135 Idées de Split-Tests à Lancer Aujourd’hui

135 Idées de Split-Tests à Lancer Aujourd’hui
Soyez le premier à me soutenir

Comment faire un split test ? Comment réaliser une split test ? Le réseau d’eau potable de France présente 25% de fuites en moyenne. Et jusqu’à 40% par endroits. Vous trouvez ça énorme ? Votre site, c’est pire. Votre site fuit littéralement. Votre site n’est qu’un vulgaire seau plein de trous. Pour résoudre le problème, voici 135 idées de split-tests à essayer dès cet après-midi. Et si vous les effectuez, votre site peut vraiment écraser la concurrence et développer son chiffre. Regardez-vos données. Combien de visiteurs ont effectivement commandé un produit ? Ou juste laissé leurs coordonnées pour un devis ? Ou tout simplement, combien sont restés sur votre site après 2 minutes dessus ? Pas tant que çà, je parie. Et cela tue votre business. Sans conversions, le trafic n’est rien. Vous pouvez rajouter autant d’eau que vous voulez dans un seau percé. Essayez plutôt de boucher les trous. Comment ? Faites des split-tests.

Note de Rudy : Cet article a été écrit par André Dubois du site Traficmania.com. André propose des guides marketing bien faits et je souhaitais les partager avec vous. Pour proposer vos articles, contactez-moi sur la page dédiée.

Le principe des split-tests

On parle aussi de A/B testing. Cela consiste à présenter plusieurs versions d’une page à vos visiteurs afin de voir ce qui fonctionne ou pas. Simple non ? Qu’est ce qui marche le mieux : les boutons rouges ou les boutons jaunes ? Facile, il suffit de voir ce que vos visiteurs préfèrent. Voilà pour le principe.

split test

Pour réaliser vos split-tests, vous avez besoin d’outils. Voici quelques exemples :

1. Vous avez un auto-répondeur, Activecampaign, Drip ou Mailchimp : vous pouvez tester plusieurs versions d’emails et comparer les plus efficaces. Outil split-test intégré.
2. Vous avez des formulaires de capture d’emails, comme Thrive Leads, Optinskin ou Ninja Popups ? Idem, ces outils proposent un outil de split-test pour tester vos formulaires.
3. Vous voulez carrément tester des versions de pages différentes : Optimizely a été conçu pour cela. Le coût de ce service peut-être très vite amorti par l’augmentation de votre taux taux de conversion.

Le pouvoir magique des split-tests

Pour comprendre la force des split-tests, il faut faire un peu de maths. Rien de méchant, pas de panique.

AB testing: le meilleur moyen de booster vos conversions.

AB testing: le meilleur moyen de booster vos conversions.

Imaginons que vous ayez 1000 inscrits. Vous envoyez un email à votre liste pour présenter votre dernier produit.

14% des gens ouvrent l’email, et 9% cliquent dessus. Soit 90 personnes. Ces visiteurs arrivent sur votre site, et 4% d’entre eux passent commande. Soit 3 ventes pour arrondir.

Maintenant, vous faites une campagne de tests et vous améliorez vos taux de conversion.

Vous avez toujours 1000 inscrits. Mais là, 22% des gens ouvrent l’email, et 16% cliquent sur le lien. Soit 160 personnes. Et là, 6% d’entre eux passent commande. Soit 9 ventes en arrondissant.

3 fois plus. Même nombre de visiteurs, même produit. Ces chiffres sont réalistes. Sans split-test, il vous aurait fallu 3000 inscrits pour faire ces 9 ventes !

Conclusion : pour gagner plus d’argent en ligne, il vaut mieux dépenser un peu de temps et d’argent en split-testing plutôt que des fortunes en pubs Adwords et Facebook. C’est plus rapide et plus rentable.

Le problème avec les split-tests

Ce qui marche sur le site A ne marchera pas forcément sur le site B. Il n’y a pas de règle. Par exemple, des tas de marketers sont persuadés que le meilleur jour pour envoyer des emails est le mardi… Parce qu’ils l’ont lu sur la toile. Mais ce n’est pas vrai pour tous les sites. Pour vous, c’est peut-être le samedi.

Certains tests sont concluants, d’autres non. Alors le seul moyen d’y arriver et tester beaucoup, et continuellement. Voici la liste complète de tous les split-tests que vous pouvez faire, pour votre campagne d’emailing, vos formulaires et les boutons de partages.

Améliorer votre campagne d’emailing grâce aux split-tests

Les emails que vous envoyez à vos inscrits sont importants, car c’est votre réserve de trafic qualifié. Les gens qui sont inscrits à votre liste vous apprécient. Ce sont vos clients. Les emails que vous envoyez sont donc extrêmement importants pour le succès de vos produits.

Il est très facile de tester les emails, puisque les auto-répondeurs proposent tous des fonctions AB/Test. Ces tests ne vous coûteront donc rien de plus.

  1. Tester des heures d’envoi du message différentes : 9h30, 11h 04 ?
  2. Tester des jours d’envois différents : vos lecteurs sont du lundi ou du mardi ?
  3. Titres : présence de majuscule ou non ? « Voici la nouvelle.. » ou «Voici la NOUVELLE… » .
  4. Titres : longs ou courts : « 2 jours fous : Voici la promotion sur notre aspirateur » ou « aspirateur en promo ».
  5. Titres : avec ou sans prix « Tout le site à 19 euros » ou « Immanquable ».
  6. Titres : explicatifs ou mystérieux ? « Comment perdre du poids en 1 mois, la méthode extrême » ou « Soyez belle » ?
  7. Titres : personnalisés ou non « Jérôme, chaussures taille 47 » ou « chaussures taille 47 ».
  8. Contenu : « Bonjour », « salut », ou « hé ! » ou vous attaquez directement le message ?
  9. Contenu, personnalisé ou non ?
  10. Contenu, avec ou sans caractère gras ?
  11. Contenu : avec ou sans couleur ?
  12. Contenu : avec ou sans votre logo ?
  13. Contenu : avec ou sans images ?
  14. Contenu : listes à puces ou à numéros ?
  15. Contenu : long ou court. Mail de 200 mots ou de 800 ?
  16. Liens : URL ou ancre ?
  17. Liens : devez-vous en mettre un, deux, ou trois ?
  18. Liens : position dans le message.
  19. Contenu : lignes surlignées en fluo ou non ?
  20. Images montrant le résultat du produit.
  21. Renvoyer un email à ce qui n’ont pas ouvert le premier.
  22. Rappeler les possibilités de garanties.
  23. Rappeler le nombre d’exemplaires déjà vendus.
  24. Rajouter un sentiment d’urgence : dernière chance, dernier rappel.
  25. Texte : dense ou aéré ?
  26. Utiliser une animation (gif).
  27. Isoler un seul bénéfice, ou deux, ou trois ?
  28. Parler uniquement d’un article a lire et ne pas faire d’offre.
  29. Offrir un bon de réduction dans l’email, ou un code promo.
  30. Contenu : changement de police pour l’appel à l’action.
  31. Liens : dans le post-scriptum ou non.
  32. Message : directif ou non : « A vous de voir… » ou « cliquez ici ».
  33. Liens : Poser des questions ou pas : « Votre contenu est-il intéressant ? » ou « cliquez ici pour écrire du contenu intéressant ».
  34. Appel à l’action : avec ou sans bouton.
  35. Appel à l’action : faire une demande de partage sur les réseaux sociaux ou non ?
  36. Faire un titre mystérieux ou non ?
  37. Expliquer le processus de désinscription ou non ?
  38. Parler des emails à venir ou non ?
  39. Créer un concours pour augment le taux de clic ?
  40. Utiliser la formule « ne ratez pas… ne manquez pas ? »
  41. Insister sur le côté exclusif de l’offre email ?
  42. Supprimer l’introduction du message.
  43. Mettre une bannière avec le pourcentage de réduction.
  44. Parler d’une étude scientifique.
  45. Rajouter des témoignages de clients satisfaits.
  46. Tester plusieurs « au revoir » : A+, salut, a tout de suite, a tout à l’heure…
  47. Segmenter vos inscrits en fonction de la date d’inscription.

Capturer plus d’emails grâce aux split-tests

Soyons un peu cynique, mais réalistes. Le but de votre site n’est pas de fournir des informations. Le but de votre site est de capturer des emails. Ce formulaire doit donc avoir toute votre attention. D’un formulaire à un autre, le taux de conversion peut TRIPLER.

  1. Position du formulaire : dans la side-bar ?
  2. Position du formulaire ? En bas des articles ?
  3. Position du formulaire ? En haut des articles ?
  4. Position du formulaire ? En haut et en bas des articles ?
  5. Position du formulaire : dans le header de votre site ?
  6. Faire carrément une squeeze page ? Les visiteurs sont automatiquement dirigés vers une page de capture de mails ?

Formulaire : pop-up ?

  1. Type de pop-up : apparition au bout de 20 secondes? Au bout de 40 secondes, ou plus ? Ou moins ?
  2. Pop-up qui apparait quand on scrolle la page vers le bas ?
  3. Pop-up qui apparait au chargement de la page ?
  4. Pop-up qui apparait depuis la gauche ?
  5. Pop-up qui apparait depuis la droite ?
  6. Pop-up qui apparait depuis le haut ?
  7. Pop-up qui apparait depuis le bas ?
  8. Pop-up qui apparait avec un effet ?
  9. Pop-up qui réapparait ou non ? Si oui, au bout de combien de temps ?
  10. Pop-up qui apparait quand on dirige la souris vers une zone (fermeture de page)?
  11. A quelle vitesse le pop-up glisse-t-elle depuis le haut, le bas, la gauche ou la droite ?
  12. Pop-up s’ouvrant en cliquant sur une image ?
  13. Pop-up s’ouvrant en cliquant sur du texte ?
  14. Bouton de fermeture : couleur contrastée ou non ?
  15. Bouton de fermeture : à gauche ou à droite ?

Contenu du formulaire de capture d’emails

  1. Dimension du formulaire, rectangulaire ou carré ?
  2. Bordure : oui ou non ?
  3. Bordure : solide, pointillée ?
  4. Bordure, de quelle épaisseur ?
  5. Bordure, de quelle couleur ?
  6. Forme : coins du formulaire « carrés »ou arrondis ?
  7. Couleur de fond : contrastée par rapport au site ou non ?
  8. Message : annonçant que des emails seront envoyés ou non ?
  9. Présenter une promotion ou non ?
  10. Message : sur 2 lignes, trois lignes, plus ?
  11. Bonus : présenter son prix supposé : « offert pour vous, 3 heures de vidéo, valeur 200 euros » ?
  12. Message : original ou orienté produit ?
  13. Message : taille de police ?
  14. Message : sorte de police ?
  15. Message : couleur ?
  16. Message, centré ?
  17. Message : mots en gras ou non ?
  18. Message : lettre en majuscule ou non ?
  19. Message proposer un bonus ou juste une inscription à la liste ?
  20. Message : questionner ou affirmer ? « Votre voiture est-elle bien entretenue » ou « entretenez votre voiture ».
  21. Message : photo ou non ?
  22. Message : image ou non ?
  23. Image ou photo : Quelle position ?
  24. Photo de vous : en vêtements chics, ou habillé décontracté ?
  25. Photo : sourire ou non ?
  26. Message : présenter un bénéfice ou une forte incitation: « augmentez votre chiffre de 30% » ou « achetez maintenant ».
  27. Position du titre dans le message.
  28. Taille des images ou photos.
  29. Parler de votre équipe dans le message ?
  30. Mettre une image du produit ou des gens utilisant le produit ?
  31. Appel à l’action : en dernier, en avant dernier ?
  32. Utiliser des flèches ou des puces pour montrer le message clé ?
  33. Changer l’ordre des mots.
  34. Reformuler complètement votre message ?
  35. Changer la description de votre bonus ?
  36. Parler d’espace membre, d’espace VIP ou non ?
  37. Parler d’un essai gratuit du produit dans le formulaire ?
  38. Un seul bonus ou plusieurs bonus ?
  39. Mettre des icônes de sécurité pour instaurer de la confiance ?
  40. Utiliser l’humour ou pas ?
  41. Utiliser un ton personnel ?
  42. Utiliser un ton business ?
  43. Mettre le mot nouveau ou pas ?
  44. Mettre le mot gratuit ?
  45. Mettre le mot offert ?
  46. Changer une couleur pour montrer un élément important ?
  47. Message court ou long ?
  48. Mettre un témoignage dans le message ?
  49. Mettre un graphique ?
  50. Mettre le nombre d’inscrits ? « rejoignez 10 000 membres inscrits ».
  51. Autre formulation : « rejoignez 10 000 fans ».
  52. Ajouter des points fidélité offert contre inscription.
  53. Faire des formulaires « courte durée », par exemple pour les soldes ou une promo flash.
  54. Rajoutez des données de contact dans le formulaire.
  55. Expliquez qu’on peut se désinscrire à tout moment ou non ?
  56. Adapter votre message à l’actualité du jour, à un évènement médiatique.
  57. Parler de vous dans le message.

Split-tests et réseaux sociaux

  1. Bouton de réseaux sociaux, en haut des articles.
  2. Bouton de réseaux sociaux, en bas des articles.
  3. En haut et en bas.
  4. Sur le côté.
  5. Supprimer ou ajouter un réseau social dans la liste (certains sites ont vu des plus des gens copier leur lien dans leur mur Facebook après avoir supprimé le bouton !)
  6. Afficher le comptage ou non.
  7. Bouton fun ou classiques (respect des couleurs ou noir et blanc, par exemple).
  8. Forme des boutons : carré, arrondi…
  9. Afficher le nom du réseau social ou le logo.
  10. Faire des appels au partage dans l’article.

Aller plus loin dans les split-tests

Tous ces tests sont très simples à conduire, et ils impactent vos ventes à la hausse. Vous pouvez également faire utiliser les split-tests pour d’autres buts :

Mieux connaitre votre audience en ciblant les messages axés sur vos lecteurs.

Si vous vendez des VTT en ligne, quels sont vos clients ? Est-ce que ce sont des débutants, des compétiteurs, des pratiquants occasionnels ? Adapter le contenu de vos emails en fonction de chaque cible va vous aider à déterminer e profil de vos clients.

Vous pourrez donc adapter vos offres à votre audience, et faire décoller vos ventes.

Votre audience sera-t-elle plus focalisée sur des prix bas, ou sur des articles hauts de gamme à forte réputation ? Le split-test va vous aider à cibler vos promotions et le positionnement de votre catalogue de produits.

Paré à tester ?

Certains des tests listés ici pourront augmenter le taux d’inscription de 200%. Certains de 0.5%. D’autres ne changeront rien.

Personne ne sait à l’avance ce qui marchera pu on sur votre site, ce qui sera spectaculaire ou pas.

Alors commencer maintenant en mettant en place une stratégie de split-test.

  1. Déterminez votre point faible : êtes-vous mauvais sur le taux d’ouverture des mails, le taux de clic ? OU pensez-vous que c’est vos pages de vents qui sont faiblardes ? Ou tout simplement vos formulaires de captures d’emails ? Vous n’allez pas pouvoir TOUT tester, alors ciblez-vous sur ce qui vous cause le plus de fuite. Il vous faut d’abord des chiffres.
  2. Une fois que vous avez défini votre point faible, déterminez un calendrier de test. Ciblez vos efforts durant deux mois et lancez-vous. Par exemple, testez des couleurs de formulaires. Vous pouvez tester 3 ou 4 formulaires pendant 15 jours et garder le vainqueur. Puis, pendant les 15 jours suivant, testez des formulations
  3. Ne multipliez pas les critères : vous ne seriez plus à quoi une hausse ou une baisse est due.
  4. Archivez tout dans un fichier Excel de suivi.

Les split-tests sont plus rapides que les stratégies d’augmentation de trafic.

Augmenter son trafic qualifié est une stratégie qui fonctionne, mais les split-tests donnent des résultats plus rapides et plus faciles à obtenir.

Doubler son trafic qualifié est possible, mais cela prend du temps et repose sur des stratégies de contenu et du SEO, ou de publicité.

Doubler son taux de conversion est faisable et produit le même résultat, simplement en testant sans arrêt votre site.

Alors lancez-vous, et testez !

Consultez le tutoriel pour mettre en place un split-test
Consultez le guide pour augmenter vos conversions

Pour bénéficier d’un accompagnement et améliorer vos conversions, demandez votre entretien de découverte

Téléchargement gratuit : cliquez ici pour récupérer le guide pour améliorer vos ventes et vos conversions + 12 guides gratuits

trouver clients

A propos

Retrouvez André Dubois sur son site Traficmania.com. Téléchargez son ebook gratuit “124 titres irrésistibles à recopier”, pour avoir instantanément plus de clics et de trafic.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz