youtube seo

YouTube SEO : Guide et Tutoriel pour Bien Référencer ses Vidéos sur YouTube

YouTube SEO : le guide et tutoriel pour bien référencer ses vidéos. Vous cherchez un guide SEO pour YouTube ? Je vous livre dans cet article des conseils pratiques ainsi qu’un tutoriel complet pour bien référencer ses vidéos. Le SEO sur YouTube consiste à optimiser ses vidéos pour le référencement naturel : savoir rédiger du contenu SEO facilite grandement cette tâche. Si vous souhaitez gagner du temps et acquérir des compétences avancées en rédaction web, suivez cette page.

Note de Rudy : cet article a été rédigé par Grégory Coste, consultant et formateur en marketing digital. Grégory partage ses bonnes pratiques en matière de référencement naturel et de content marketing dans une optique de génération de leads. Il s’agit de son 1er article sur Webmarketing Conseil et je suis ravi de l’accueillir. Si vous êtes expert en marketing, vous pouvez proposer vos articles en me contactant sur la page dédiée.

Avant de débuter votre tutoriel, récupérez ma Roadmap, consultez le Programme Trafic & Clients et téléchargez gratuitement guides et conseils pour créer du trafic, générer des prospects et attirer des clients :

guides

Testez également les outils que j'utilise pour attirer 5000 abonnés emails chaque mois, générer des 100aines de rendez-vous commerciaux et atteindre les 200 000 et 275 000 visiteurs mensuels :

- Mon outil de collecte d'emails [Paiement en 1x au lieu de l'abonnement en passant par ce lien]
- Mon outil de création de page [14 jours d’essai gratuits en passant par ce lien]
- Mon outil d'emailing / marketing automation [14 jours d’essai gratuits en passant par ce lien]
- Mon outil de référencement / SEO [7 jours d’essai gratuits en passant par ce lien]
- Mon outil de webinaire [14 jours d’essai gratuits en passant par ce lien]
- Mon outil de paiement [Paiement en 1x au lieu de l'abonnement en passant par ce lien]

Youtube SEO : bien référencer vos vidéos

Vos objectifs sont clairs : atteindre les premiers résultats de recherche et développer votre audience. La plateforme d’hébergement de vidéos appartient en effet au moteur de recherche Google depuis 2006 : YouTube est devenu le deuxième moteur de recherche au monde mais également le deuxième site le plus visité au monde.

Voici comment améliorer son référencement YouTube, le critère d’efficacité décisif d’une stratégie de marketing vidéo.

youtube seo

Exemple concret de recherche de mots-clés pour YouTube en 6 phases

Une vidéo peut apparaître à la fois dans les résultats de recherche sur Google et dans les résultats de recherche sur YouTube.

Il est donc possible de capter l’attention des internautes sur les deux moteurs en même temps.

Exemple en images lorsqu’on tape la requête/le mot-clé « couper du bois » sur Google :

resultats recherche google

A comparer avec les résultats de recherche sur YouTube :

resultats recherche youtube

Les conditions :
– La vidéo doit correspondre à un mot-clé réellement tapé par les internautes sur les moteurs de recherche,
– La vidéo doit apporter un contenu de qualité qui répond à l’intention de cette recherche,
– La vidéo est bien optimisée sur YouTube : je vous indique comment renseigner les métadonnées plus bas.

Pour trouver un sujet de vidéo susceptible d’intéresser son audience, il est nécessaire et incontournable d’effectuer en premier lieu une recherche de mots-clés.

Développons d’abord ce processus à travers un exemple concret pour vous permettre d’assimiler plus facilement le référencement YouTube.

Phase n° 1 : Rechercher ses mots-clés avec Google Ads

La plateforme Google Ads (anciennement Google Keyword Planner) offre un outil de planification de mots-clés.

Celui-ci vous permet de vérifier si un mot-clé existe pour commencer, c’est-à-dire s’il est réellement tapé sur le moteur de recherche par les internautes.

Vous obtenez également :
– Le volume de recherche mensuelle, ce qui est un indicateur de popularité de la requête.
– Des idées de mots-clés, ce qui peut vous orienter dans le choix de votre requête.

Dans les images suivantes, j’utilise l’outil Google Ads pour rechercher le mot-clé de notre exemple : « couper du bois ». On remarque que la requête existe bien. L’outil nous propose également des suggestions : vous obtenez une liste de mots-clés pertinente pour le sujet de votre vidéo.

Google Ads vous donne un volume de recherche exact si vous dépensez « suffisamment » de budget publicitaire sur la plateforme :

recherche mot-clé youtube

Google Ads peut représenter un outil gratuit de recherche de mots-clés, mais il ne vous donne qu’une fourchette approximative du volume de recherche si vous ne dépensez pas d’argent sur la plateforme :

liste de mots-clés youtube

Cela reste donc un outil d’aide à la décision mais finalement assez pratique pour se rendre compte du potentiel en termes de vues.

Phase n° 2 : Corréler et enrichir sa recherche avec un outil SEO

Les outils SEO classiques comme SEMRush [7 jours d’essai gratuits en passant sur ce lien] ou Yooda Insight peuvent servir pour votre stratégie de référencement sur YouTube.

Lorsque l’on recherche l’expression « couper du bois » dans ce type de logiciel, on va obtenir d’autres mots-clés.

J’attire votre attention sur la proximité sémantique de chaque mot-clé proposé.

Les termes « buches », « scier » paraissent proches du mot-clé principal « couper du bois ». En faisant une rapide recherche, je vais pouvoir détecter la notion de « chauffage »…

mots-clés youtube

SEMRush [7 jours d’essai gratuits en passant sur ce lien] ou Yooda Insight vont donc pouvoir vous servir de générateurs de mots-clés pertinents pour enrichir vos vidéos YouTube en obtenant des expressions proches qui peuvent vous être utiles :

– Pour vous concentrer sur un mot-clé plus spécifique (si votre mot-clé de base est trop concurrentiel).
– Pour enrichir vos textes des métadonnées à optimiser avec des termes liés (et donc avoir des chances de ranker sur d’autres termes).

Phase n° 3 : Examiner la tendance du mot-clé avec Google trends

On entend souvent parler de « mot-clé du moment ».

La notion de tendance me parait plus juste et plus utile.

Examinons la tendance de recherche de l’expression clé « couper du bois » sur la plateforme Google Trends :

google trends

On peut remarquer des pics de recherche selon les mois de l’année.

Je vous invite à examiner ces pics sur plusieurs années afin de constater s’il existe une saisonnalité.

Il peut également être utile d’observer les zones géographiques, si vous représentez une chaîne de magasins qui vend des outils tels que des scies ou des tronçonneuses…

Je vous invite aussi à comparer simultanément plusieurs mots-clés et à observer ce que vous indique le graphique : on peut parfois avoir de bonnes ou mauvaises surprises.

Un terme peut en effet tomber peu à peu dans l’oubli.

Le volume de recherche d’un autre terme peut au contraire monter de mois en mois et d’année en année.

Phase n° 4 : Obtenir le champ lexical SEO lié avec Yourtext.guru

Dans notre exemple, admettons que le mot-clé choisi est « couper du bois » et que vous allez fournir une vidéo de qualité qui répond à cette attente.

Je vous conseille d’utiliser un outil tel que Yourtext.guru afin d’obtenir le vocabulaire lié à la requête principale.

L’outil détecte et restitue le champ lexical à utiliser dans les éléments textes à optimiser pour le référencement sur YouTube.

Vous obtenez des « top termes » puis des termes affichés de plus en plus petits : plus le terme est affiché en grand, plus il a de l’importance.

On remarque que les mots « chauffage », « tronçonneuse » et « scie » sont très importants : voici des indicateurs précieux pour tourner votre vidéo et optimiser les métadonnées sur YouTube.

optimisation seo youtube

Phase n° 5 : Observer l’auto-complétion sur Google et sur YouTube

Vous pouvez chercher à être plus spécifique dans le traitement de votre sujet/mot-clé si cela est pertinent pour votre activité et pour votre référencement naturel.

Voici quelques bonnes pratiques afin de vous aider à trouver les centres d’intérêt de vos prospects liés à votre mot-clé principal.

Utilisez gratuitement Google et YouTube pour les obtenir : tapez le mot-clé « couper du bois » dans la barre de recherche de chaque moteur.

Chaque site vous propose alors des expressions exprimant des recherches spécifiques qui émanent d’internautes.

On peut considérer ces résultats comme des mots à utiliser dans l’optimisation SEO des métadonnées YouTube. Attention : l’idée est de récolter ces termes, puis de faire son tri pour ne retenir que des expressions intéressantes.

Exemple : vous pouvez choisir d’accentuer la notion de chauffage, ou encore de vous concentrer sur un outil qui sert à couper du bois tel qu’une scie, une hache, une meuleuse, etc.

moteur de recherche google

moteur de recherche youtube

Attention : il faut écarter certaines expressions qui sont en réalité des « faux amis » car elles n’ont rien à voir avec votre sujet.

Exemple : l’expression « couper du bois farming simulator 2019 » que le moteur YouTube vous suggère correspond à un jeu vidéo. Celle-ci n’est donc pas intéressante, sauf si vendre ce jeu fait partie de votre activité.

A appliquer à votre secteur d’activité évidemment.

Phase n° 6 : Trouver des questions et des attentes liées au mot-clé principal

Cette étape vous permet de détecter de réelles questions que se posent les internautes.

Cela signifie qu’ils attendent une réponse à ces questions : si vous leur fournissez, vous attirez les bons prospects.

Bien entendu, vous devez optimiser vos textes de métadonnées sur YouTube.

Le principe consiste à observer, puis à choisir des termes spécifiques, comme nous l’avons fait à l’étape précédente avec l’auto-complétion.

Vous pouvez utiliser 3 outils gratuitement pour récolter ces questions :
– Les PAA (People Also Ask) dans la SERP de Google (la page de résultats de recherche),
– La plateforme spécialisée Asking Franklin,
– Une fonctionnalité du logiciel Yourtext.guru.

Les PAA sur Google nous révèlent des questions relatives au type d’outils à utiliser pour couper du bois, mais aussi une question spécifique sur la meilleure période pour couper du bois de chauffage :

référencement youtube générateur mots-cles

Dans l’image suivante, voici un aperçu des questions que l’outil Asking Franklin nous suggère : on remarque des questions encore plus spécifiques, telles que le type de tronçonneuse ou encore le type de lame pour couper du bois dur !

référencement youtube paa

La fonctionnalité « idées » du logiciel Yourtext.guru vous donne également un premier aperçu des questions que se posent les internautes autour de la requête « couper du bois » :

optimisation youtube questions

Vous avez effectué votre recherche de mots-clés pour YouTube :
– Vous avez défini votre mot-clé principal « couper du bois »,
– Vous avez récolté des termes et des questions spécifiques,
– Vous avez trié les mots et choisi les plus intéressants.

Vous disposez donc de tout ce dont vous avez besoin pour rédiger et optimiser les métadonnées de votre vidéo sur YouTube. Passons maintenant en revue ces divers éléments capitaux pour le référencement YouTube.

Tutoriel pour bien référencer une vidéo sur YouTube

L’optimisation SEO d’une vidéo sur YouTube consiste à renseigner et optimiser les métadonnées et éléments à disposition sur la plateforme.

Examinons chaque paramètre, accompagné de bonnes pratiques pour bien référencer une vidéo sur YouTube.

youtube seo

Étape n° 1 : Renseigner le nom de son fichier vidéo

L’optimisation SEO sur YouTube commence dès le nom de son fichier vidéo.

Voici comment le renseigner :
– N’utiliser que des lettres de l’alphabet et éventuellement des chiffres,
– Taper le nom en caractères minuscules,
– Séparer par un tiret chaque mot (« tiret de la touche 6 » sur PC),
– Insérer votre expression-clé.

Exemple de nom de fichier vidéo bien formulé :
« tutoriel-couper-bois-chauffage-scie.mov »

Exemples de noms d’un fichier vidéo mal formulés, à ne pas reproduire :
• « COUPERDUBOIS.mov »,
• « video-5.mov »,
• « vidéocouperdubois ».

Attention : vous devez renseigner le nom de votre fichier avant de le télécharger sur YouTube. Une fois sur la plateforme, il n’est pas possible de modifier le nom.

Étape n° 2 : Formuler un titre incluant le mot-clé

Le titre d’une vidéo équivaut au titre d’un article de blog.

Pour être efficace, le titre de sa vidéo doit :
– Contenir le mot-clé,
– Respecter l’intention de recherche de l’internaute,
– Donner envie en dévoilant le contenu de la vidéo,
– Remplir un encombrement compris entre 60 et 70 caractères environ.

Exemple de titre bien formulé avec 63 caractères :
« Tutoriel complet pour couper du bois de chauffage avec une scie »

Note : nous admettons dans cet exemple que nous allons fournir une vidéo traitant de ce sujet spécifique en nous concentrant sur les mots-clés et termes qui correspondent.

Exemples de titre mal formulés, à ne pas reproduire :
• « COUPERDUBOIS.mov » (le nom de votre fichier vidéo s’affiche en tant que titre si vous oubliez de renseigner le titre !),
• « Voici mon tutoriel complet pour vous permettre de couper le bois qui va servir à votre chauffage : utilisez une scie » (116 caractères).

Étape n° 3 : Rédiger la description

La plateforme YouTube vous permet de renseigner une description pour chacune de vos vidéos.

L’encombrement accepté : 5 000 caractères maximum, ce qui équivaut à 760 mots environ.

C’est à mon sens l’équivalent d’un petit article de blog, au format court.

Vous disposez d’un bel espace d’expression pour :
– Optimiser la description avec le champ lexical SEO.
– Insérer un lien vers une page de votre site internet.
– Donner envie de visionner la vidéo.
– Inciter à réagir en commentaire.

Il est possible d’exploiter la description de différentes manières.

Il faut cependant garder en tête que seuls les 200 premiers caractères de la description sont visibles par l’internaute. Il doit en effet cliquer sur « PLUS » pour pouvoir lire la suite de la description.

Je vous invite donc à appliquer ces règles d’or :
– Inclure le mot-clé dès la première ligne,
– Intégrer le lien vers votre site dès la première ligne,
– Donner envie à l’internaute de cliquer sur « PLUS »,
– Rester concis et direct dans vos formulations.

Voici en image où remplir les métadonnées titre et description (on remarque le nom du fichier vidéo téléchargé) :

métadonnées youtube

Étape n° 4 : Créer une image / vignette qui sorte du lot

L’interface de la plateforme YouTube permet de télécharger une image qui s’affiche lorsque sa vidéo apparaît dans les résultats de recherche. Si vous ne le faites pas, la plateforme choisit au hasard un arrêt sur image de votre vidéo.

Cette image se nomme miniature personnalisée, vignette, ou encore thumbnail.

Je vous conseille de travailler une image qui accroche le lecteur afin de capter son attention.

Voici comment optimiser sa miniature personnalisée :
– Les formats de fichier image acceptés sont PNG, JPG, ou GIF,
– La résolution optimale est de 1 280 x 720 pixels,
– Le poids du fichier ne peut être supérieur à 2 Mo,
– Le nom du fichier image doit inclure le mot-clé,
– Le nom du fichier doit respecter les mêmes règles que pour le nom de fichier vidéo.

Suivre les recommandations de YouTube : https://support.google.com/youtube/answer/72431?hl=fr

seo vidéo youtube miniature

Consultez le guide des dimensions des images sur YouTube

Étape n° 5 : Choisir et renseigner les tags

Les tags sur YouTube correspondent à des mots-clés secondaires, voire à des questions liées à l’attente du mot-clé principal.

Les tags YouTube les plus efficaces pour votre vidéo sont donc issus du champ sémantique/lexical propre à votre mot-clé principal, de ce que suggère la SERP, et d’autres outils SEO cités plus haut.

Voici comment optimiser le SEO des tags sur YouTube :
– Renseignez votre mot-clé principal,
– Récoltez vos mots-clés secondaires,
– Mettez-les à la suite en les séparant par une virgule,
– Respectez l’encombrement maximum de 500 caractères,
– Copiez-collez votre liste dans le champ prévu par YouTube.

Voici en image des exemples de tags que ‘on peut renseigner pour notre exemple :

tags youtube

Étape n° 6 : Télécharger un fichier de transcription

La plateforme YouTube génère automatiquement les sous-titres de votre vidéo, mais elle ne le fait pas de manière optimale.

En effet, certains mots sont mal pris en compte et sont remplacés par des termes qui n’ont rien à voir avec ce que est décrit dans la piste audio de votre vidéo.

Ce qui est fort dommage, car ce texte doit être optimisé pour le référencement naturel…

Vous pouvez y remédier en téléchargeant vous-même un fichier de transcription sur la plateforme :
prévoyez ainsi de retranscrire le texte de la ou des voix de votre vidéo sur un fichier .TXT.

transcription youtube

Suivre les recommandations de YouTube : https://support.google.com/youtube/answer/2734799?hl=fr#zippy=%2Cinstructions-pour-mac%2Cinstructions-pour-pc

Vous pouvez également offrir des traductions dans d’autres langues que le français, afin que les internautes étrangers puissent lire des sous-titres dans leur langue maternelle.

Étape n° 7 : Insérer un CTA (appel à l’action) dans l’écran de fin

Le réflexe marketing nous pousse à vouloir intégrer un CTA (Call To Action, ou appel à l’action en français) à la fin de notre vidéo.

Bien évidemment, nous avons envie d’insérer un lien cliquable qui renvoie vers une page de notre site internet.

L’objectif : ramener le trafic vers son site.

L’action est possible sur YouTube mais tout le monde n’est cependant pas logé à la même enseigne.

Possibilité n° 1 : vous remplissez les critères d’éligibilité de YouTube.

Vous pouvez intégrer un lien à la fin de votre vidéo si et seulement si :
– Vous avez un compte AdSense associé à votre chaîne YouTube,
– Votre chaîne cumule plus 4 000 heures de vidéos regardées au cours des 12 derniers mois,
– Votre chaîne présente plus de 1 000 abonnés.

Dans l’image suivante on remarque de nombreux CTA sur la vidéo, avec notamment un lien cliquable vers un site web :

cta fin écran vidéo youtube

Possibilité n° 2 : vous ne remplissez pas les conditions d’éligibilité.

Vous ne pourrez pas intégrer de lien qui renvoie vers votre site à la fin de votre vidéo.

Alternatives de CTA à insérer :
– Incitez l’internaute à s’abonner à votre chaîne YouTube.
– Créez une playlist et suggérez la vidéo suivante de votre playlist.
– Faire la promotion d’une autre chaîne.

Note : vous pouvez également insérer une « fiche de redirection » mais la plupart des propositions sont accessibles via le programme partenaire de YouTube ou seulement dans certains cas.

Lire les conditions de YouTube : https://support.google.com/youtube/answer/6140493

8 conseils pour améliorer son référencement YouTube

Pour aller plus loin dans l’optimisation SEO sur YouTube, il est nécessaire de comprendre des facteurs complémentaires bénéfiques au référencement.

Les diverses interactions des spectateurs avec votre vidéo sont très importantes : temps de visionnage, évaluations, commentaires, partages, abonnements, enregistrement de votre vidéo dans une playlist, etc.

YouTube favorise en effet les vidéos qui génèrent le plus d’engagements positifs.

Il est donc impératif de soigner tous les éléments qui peuvent influencer positivement ces interactions.

Voyons comment.

référencement youtube

Conseil n° 1 : Bien référencer sa chaîne YouTube

Pour optimiser le SEO de sa chaîne YouTube, il est nécessaire de renseigner plusieurs éléments dans la section « personnalisation de la chaîne » :
– Le nom de sa chaîne,
– La description,
– L’url.

Pour choisir les mots-clés de sa chaîne YouTube, je préconise de sélectionner des expressions clés relatives à sa thématique générale.

Voici par exemple comment j’ai renseigné ces éléments sur ma chaîne, avec pour thématique générale le marketing digital :

référencer sa chaine youtube

Dans la section « branding », on remarque également des éléments qui participent à l’image de marque : le logo ou une photo de profil, ainsi que la bannière et éventuellement un filigrane.

Il faut optimiser les noms de tous ces fichiers images.

seo chaine youtube

Pour référencer sa chaîne YouTube de manière optimale, il est aussi pertinent d’indiquer les liens renvoyant vers son site et ses profils sociaux :

– Un lien vers une page de votre site internet,
– Un lien vers votre profil LinkedIn, votre compte Twitter, ou autre profil social.

L’idéal est de pouvoir associer son site web à sa chaîne, mais pour ça, il faut être éligible au programme partenaire de YouTube (vu plus haut).

Cela renforce à la fois votre crédibilité et le référencement de votre chaîne.

Par ailleurs, Google et YouTube vous identifient mieux en toute transparence sur le web, ce qui génère de la confiance de la part des deux moteurs.

Dans l’image suivante, je vous délivre une petite astuce pour inciter l’internaute à cliquer sur un lien et l’attirer vers votre site internet : j’ai mis en valeur dans l’image de couverture de ma chaîne YouTube (bannière) des e-books à télécharger avec une flèche qui pointe vers le lien cliquable qui renvoie lui-même vers mon site internet.

bien référencer une-vidéo sur youtube

Si vous suivez d’autres chaînes de votre secteur, vous renforcez également votre crédibilité au regard de YouTube.

Je ne l’ai pas fait pour ma chaîne, car je ne l’ai pas encore suffisamment développé, mais lorsque vous cumulez de nombreuses vidéos, il est conseillé d’afficher une bande-annonce sur votre chaîne.

Cela permet d’accueillir le spectateur, de lui donner un aperçu de ce qu’il va découvrir sur votre chaîne et de lui donner envie de regarder vos vidéos.

Conseil n° 2 : Optimiser la longueur de ses vidéos

Le watch time, ou le temps moyen passé sur une vidéo est crucial : plus il est court, moins votre vidéo aura de chances d’être bien référencée.

Plus il est long, meilleur c’est pour le SEO.

Il est donc important d’observer cette durée et de l’adapter au besoin.

Il n’y a pas de longueur idéale type : tout dépend de votre contexte, de votre marché, de votre typologie d’audience, du type de vidéo.

On peut par exemple imaginer :
– Qu’un bon tutoriel nécessite 15 min,
– Qu’un témoignage client doit durer 5 min,
– Qu’un webinar peut s’étaler sur 1 h.

Par ailleurs, il ne faut pas perdre de vue que l’objectif de YouTube est de capter l’attention des internautes le plus longtemps possible afin qu’ils restent sur la plateforme !

Conseil n° 3 : Découper chaque vidéo en chapitres

Un autre critère non négligeable pour le référencement vidéo réside dans le fait d’ajouter des chapitres en insérant des mots-clés.

Lorsque la vidéo est ainsi découpée, vous permettez au spectateur d’accéder directement à une partie de la vidéo.

Vous offrez également à YouTube une compréhension plus précise de votre vidéo, donc un meilleur référencement sur la plateforme.

Pour découper sa vidéo, il est nécessaire d’ajouter des chiffres pour indiquer le temps de démarrage de chaque partie. Exemple : [01 : 00].

Cette pratique doit être pensée comme un livre bien structuré.

Conseil n° 4 : Créer des playlists

Une playlist peut englober plusieurs vidéos :
– Ces vidéos peuvent correspondre à des chapitres d’une thématique liée à un mot-clé,
– Ces vidéos peuvent traiter de sujets liés à un mot-clé, comme des questions proches.

Offrir une playlist montre à YouTube que vous traitez un sujet en profondeur pour les internautes.

La plateforme favorisera donc cette démarche et cette volonté d’apporter du contenu qualitatif aux spectateurs, surtout s’ils sont amenés à passer plus de temps sur le site YouTube…

De plus, vous affirmez votre expertise et développez votre crédibilité en adoptant une démarche pédagogique.

Conseil n° 5 : Autoriser l’intégration de ses vidéos

Dans le gestionnaire de vidéo YouTube, il faut cocher la case « autoriser l’intégration ».

Ceci permet aux internautes d’embarquer votre vidéo sur leurs blogs, grâce à un code de lecteur exportable.

Plus votre vidéo est intégrée sur des sites web, plus le nombre de vues augmente. C’est exponentiel.

De plus, Google aime les vidéos YouTube dans les articles de blog ou page web : il favorise sa plateforme et constate une expérience utilisateur améliorée grâce à la présence d’un média sur une page web.

Par ailleurs, plus votre vidéo est intégrée, plus vous développez votre notoriété.

Voici en image les cases à cocher dans l’interface :

améliorer son référencement youtube

Conseil n° 6 : Intégrer sa vidéo dans son article de blog

Si vous publiez une vidéo sur un sujet, c’est que vous le maîtrisez.

Je vous incite donc vivement à rédiger un article de blog sur le même sujet que votre vidéo.

Ceci vous procure plusieurs avantages :
– Vous développer le sujet sur votre site internet pour attirer des visiteurs qualifiés.
– Vous offrez un article qui plaît au lecteur et à Google, car vous embarquez une vidéo YouTube, la plateforme préférée de Google.
– Vous attirez des spectateurs de YouTube sur votre site grâce à un lien cliquable dans la description de la vidéo, qui renvoie vers votre article.
– Vous variez les contenus et affirmez doublement votre expertise, ce qui est un critère qualitatif pour le référencement au regard de Google et de YouTube.

Pour exemple, voici dans les images ci-dessous :
– Une description YouTube comprenant un lien vers un article sur le même sujet.
– Un article qui intègre la vidéo.

La description avec lien vers l’article :

backlink youtube seo

L’article avec la vidéo :

booster vidéo youtube

Conseil n° 7 : Favoriser l’engagement des internautes

Objectif : récolter le maximum d’interactions avec sa vidéo.

Les diverses interactions des spectateurs avec votre vidéo sont très importantes : temps de visionnage, évaluations, commentaires, partages, abonnements, enregistrement de votre vidéo dans une playlist, etc.

Voici plusieurs astuces pour générer de l’engagement sur sa vidéo :
– Faire une introduction courte au début de sa vidéo.
– Parler d’un bonus qui sera abordé à la fin de la vidéo pour inciter le spectateur à la regarder jusqu’au bout.
– Demander au lecteur d’aimer la vidéo en cliquant sur le pouce en l’air.
– Poser une question en fin de vidéo pour inciter le spectateur à réagir en commentaire.
– Insérer le bouton d’abonnement à la fin de la vidéo.
– Répondre de manière personnalisée à chaque commentaire.
– Remercier une à une chaque personne qui rédige un avis positif ou un compliment.
– Ne pas hésiter à prolonger le débat pour multiplier les réactions et commentaires.
– Organiser un jeu-concours avec tirage au sort parmi les personnes ayant commenté.

En agissant ainsi, votre vidéo envoie un signal fort à la plateforme vidéo : YouTube détecte alors les interactions liées à votre vidéo, et favorise sa position dans les résultats de recherche.

Conseil n° 8 : Promouvoir sa vidéo sur le web

Pour booster sa vidéo YouTube, il faut également la partager sur d’autres espaces en ligne afin de multiplier le nombre de vues et sa popularité.

Voici quelques actions à effectuer pour augmenter la visibilité se sa vidéo :
– Partager sa vidéo sur les réseaux sociaux tels que LinkedIn, Facebook, Twitter, avec son profil et sa page (Linkedin et Facebook).
– Partager le lien de sa vidéo dans les groupes Facebook et LinkedIn.
– Envoyer le lien de sa vidéo par email à ses contacts et à ses abonnés à sa newsletter.
– Partager le lien de sa vidéo dans un tableau sur d’autres plateformes de curation telles que Pinterest ou Scoopit.
– Partager le lien de sa vidéo dans les pods WhatsApp, Telegram ou autres.
– Partager le lien de sa vidéo en commentaires d’articles de blogs.
– Contacter les auteurs d’articles en rapport avec votre sujet et leur suggérer d’intégrer votre vidéo dans leurs articles pour enrichir leurs contenus.
– Publier un post sur Quora en partageant le lien de sa vidéo.
– Répondre à des commentaires sur YouTube en en partageant le lien de sa vidéo.
– Partager le lien de sa vidéo pas SMS.

4 outils SEO dédiés à YouTube

Vous souhaitez développer votre contenu vidéo sur YouTube ? Vous voulez accroître le nombre d’abonnés à votre chaîne et cumuler les heures de visionnage exigées par YouTube pour pouvoir accéder à plus de fonctionnalités ?

Alors je vous conseille de souscrire à une version payante de l’un des outils SEO pour YouTube que nous allons voir ensemble. Ils vous permettent de gagner en productivité et d’être plus efficace.

TubeBuddy

TubeBuddy est une extension de navigateur qui s’interface à Chrome, Firefox et Safari.

Cet outil puissant est certifié par YouTube et entièrement consacré au référencement YouTube.

Il s’intègre directement sur la plateforme pour vous permettre de travailler le SEO de vos balises vidéos depuis le moteur de YouTube.

Parmi les principales fonctionnalités de TubeBuddy, on peut noter :
– La recherche de mots-clés est assistée avec l’outil Keyword explorer. Vous pouvez même apprécier le niveau de concurrence d’après votre propre chaîne YouTube.
– La suggestion de Tags fait gagner un temps fou. Vous avez aussi la possibilité d’espionner les tags des vidéos concurrentes.
– Le Bulk offre de changer en masse les descriptions de ses vidéos. Si vous décidez par exemple d’insérer le même lien sur 30 descriptions de vidéos, vous le faites en gagnant un temps précieux.
– La vérification des meilleures pratiques : il s’agit d’un pense-bête intégré ou une sorte de checklist pour passer en revue les éléments à optimiser et ne rien oublier.
– L’AB testing de miniatures : l’image fait parfois la différence ! L’outil vous permet de tester par exemple 2 vignettes pendant une période donnée. Vous choisissez ensuite la plus performante.
– Les outils de statistiques sont vraiment poussés au sein d’une interface relativement fluide pour offrir une lecture claire des chiffres, et prendre les meilleures décisions correctives.

Découverte de TubeBuddy en vidéo :

 

Vous pouvez découvrir TubeBuddy en version gratuite, mais il faudra souscrire à une version payante pour avoir accès à toutes les fonctionnalités avancées.

vidIQ

vidIQ est un autre plug-in fonctionnant sous le navigateur Chrome.

Cette solution SEO dédiée à YouTube est également certifiée par YouTube et s’interface dans la plateforme. Les fonctionnalités sont similaires à celles de TubeBuddy pour optimiser le référencement de vos vidéos YouTube.

J’ai noté quelques atouts tels que :
– Un générateur de vignettes qui offre de créer des images directement depuis l’interface,
– Un traducteur de mots-clés qui permet d’optimiser les textes dans d’autres langues,
– Une fonctionnalité d’export des balises texte au format CSV facilement,
– Une veille concurrentielle avec surveillance de chaînes YouTube,
– Des alertes de tendances pour surveiller les mots-clés à forte popularité,
– La recherche de contenu tendance avec plusieurs critères sélectifs,
– La modification en masse des écrans de fin de vos vidéos,
– L’audit de votre chaîne YouTube avec des recommandations à appliquer,

vidIQ prend en compte plusieurs facteurs pour évaluer la performance d’une vidéo.

Les critères quantitatifs d’engagement sur les réseaux sociaux tels que Facebook, Reddit, Twitter et bien entendu sur YouTube. Le nombre de visionnages de la vidéo entre également en considération, tout comme la vitesse à laquelle la vidéo est lue.

Découverte de vidIQ en vidéo :

 

Vous pouvez utiliser vidIQ en version gratuite, mais vous serez extrêmement frustré. Comme toute version freemium, l’objectif est de vous mettre l’eau à la bouche…

Rank Tracker

Rank Tracker est un outil de recherche et de classement de mots-clés qu’il est possible de configurer pour améliorer le SEO sur YouTube.

Fonctionnement de la solution :
– Vous renseignez l’url de votre vidéo et créez un projet de suivi,
– Vous indiquez les mots-clés liés à votre vidéo,
– Vous sélectionnez le moteur de recherche YouTube.

Vous pouvez également créer un projet dédié à l’ensemble de votre chaîne YouTube.

Avantages de Rank Tracker :
– Vous pouvez savoir si votre vidéo apparaît comme contenu suggérée par Google,
– Vous disposez d’un rapport de classement de votre vidéo comprenant des optimisations à effectuer,
– Vous surveillez les classements des chaînes ou vidéos concurrentes,
– Vous obtenez des idées de mots-clés pertinentes,
– Vous vous appuyez sur 23 méthodes de recherche de mots-clés,
– Vous observez des résultats de recherche localisés,
– Vous paramétrez vos rapports pour étudier les indicateurs qui vous intéressent.

Aperçu de l’interface de Rank Tracker en image :

outil seo youtube rank tracker

Rank Tracker est disponible en version gratuite, mais bridée. Deux formules d’abonnement payant vous permettent d’accéder soit à 5 projets, soit à 100 projets.

YouTube Analytics

YouTube Analytics est l’outil de référencement fourni par la plateforme vidéo.

Il permet d’analyser les performances de chacune de vos vidéos, mais aussi d’observer les statistiques globales de votre chaîne.

La solution vous restitue de précieuses informations pour comprendre votre audience.

Vous accédez par exemple :
– Aux diverses sources de trafic menant à vos vidéos,
– Aux pays d’origine de vos spectateurs,
– Au nombre d’abonnés à votre chaîne,
– Au nombre de vues pour chaque vidéo,
– A l’endroit exact où votre vidéo perd des spectateurs,
– Aux mots-clés qui mènent à chaque vidéo,
– A des indicateurs d’engagement.

Voici en vidéo quelques conseils sur les indicateurs de performance à surveiller grâce à YouTube Analytics :

 

En comprenant les internautes qui visionnent vos vidéos, comment ils arrivent sur vos vidéos et leurs comportements de visionnage, vous pouvez améliorer le référencement naturel de votre chaîne YouTube.

Les succès sont révélateurs d’actions bien optimisées. Les échecs montrent les éléments à améliorer.

Bien entendu, il est très utile d’observer les succès et échecs de vos concurrents !

Emballez les utilisateurs et l’algorithme

Au regard de toutes ces bonnes pratiques, la meilleure stratégie à adopter pour optimiser son référencement YouTube consiste ainsi à chercher à plaire à la fois aux spectateurs et à l’algorithme de la plateforme vidéo.

Ces deux pans fonctionnent ensemble et sont indissociables pour améliorer le SEO sur YouTube :
– Une vidéo de qualité sera introuvable par l’internaute si les métadonnées ne sont pas correctement optimisées avec les bons mots-clés.
– Des balises optimisées ne garantissent pas le développement de votre chaîne si vous diffusez des vidéos de piètre qualité, inintéressantes pour votre audience.

Je vous engage donc à tout mettre en œuvre pour faire plaisir aux utilisateurs : subjuguez-les par des vidéos qu’ils n’ont jamais espéré voir !

La recherche de mots-clés en amont vous aide justement à comprendre leurs attentes : profitez-en !

Bien entendu, ces expressions clés vous aident à renseigner les balises : c’est une étape indispensable pour que votre vidéo soit identifiée le plus facilement du monde, à la fois par les internautes et par le moteur de recherche YouTube.

Enfin, les partages et la discussion participent à la visibilité de votre vidéo et à votre crédibilité : l’authenticité et la générosité doivent être à la hauteur de la qualité du contenu fourni !

 

Générer du trafic grâce au référencement est un volet majeur du programme "Trafic & Clients".

Pour aller plus loin sur le sujet, téléchargez gratuitement mes guides et mes conseils pour augmenter votre visibilité sur Internet :

guides