vidéo youtube

Pourquoi Miser sur la Vidéo & Youtube en 2024 ?

Pourquoi investir dans la vidéo en 2024 ? Pourquoi vous mettre sur Youtube maintenant alors que cette plateforme existe depuis 2005 ? Comment le marketing sur Youtube peut servir votre business aujourd’hui plus que jamais ? Pour ma part, je me suis lancé sur Youtube en 2019 grâce à Dynamic Touch, une agence de création de vidéo. Je vous explique donc mon point de vue en espérant que cela vous serve également

Avant de débuter votre tutoriel, récupérez mon système et mes stratégies pour générer +100 000 visiteurs et des 100aines de prospects et clients chaque mois :

guides

Testez également les outils que j'utilise pour ajouter des 1000iers d'abonnés emails à ma newsletter chaque mois et générer des 100aines de rendez-vous clients par téléphone :

- Mon outil de collecte d'emails [Paiement en 1x au lieu de l'abonnement en passant par ce lien]
- Mon outil de création de page [14 jours d’essai gratuits en passant par ce lien]
- Mon outil d'emailing automation [14 jours d’essai gratuits + offres en passant par ce lien]
- Mon outil de référencement / SEO [14 jours d’essai gratuits en passant par ce lien]
- Mon outil de webinaire [14 jours d’essai gratuits en passant en passant par ce lien]
- Mon outil de paiement [Paiement en 1x au lieu de l'abonnement en passant par ce lien]

Votre entreprise génère du chiffre mais votre développement ralentit ou a du mal à décoller ? Laissez-moi vous montrer comment je peux vous aider à casser votre plafond de verre :

guides

Investir dans le marketing vidéo & Youtube ?

C’est Clément Batifoulier, le fondateur de l’agence vidéo Dynamic Touch, qui m’a permis de sauter la pas de la vidéo.

A l’époque (en 2019 donc), je n’avais pas pris le tournant de Youtube.

Des chaînes de marketing existaient avec un certain succès, c’est certain.

Mais il y a 5 ans, Youtube n’était aussi qu’une simple opportunité de confort pour moi.

Etre sur Youtube n’était pas une question de survie et je n’en avais pas « réellement » besoin pour développer Webmarketing Conseil.

J’avais mes 100 000 visiteurs assurés chaque mois : pourquoi me casser à développer un nouveau canal ?

Youtube était donc une stratégie secondaire (par rapport à des canaux plus évidents comme l’inbound) avec en plus une grosse barrière technique à l’entrée :

  • Quel matériel utiliser ?
  • Comment me mettre en scène ?
  • Quels formats de vidéos privilégier ?
  • Que raconter ?

Clément, qui venait de monter son agence, avait compris (et c’est d’ailleurs une excellente stratégie au passage) que le chemin le plus court pour obtenir des clients consistait à proposer un partenariat avec une entreprise ou un influenceur déjà en contact avec sa cible (en l’occurrence des agences et cabinets conseil).

La proposition de Clément était une opportunité gagnant-gagnant : il voulait que je lui offre de la visibilité (donc que je le pousse un peu auprès de mon audience et de mes clients) et il s’occuperait en échange du tournage et montage (avec l’accès à son matériel de dingue et son studio).

Il me permettait en un seul email de mettre un pied sur cette plateforme avec un effort minimal.

Forcément tentant.

J’ai donc dit « oui » évidemment.

Nous avons enregistré une 10aine de vidéos bien qualitatives qui ont réuni entre 500 et 4000 vues chacune.

Pas mal mais pas incroyable, c’est clair.

Devant ce semi-échec ou semi-succès (je ne sais pas), j’ai ensuite laissé filer la chaîne sans la pousser pour qu’elle perce.

Alors pourquoi j’ai relancé ma chaîne Youtube ?

Pourquoi je me suis remis à fond sur ma chaîne ?

vidéo youtube

1. D’abord, parce que cela fait plusieurs fois que je me rends à des évènements en m’entendant dire :

« Webmarketing Conseil… ah mais oui je connais le logo carré là. Génial, enchanté ! » mais que dans le même temps ma tête ne revient à personne 😀

Plusieurs fois que j’entends aussi : « ton visage me dit quelque chose… on se connaît ou pas ? » et que donc ma marque est connue et pas… moi (en tous cas pas ma tronche).

Générer du trafic vers votre site est un moyen efficace de capitaliser sur ces visites en générant des passages à l’action (achat ou prise de contact) ou en collectant l’email de vos prospects (en échange d’un contenu ou d’un coupon).

Mais rendre visible votre marque (que l’on parle de développer votre « personal branding » ou simplement de « montrer » vos produits) est tout aussi essentiel dans un dispositif marketing. Chaque source d’audience est complémentaire et participe à sa manière au processus menant à la vente.

Dans le cadre de la marque de magasins de robes de mariée que j’ai montée avec ma femme (Les filles fidèles), nous avons par exemple 20 000 visiteurs mensuels provenant du SEO (notamment des expressions avec une forte intention d’achat) ce qui nous génère à date environ 500 demandes de coupons 5% chaque mois (en échange de l’email).

Nous avons également des Google Ads qui vont rediriger ces visiteurs vers des pages présentant nos modèles de robes.

Ces clients potentiels sont évidemment intéressants et réservent parfois un essayage dans l’une de nos boutiques quelques jours après leur inscription.

Mais nous avons noté que les prospects qui viennent d’Instagram, Pinterest et Youtube (avec un soutien en publicité) vont certes mettre plus de temps à venir en boutique car ils s’abonnent 12 ou même 24 mois avant leur mariage et quand ils viennent en boutique, ils sont sûr à 80% que ce sera une robe de notre marque.

Donc l’aspect visuel joue énormément à ce niveau dans la perception de notre crédibilité.

2. L’autre déclic pour passer à Youtube a été la montée en force des podcasts : cela fait plusieurs années que l’on dit que « les podcasts, ça va cartonner ».

Personnellement, je n’y ai pas trop cru (par flemme de me lancer dans un nouveau type de contenu ?).

Pourtant, ces derniers mois, j’ai moi-même commencé à non plus « regarder Youtube » (ce qui demande de l’attention) mais à « écouter Youtube ».

Ecouter abondamment des vidéos qui n’avaient pas vraiment d’activité à l’écran mais qui étaient pourtant super intéressantes.

Comme une émission radio.

Par mon propre changement de comportement, j’ai commencé à me dire qu’un usage était en train de naître.

D’autant que j’ai vu émerger de nouvelles chaînes dans cette veine : pas incroyables visuellement mais passionnantes à écouter.

Youtube a évolué vers des contenus « lifestyle » produits comme des émissions de télévision et il est vrai qu’on ne voit plus trop de gamins se filmant dans leur chambre.

Pour autant, un espace est en train de se créer avec des contenus pas forcément artisanaux mais où l’image a moins d’importance que ce qui est dit par la voix.

3. Le dernier déclic, je vous en ai déjà parlé, ce sont mes migraines, qui m’empêchent de me poser des heures devant l’ordinateur comme avant.

Or la vidéo, c’est immédiat, direct.

Je peux lancer ma webcam et parler pendant 5, 10 ou 20 minutes et c’est dans la boîte.

Si 1000 personnes cliquent sur ma vidéo, que 300 vont au bout avec un bon call-to-action à la fin, c’est déjà plus puissant qu’un webinaire (même si c’est pas en live OK).

Youtube est un moyen immédiat de pousser un message de manière vivante et personnelle.

Je me suis donc donné l’objectif (stimulant) d’atteindre 50 000 abonnés en moins de 12 mois.

J’en suis à 7690 abonnés à ce jour après 3 mois.

Donc je suis dans les clous mais faut usiner maintenant.

Je vous partagerai mon voyage jusqu’aux 50 000 dans mes prochains emails.

Si vous voulez connaître la stratégie (et les hacks) qui m’ont déjà permis de faire +7500 abonnés en 3 mois, j’ai une formation à retrouver dans mon programme Trafic & Clients.

Consultez le guide du Youtube marketing
Consultez le guide pour l’optimisation de vos vidéos Youtube
Consultez le guide pour la promotion de vos vidéos Youtube
Consultez le tutoriel pour booster vos views sur Youtube
Consultez le tutoriel pour augmenter l’engagement sur vos vidéos Youtube
Consultez le tutoriel pour améliorer votre référencement Youtube
Consultez le tutoriel pour optimiser votre SEO Youtube
Consultez le tutoriel pour faire de la publicité sur Youtube

Développer vos réseaux sociaux est un volet majeur du programme "Trafic & Clients".

Pour aller plus loin sur le sujet, téléchargez gratuitement mes guides et mes conseils pour améliorer votre impact sur les réseaux sociaux.