids lourds de votre secteur

C’est quoi ?

Les ventes en ligne dépendent particulièrement de votre trafic qualifié. C’est à dire de la quantité de personnes qui voientt votre site, ET qui sont intéressées par vos produits. En interviewant un poids lourd reconnu de votre secteur et en publiant la vidéo (ou l’audio), vous allez drainer du trafic qualifié.

Comment faire ?

Connectez-vous à un influenceur. Faites le via tweeter, par email. Commencez par créer de la relation. Echangez. Demandez des conseils. Donnez un avis constructif. Une fois que la relation est établie, proposez votre demande d’interview.

24. Invitez un de vos clients pour qu’il fasse une démo

C’est quoi ?

C’est un vieux truc de télé achat. La cliente qui vient sur le plateau et qui témoigne des kilos perdus facilement grâce à un appareil de musculation. Cela vous semble dépassé ? Vous avez tort. Cela vend. Le télé-achat, c’est l’école de la vente.

Comment faire ?

Envoyez un email à quelques clients fidèles et demandez-leur de témoigner du produit. Enregistrez. Mettez en ligne. Vendez.

25. Mettez en place un programme de fidélité

C’est quoi :

Encore une astuce veille comme le monde ! S cela dure depuis aussi longtemps, c’est que cela marche. Récompensez vos clients les plus fidèles avec des réductions exceptionnelles.

Comment faire :

Envoyez un petit mail à chaque client vous ayant acheté plus de 4 ou 5 produits. Remerciez-les. Et proposez-leur une remise énorme sur le prochain achat. Résultat garanti !

26. Proposez une offre dès à chaque fois que c’est possible

C’est quoi :

Les sites qui vendent le plus sont aussi ceux qui proposent le plus d’opportunités de ventes. Pensez-y. Un visiteur vient sur votre site, s’inscrit à votre liste, arrive sur des pages de confirmation, télécharge des PDF… Autant de fois où vous pouvez lui proposer un deal.

Comment faire :

Prenez une feuille et schématisez le parcours de votre visiteur sur votre site. Rendez-vous sur chacune des pages et rajoutez une offre de vente. Par exemple : « Merci d’avoir téléchargé mon guide PDF, voici un code promo 20% de remise, valable 24 heures… ». Ne le faites pas trop au début du parcours. Les gens qui arrivent sur votre site ne sont pas encore prêt à acheter. Mais celui qui télécharge un PDF, oui ! A la fin de votre Ebook, incluez un code promo pour tout prochain achat. Plus vous rajoutez des offres, plus vous vendez.

27. Mettez en place un suivi statistique rigoureux

C’est quoi :

Un professionnel rigoureux doit savoir ce qui se passe dans son business. Mesurez tout. Archivez tout. Visiteurs, inscrits, taux d’ouverture des emails… Ainsi, vous pourrez cibler vos actions sur vos points faibles et les améliorer.

Comment faire :

Créer un tableau Excel hebdomadaire, et notez les chiffres de la semaine. Trafic, taux d’ouverture des emails, taux de clics sur vos liens, ventes, nombre d’inscrits… Prenez 15 minutes chaque lundi pour sortir vos stats de la semaine précédente.

28. Ne soyez jamais marchand de tapis

C’est quoi :

Les mauvais vendeurs poussent à la vente. Et personne n’aime être forcé. Ne faites pas le marchand de tapis.

Comment :

Le bon vendeur présente un problème, une solution, des résultats et fait une offre irrésistible. Il suggère. Il propose. Il interroge. Mais il ne pousse pas et ne supplie jamais.

29. Offrez une garantie

C’est quoi :

Le gros souci avec la vente de produits numériques en ligne, c’est la concurrence et le manque de crédibilité. Vous êtes surement sérieux, mais vous n’êtes peut-être qu’à la tête d’un petit business noyé dans l’immensité du net. Pourquoi vos visiteurs vous feraient-ils confiance ? La garantie résout ce problème.

Comment faire :

Offrez une garantie satisfait ou remboursé. N’ayez pas peur. Oui, il y a des petits malins qui en abusent. Mais par expérience, je vous dis que cela marche. Un de mes best-sellers offre une garantie satisfait ou remboursé pendant 50 jours. Je n’ai eu aucune demande de remboursement. Et j’ai fait de sacrés ventes. Alors oui, les garanties rassurent, et elles fonctionnent.

30. Offrez un essai gratuit

C’est quoi?

Vous avez un business de traduction, ou de rédaction de CV… Bref, vous offrez de la prestation. Pas facile de convaincre les gens de vous faire un gros chèque quand vous commencez votre activité. Offrez donc de commencer le travail gratuitement pour amorcer la pompe à commande.

Comment faire ?

Vous êtes photographe ? Offrez le premier cliché. Traducteur ? Offrez les 100 premiers mots. Etc. etc.

31. Simplifiez vos pages de ventes

C’est quoi :

Les internautes sont des papillons. Ils vont de fleurs en fleurs… Heu, je veux dire de liens en liens. Si votre page de vente est plein de boutons, de liens, ce sont autant de fuites possibles. Et quelqu’un qui quitte la page de vente ne revient pas de sitôt.

Comment à faire :

Il ne doit y avoir qu’un seul moyen de quitter la page de vente : Le bouton commander ! D’une façon générale, simplifiez votre site. Le but de votre site n’est pas d’informer. Le but de votre site est de capturer des emails. Un peu cynique, mais vrai.

32. Essayez de vendre ailleurs

C’est quoi :

Votre site n’est pas forcément le seul endroit où vous pouvez mettre vos produits en vente. Pourquoi ne pas profiter de plates-formes spécialisées qui ont des trafics énorme pour proposer vos produits à du trafic qualifié ?

Comment faire :

Vendez vos produits physiques chez Amazon. Vendez vos prestations sur Upwork (le nouveau nom d’Odesk), ou Fiverr. Vendez vos T-shirt sur Spreadshirt. Vendez vos formations sur Udemy. Profitez de leur trafic et reversez une commission en échange.

33. Présentez des résultats, pas des caractéristiques

C’est quoi :

C’est la base d’une vente, et c’est la principale erreur que je vois en ligne. Ne vendez pas des caractéristiques. Vendez un résultat. C’est le résultat qui fait la vente. Il faut que le client se voie déjà avec le produit, et qu’il visualise la vie merveilleuse qu’il aura après l’achat.

Comment faire :

Un exemple. Ne dites pas “ce blender a un moteur de 1000 watts et 3 batteurs différends”. Dites “ce blender, conçu pour durer une vie, vous permettra de faire des cocktails qui vont épater vos amis”. Reprenez vos présentations produits et vérifiez que vous vendez bien un résultat.

34. Relancez les paniers abandonnés

C’est quoi :

Environ 3 à 5% des clients vont remplir le panier d’achat, mettre leur adresse, les infos de carte bleue, et ne vont pas commander. Un problème technique, un doute, une interruption. Vous perdez de l’argent si vous ne réglez pas ce problème.

Comment faire :

Allez dans votre outil de gestion de commande et listez les emails et les noms de ceux qui n’ont pas finalisé leur commande. Envoyez leur un petit mail aimable de relance. Vous arriverez à en récupérer, vous verrez.

35. Vérifiez la vitesse de votre site

C’est quoi :

Si une page met plus de 3 secondes à s’afficher, vous perdez la moitié de vos visiteurs. La moitié ! C’est énorme et c’est un des plus gros tueurs de trafic.

Comment faire :

Utilisez un outil comme GT metrics ou Pingdom pour tester la vitesse de vos pages. Si le résultat n’est pas à la hauteur de vos espérances (en gros si votre site est un escargot), vous avez un chantier technique devant vous. Si la technique n’est pas votre truc, contactez un développeur qui fera le nécessaire pour améliorer les choses.

36. Insérez des témoignages

C’est quoi :

Une autre technique veille comme le monde qui permet d’augmenter votre niveau de crédibilité. Si vous le faites essayez d’insérer le témoignage d’une personne connue dans votre thématique. Cela a plus de poids que celui de madame Machin.

Comment faire :

Là encore, patience. Connectez-vous à un influenceur de la bonne façon. Tissez un lien. Envoyez-lui le produit. Laissez le faire son test. Puis demandez-lui s’il est d’accord pour que vous mettiez son avis sur votre site.

37. Proposez un upsell sur une page sandwich

C’est quoi :

Quand vous allez au McDonalds (décidemment), on vous propose toujours un café ou un dessert. Regardons les chiffres. Un menu tourne autour de 6.10 €. Une glace en plus, c’est 2 €. Rajoutez un café et c’est 1.40 €. Total ? 9.5 €. Soit un gain supplémentaire de 55% ! Tous les clients ne le font pas, mais cela pèse en terme de chiffre d’affaire.

Comment faire :

Créez une page sandwich. Lorsqu’un de vos clients clique pour acheter un produit, envoyez le sur la page intermédiaire (la page sandwich), sur laquelle vous allez lui proposer un produit en plus à prix cassé. Beaucoup de vos clients (entre 15 et 30% selon mes tests), vont acheter le produit principal et l’upsell.

C’est facile de vendre plus sur Internet

Vous avez vu la multitude de possibilités qui s’offrent à vous ? Il y a de quoi transformer un business faiblard en belle affaire rentable.

Il suffit juste que vous fassiez une chose finalement. Chaque semaine, prenez une heure. C’est tout. Mettez-vous dans une salle, au calme, sans téléphone, sans interruption.

Et réfléchissez à ce que vous pouvez faire si vous voulez vendre plus. Essayez de proposer une offre nouvelle chaque semaine. Il y a assez de techniques de vente pour gagner plus d’argent en ligne dans cet article pour y arriver.

Alors maintenant, allez-y. Prenez quelques minutes. Et lancez-vous.

André Dubois lance un nouveau blog appelé Traficmania.com. Retrouvez-y son guide gratuit “124 titres irrésistibles à recopier”.

Pour être accompagné dans l’amélioration de vos ventes sur Internet, consultez mon programme de formation et de coaching pour répliquer pas à pas mes stratégies pour créer du trafic, générer des prospects et attirer votre client idéal.

Téléchargement gratuit : cliquez ici pour récupérer votre Guide PDF gratuit "15 Experts Révèlent leurs Meilleures Stratégies B2B" + la vidéo 7 leviers pour passer de 0 à 125 000 visiteurs / mois en 1 an + 14 fiches PDF sur les réseaux sociaux.

trouver clients

A propos

Retrouvez André Dubois sur son site Traficmania.com. Téléchargez son ebook gratuit "124 titres irrésistibles à recopier", pour avoir instantanément plus de clics et de trafic.

10 commentaires sur “37 Façons d’Augmenter vos Ventes sur Internet
  1. Trafic Mania dit :

    Si vous voulez vendre en ligne, la base est de se poser la question “que vais-je vendre” AVANT de créer le site….

  2. Chantal P dit :

    Waouh ! un article hyper complet, très clair et qui tombe à pic puisque je suis en train de créer mon produit… Je vois que j’ai déjà pas mal de choses de mise en place mais il y a de très bonnes idées à reprendre ou à parfaire (je parle de moi) mais ça me donne la patate pour continuer ! Merci
    Une p’tite question quand même :

    J’ai beaucoup de mal avec les ventes “trop agressives” et pourtant, comme beaucoup, tu les conseilles alors comment trouver le juste milieu entre ce conseil et ma personnalité ?? Car je ne peux pas bien vendre si je me fais violence..
    Merci

    • Trafic Mania dit :

      Attention : c’est quoi vendre de façon agressive ? Si c’est faire le marchand de tapis, non. Si c’est être créatif et proposer des offres alléchantes, oui.

  3. Marketing dit :

    Vous avez sans doute raison ! Tous ces conseils suivent une logique, je pense que la plupart des sites e-commerce en ont déjà adopté quelques-uns. J’ai une attention particulière pour ne n°21, en effet, il est intéressant d’associer la stratégie de vente en ligne à au marketing social. Ne pas hésiter à faire de la pub sur les résaux sociaux !

  4. Manaf dit :

    Salut Rudy,

    Merci pour l’article.

    Je pense que’il n’ yas pas grand chose à rajouter.

    C’est vrai que l’histoire de marchand de tapis c’est très important. On peut vendre aujourd’hui mais on ne construit pas de relation sur le long terme.

  5. Ge84 dit :

    Bravo. C’est un super article !! Ça redonne de l’energie, de la motivation et l’envie de s’y mettre.
    J’ai testé quelques unes des méthodes (vraiment très peu à côté de toutes celles énumérées) mais celle des blogueuses m’a assez déçue.
    J’ai eu plusieurs mauvaises expériences de blogueuses qui sont venues me chercher car soit disant elles adoraient la marque blabla, qui m’ont relancé plusieurs fois avant que j’accepte (suite à des opérations infructueuses) et qui n’ont jamais rien posté ni publié après avoir réceptionné le produit. J’ai trouvé ça nul. J’ai eu bon les relancer, elles prétextaient toutes un emploi du temps de ministre. Vraiment dégoûtée. Je vais faire tout le reste mais je passe mon tour sur cette méthode.

    • Rudy Viard Rudy Viard dit :

      Merci pour votre retour sur l’article. Donner un produit ne signifie pas “article” ou “publication” en retour. Du moins, si les choses ne sont pas claires dès le début. Beaucoup de blogueurs / blogueuses plus petits seront cependant ravis si le produit leur plaît de créer un contenu autour. L’idéal est malgré tout de travailler bien en amont vos relations sans avoir nécessairement une attente au début mais plutôt en adoptant une approche gagnant-gagnant. Ensuite si vous voulez toucher les influenceurs qui vivent clairement de cette activité, à un moment il faut aussi accepter de rémunérer pour accéder à leurs audiences.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*