Comment Booster les Vues de Vidéos Youtube ?

booster / augmenter vues vidéos youtube

Comment booster vos vues sur Youtube ? Comment augmenter le nombre de vues de vos vidéos ? Nous allons voir dans ce guide les stratégies efficaces et les étapes à suivre si vous voulez faire monter votre chaîne Youtube et qu’elle contribue à votre effort de génération de prospects.

Note de Rudy : Cet article a été écrit par Olivier Juprelle du blog Stratégie Vidéo. Olivier distille ses meilleures stratégies et conseils pour générer des clients grâce à YouTube. Si vous êtes expert en marketing, vous pouvez proposer vos articles en me contactant sur la page dédiée.

Avant de débuter votre tutoriel, récupérez mes 6 outils marketing, consultez la formation en ligne et téléchargez gratuitement guides et conseils pour améliorer vos performances sur les réseaux sociaux :

guides

Augmenter vos vues sur Youtube


Booster ses vues gratuitement (je n’ai pas dit acheter des vues) sur YouTube est à la portée de n’importe quel entrepreneur, coach ou créateur de contenus.

C’est même assez simple une fois qu’on a compris les grands principes de la plateforme YouTube.

Générer des vues de manière organique et naturelle nécessitera évidemment de faire les bons choix et d’être créatif. Vos contenus sont la clé.

Je publie des vidéos sur YouTube depuis 2008 et je peux vous dire que j’ai fait à peu près toutes les erreurs imaginables.

Mais c’est seulement quand j’ai commencé à m’intéresser à l’algorithme YouTube et à adapter en conséquence mes vidéos pour la plateforme que mes vues ont commencé à décoller.

Si vous voulez que YouTube suggère vos vidéos à la communauté YouTube, vous allez devoir faire un pas vers YouTube en optimisant vos vidéos pour tirer profit des algorithmes.

Alors, qui veut augmenter ses vues YouTube ?

booster / augmenter vues vidéos youtube

C’est pour ça que vous êtes là. Alors commençons par poser une question essentielle :

Peut-on apprendre à booster ses vues ?

Je ne sais pas ! Ça commence fort…

Un article de 6.500 mots pour obtenir plus de vues YouTube qui commence par un aveu d’ignorance.

La véritable question serait plutôt : Existe-t’il une méthode pour réussir sur YouTube ?
Quelles sont les stratégies pour minimiser les risques et garantir un certain niveau de succès ?

Le succès sur YouTube (comme sur n’importe quelle plateforme) est difficile à prédire.

Certaines chaînes Youtube sont sorties de nulle part et ont explosé sans avoir de stratégie claire.

Je pourrais également vous citer des 10aines de créateurs qui ont suivi à la lettre les meilleures pratiques et qui ne parviendront jamais à faire décoller leur nombre de vues.

J’ai créé mon blog Stratégie Vidéo justement pour aider ces entrepreneurs à générer de nouveaux clients grâce à YouTube.

Alors quelles pistes suivre pour avancer ?

Le chemin vers le succès nécessite en premier lieu d’éviter les erreurs les plus stupides.

80% de ces erreurs pouvant en réalité être facilement évitées.

Je vois encore des entrepreneurs se lancer sur YouTube, investir une énergie et un temps considérables sans prêter attention aux titres de leurs vidéos…

Combien de vidéos sont publiées avec un son pourri ou un format trop long ?

Ce genre d’erreur fait évidemment fuir votre audience et diminue la rétention sur vos vidéos.

Vous envoyez également un très mauvais signal (aussi bien à vos spectateurs qu’aux algorithmes de YouTube) ce qui anéantit vos chances d’apparaître dans les suggestions de vidéos.

Il est pourtant facile d’adopter les bons réflexes :
– En acquérant les connaissances techniques vidéo de base afin d’obtenir des images et un son de qualité
– En s’intéressant aux structures de vidéos capables de capter l’attention et scotcher au maximum votre audience
– En apprenant à écrire des titres irrésistibles et des vignettes efficaces

Il existe en effet des principes fondamentaux, relativement stables, qui permettent d’éviter de se tromper systématiquement.

Je vous disais que j’avais fait toutes les erreurs imaginables sur YouTube.

J’ai en effet pris le temps de faire le tri et d’analyser ce qui fonctionnait le mieux.

Je me suis amélioré progressivement, étape par étape, en pratiquant tous les jours.

Dans cet article, je vais donc vous montrer les pratiques à suivre pour booster vos vues gratuitement en me basant sur mon expérience personnelle mais surtout sur des chiffres et des études.

Attention cependant : appliquer les méthodes que je vais détailler dans ce guide ne garantira pas forcément le succès de votre chaîne YouTube.

Je vais essayer de vous donner les moyens de réussir mais personne ne peut prédire :
– Si vous aurez bien suivi mes recommandations (entre succès et échec, le diable se cache dans les détails)
– Si vos vidéos seront reçues positivement ou passeront au contraire inaperçu
– Si vous aurez investi suffisamment longtemps votre énergie, vos efforts, votre créativité pour obtenir des résultats

A vous ensuite de faire les bons choix et de passer à l’action sans abandonner !

Faut-il une grosse chaîne pour booster ses vues YouTube gratuitement ?

L’époque où il “suffisait” d’avoir beaucoup d’abonnés sur YouTube est heureusement terminée.

Auparavant, lorsque l’on s’abonnait à une chaîne YouTube on voyait dans son fil d’actualité toutes les vidéos publiées par le créateur auquel on s’était abonné.

Ce système favorisait les grosses chaînes YouTube et décourageait les personnes qui voulaient se lancer sur la plateforme. Jusqu’au jour où YouTube a mis en place un algorithme.

A ce sujet écoutons Cécile Frot-Coutaz, dirigeante de YouTube en Europe, Moyen-Orient et Afrique lors de son interview avec EnjoyPhoenix :

“La plateforme YouTube est vaste, 500 heures de vidéo sont mises en ligne toutes les minutes. Pour organiser une plateforme vaste comme celle-là, il faut un algorithme. L’algorithme trie.”

“YouTube pense toujours à son utilisateur et se demande comment lui fournir la meilleure expérience possible. Il recommande ce que l’utilisateur va apprécier. Comment mesure-t-on cela ?”

“Par la durée moyenne de visionnage. Le temps qu’il va passer à regarder certaines vidéos ou certains créateurs.”

“Il va regarder aussi l’appréciation. On a introduit des scores plus qualitatifs. On peut parfois regarder quelque chose pendant longtemps et se dire ensuite que ce n’était pas particulièrement satisfaisant. On demande aux gens de donner un score.”

“On essaye aussi d’ajouter de la diversité. Quand l’aventure a commencé, si on regardait beaucoup de golf, tout d’un coup tout le fil d’actualité c’était que du golf. Aujourd’hui, on recommande 200 millions de vidéos chaque jour. On essaie de recommander aux gens ce qui correspond à leurs goûts mais aussi avec une certaine variété. Si on aime un artiste en musique on recommande des artistes similaires mais pas la même chanson tous les jours.”

“Pour les notifications, il y a 3 solutions : soit on ne les allume pas, soit on s’abonne, soit on active la petite cloche. Ce que l’algorithme fait c’est quelque chose au milieu parce quelqu’un qui a un million d’abonnés, ses abonnés sont abonnés à plusieurs chaînes.”

“D’après les statistiques les gens s’abonnent à plusieurs centaines de chaînes donc si ils reçoivent toutes les notifications, tous les jours, pour toutes les chaînes, c’est une très mauvaise expérience pour l’utilisateur.

“Il faut que la plateforme choisisse les notifications qui sont envoyées aux abonnés. L’abonné ne peut donc plus voir chaque vidéo publiée par le créateur. Donner moins d’importance aux abonnements était une étape importante pour YouTube.”

YouTube a remarqué qu’en déconnectant abonnements et notifications, les vues explosaient. Les créateurs peuvent effectivement publier une excellente vidéo un jour et une vidéo moyenne ou mauvaise le lendemain.

En tant que créateur, vous pouvez par ailleurs avoir envie de partager par moment des contenus pour des audiences plus petites mais avec un message important. On sait alors qu’on aura pas nécessairement un grand nombre de vues.

A d’autres moments, vous publierez des contenus plus grand public qui tireront parti de l’algorithme.

Une chaîne performante va trouver un équilibre entre ces deux types de vidéos dans son catalogue.

Comment faire pour qu’une vidéo YouTube devienne virale ?

Derek Muller, Youtubeur sur la chaîne Veritasium, chaîne qui présente des vidéos de vulgarisation sur des sujets scientifiques, explique pourquoi sa vidéo “Why Are 96,000,000 Black Balls on This Reservoir?” est devenue virale avec plus de 35 millions de vues.

augmenter vues youtube

Voici son analyse : selon lui, il y a deux facteurs pour qu’une vidéo YouTube devienne virale :

1er facteur : votre durée moyenne de visionnage : à savoir si l’on suit la définition de YouTube “L’estimation du nombre de minutes regardées en moyenne par vue, pour le contenu, la plage de dates, la zone géographique et les autres filtres sélectionnés”.

Le grand défi dans le game YouTube n’est plus de faire des vues mais de coller votre audience à vos vidéos. L’idéal étant de se rapprocher des 7 à 8 minutes. Pas évident ! YouTube a en effet connu pas mal de problèmes avec les vues.

Certains créateurs sans scrupules n’hésitaient pas à utiliser des titres et des vignettes racoleurs pour faire des vues. Lorsque les spectateurs cliquaient sur la vidéo, le contenu ne correspondait pas forcément au titre. Ils étaient donc déçus et quittaient la vidéo.

Mais pour la chaîne du créateur, cette vue était malgré tout comptabilisée.

YouTube a commencé à valoriser les durées moyennes de visionnage pour mettre fin à ces pratiques dites “putaclic”.

Cet indicateur valorise les vidéos qui sont regardées jusqu’au bout et qui intéressent donc vraiment les spectateurs. Avec la durée moyenne de visionnage, YouTube a donc ajouté des signaux de qualité afin de valoriser les créateurs avec une véritable audience.

Le problème des titres et des vignettes racoleuses était donc réglé. D’ailleurs, dans les données statistiques du Creator Studio (l’outil d’analyse de YouTube), ce sont les vidéos les plus regardées en nombre de minutes qui comptent.

Il existe plusieurs techniques qui vont vous aider à augmenter vos durées moyennes de visionnage :

a. D’abord la qualité de votre contenu : vous pouvez avoir la plus belle vidéo du monde si le contenu n’est pas bon, particulièrement dans le domaine des vidéos éducatives, votre audience ne restera pas.

YouTube est une plateforme ultra-concurrentielle. Contrairement à une conférence où il est plus compliqué de se lever et de quitter la salle, sur YouTube vos spectateurs n’ont qu’à cliquer sur la vidéo suivante pour quitter la vôtre. Dans l’anonymat le plus complet, seul derrière leur écran, personne ne le saura. Ils ne se gênent donc pas !

Un contenu de qualité c’est le fondement, le pilier de votre chaîne YouTube et de vos durées moyennes de visionnage. On y reviendra.

b. La structure de vos vidéos peut également aider à augmenter vos durées moyennes de visionnage.

Quelle est votre première phrase et comment développez-vous la suite ?
Quelle est votre conclusion ?
A quel moment faites-vous vos appels à action ?
Quelles actions allez-vous justement demander ?

Il est important d’avoir une structure de vidéo qui soit percutante et qui donne envie aux gens de rester jusqu’au bout.

Car si vos spectateurs, après avoir cliqué sur votre vignette s’en vont après quelques secondes, c’est à nouveau un très mauvais signe envoyé à YouTube puisque cela signifie que votre contenu n’est pas intéressant !

Si vous voulez connaître la structure idéale pour une vidéo éducative YouTube, je vous invite à lire mon article ici.

2ème facteur : votre taux de clic : donc le nombre de clics enregistrés sur la vignette de votre vidéo rapportés au nombre d’affichages de cette vignette.

Si la vignette de votre vidéo est affichée 1000 fois et cliquée 100 fois, le taux de clic est donc de 10 %.

Vous l’avez compris, votre taux de clic doit être le plus élevé possible.

Comme Cécile Frot-Coutaz l’a expliqué plus haut : “YouTube recommande 200 millions de vidéos chaque jour”.

L’algorithme va donc proposer en priorité des vidéos qui ont un bon taux de clic car l’objectif de YouTube est que leurs utilisateurs regardent un maximum de vidéos et restent le plus longtemps possible sur la plateforme.

Imaginez un utilisateur se retrouvant devant une vingtaine de vidéos suggérées et ne cliquant sur rien…

Ce serait la fin du modèle économique de YouTube.

Donc plus le taux de clic de vos vidéos augmente, plus vous aurez de vues du simple fait que vous serez plus souvent recommandé aux utilisateurs.

La conclusion de Derek Muller pour réussir à faire une vidéo virale : le titre et la vignette de votre vidéo vont faire toute la différence !

On parle évidemment d’une vidéo avec un contenu de qualité.

Votre vidéo aura beau être d’une qualité hallucinante, votre contenu profond, si vous n’avez pas un titre et une vignette qui donnent envie de cliquer pour voir votre vidéo, vous diminuez fortement les chances qu’elle soit vue.

C’est effectivement dommage qu’il ne soit plus suffisant de proposer du contenu pertinent.

Il vous faut maintenant aussi promouvoir et vendre vos vidéos et aller parfois jusqu’à utiliser des titres et des vignettes putaclic.

Blâmez le jeu, pas le joueur (Blame the game, note de player).

Si vous avez décidé d’utiliser YouTube pour générer de nouveaux clients et que vous consacrez du temps, de l’énergie, de l’argent à créer des vidéos, vous avez tout à perdre en ne prenant pas l’algorithme en considération et en n’orientant pas vos créations de manière à être plus performant sur la plateforme.

La réussite sur YouTube demande des compétences créatives mais aussi de vente. Vous devrez trouver des titres accrocheurs.

Donc avant même de sortir votre caméra et de filmer vos premières images, trouvez le titre prometteur de votre vidéo et ensuite, seulement ensuite, commencez à réfléchir à votre vignette.

Comment trouver un titre irrésistible pour ses vidéos YouTube ?

C’est un sujet que j’adore et qui me passionne !

Il existe plein de méthodes mais il en existe une qui fonctionne à tous les coups et qui devrait être votre obsession si vous démarrez votre chaîne YouTube : choisir un titre qui corresponde à une recherche sur internet.

Pourquoi ? Parce que YouTube (qui appartient à Google, on le rappelle) est devenu le second moteur de recherche au monde.

Certaines personnes vous diront que ce n’est pas vrai, que YouTube n’est pas un vrai moteur de recherche.

Ils n’ont pas tort.

Disons que Google et YouTube ne fonctionnent pas de la même manière.

Et Google était là avant YouTube.

Les utilisateurs ont donc des habitudes de recherches différentes sur les deux plateformes.

Mais Google affiche de plus en plus les vidéos YouTube dans les résultats de recherches, particulièrement lorsqu’il s’agit de vidéos éducatives qui aident les utilisateurs sur des problèmes spécifiques.

C’est ainsi que de nombreuses vidéos de ma chaîne YouTube Stratégie Vidéo apparaissent en première page Google.

Exemple :

booster vues vidéos

Dans ce cas précis, vous voyez que ma vidéo (indexée sur YouTube) apparaît dans les résultats et est même directement suivie par la déclinaison de ma vidéo en article sur mon blog.

Donc à même niveau de contenu (étant donné que le contenu est le même entre la version texte et vidéo), la vidéo passe devant les articles de blog quand contextuellement Google trouve qu’il est plus pertinent de mettre une vidéo pour répondre à la question de l’utilisateur.

Pour trouver un bon titre de vidéo, je vous conseille donc de privilégier les recherches qui sont faites par les internautes dans votre thèmatique.

L’outil le plus simple : Google Keyword Planner qui permet de voir en quelques clics le nombre de recherche effectuées mensuellement sur un sujet précis.

Cela vous permettra également de trouver de nouvelles idées auxquelles vous n’auriez pas pensé.

L’avantage de Google Keyword Planner : vous allez obtenir des infos empiriques sur ce qui est véritablement recherché dans Google.

En réalisant une vidéo qui répond aux questions posées dans Google par vos prospects, vous augmentez les chances d’apparaître en première page aussi ! Donc d’apparaître hors de YouTube également.

Je conseille également un autre outil entièrement gratuit : Keywords Everywhere. Ce plugin vous permettra d’obtenir directement une évaluation des recherches effectuées pour chaque requête.

avoir vues vidéos

Auriez-vous imaginé que “comment faire du slime” génère 49.500 recherches mensuelles ?

Note de Rudy : Il existe des 10aines d’outils SEO et notamment le plus complet et mon préféré SEMRush

Trouver un titre de vidéo à partir d’une recherche présente deux grands avantages :

1. Parler des sujets qui intéressent votre audience

En tant qu’expert dans votre domaine, il est parfois difficile de vous mettre au niveau de vos prospects qui démarrent dans votre thématique.

Certains sujets les intéressent plus que d’autres et vous serez certainement étonné de voir que des sujets qui vous semblent être incontournables intéressent finalement peu vos prospects et vice versa.

Avec des outils comme Google Keyword Planner, Keywords Everywhere ou SEMRush, vous choisirez vos sujets avec une meilleure connaissance des centres d’intérêts réels de vos clients potentiels.

2. Profiter du levier moteur de recherche

Contrairement aux autres réseaux sociaux (Facebook, Instagram, Twitter, Linkedin…) sur lesquels vos publications ont une durée de vie de 24h maximum, vos vidéos YouTube continueront à être vues pendant des jours, des semaines, des mois et parfois même des années après leur publication.

Il s’agit donc d’un actif de votre entreprise !

Des petits soldats vont continuer à parcourir Internet pour vous et suggérer vos vidéos à vos prospects gratuitement.

C’est l’avantage énorme de cette plateforme et c’est aussi la raison pour laquelle elle est incontournable pour les créateurs de contenus, les coachs et les entrepreneurs.

Vos prospects continuent à faire des recherches tous les mois.

– Quand vos vidéos répondent à ces recherches et que vous avez un contenu intéressant (la qualité de votre contenu est comme dit précédemment le fondement de votre réussite)
– Google affiche vos vidéos en première page des résultats
– Votre audience clique sur vos vidéos
– Regardent jusqu’au bout (si vous avez appliqué les bonnes techniques pour scotcher vos spectateurs)
– Ils s’abonnent à votre chaîne (ou encore mieux vous laissent leur adresse email en échange d’un bonus).

Pendant que vous dormez ! C’est le principe de la stratégie de contenu.

Votre prospect viendra vous solliciter de manière organique pour acheter votre produit ou votre service.

Vu comme ça, c’est le paradis.

Il ne faut tout de même pas oublier que cette cette approche, aussi connue sous le nom de “Inbound Marketing”, prend du temps.

Evidemment, lorsque votre prospect tombe sur votre vidéo, il ne se rend pas compte que cela vous a demandé plusieurs mois de travail en amont : pour créer votre chaîne YouTube, choisir un thème, un angle, une identité visuelle, tourner vos vidéos, les monter, les mettre en ligne, faire leur promotion.

Votre prospect a l’impression que vous ne faites aucun effort pour vendre vos services ou vos produits. C’est magique et il est trop content.

Vous arrivez pile poil au bon moment vu qu’il était justement en train de faire une recherche sur Internet pour résoudre son problème !

Cette stratégie nécessite cependant de canaliser vos prospects lorsqu’ils entrent en contact avec vous (la prise de contact pouvant intervenir via l’onglet contact de votre blog, un message Facebook ou Instagram ou en commentaire sous vos vidéos) sans quoi vous devrez rester en alerte et en veille pour réagir rapidement et proposer votre solution.

Cela passe par la mise en place d’un système pour générer de prospects qualifiés.

Comment augmenter le taux de clic de vos vidéos YouTube?

Vous vous souvenez de l’importance de votre taux de clic ?

Si vous choisissez de partir des recherches faites sur Internet par vos prospects pour trouver les titres de vos vidéos, je vous conseille d’ajouter un petit déclencheur.

Quelques mots en plus qui donnent envie de cliquer.

Et comme les premiers mots de votre titre sont les plus importants en SEO, vous devez donc commencer votre titre par la recherche sur laquelle vous voulez vous positionner.

Exemple : Comment faire du slime ?

Je vous conseille ensuite de rajouter un petit déclencheur du genre :

Comment faire du slime en 5 minutes
Comment faire du slime pour moins d’1 euro
Comment faire du slime : le guide définitif
Comment faire du slime en 5 étapes

Résultat : votre recherche est intacte au niveau SEO, vous avez toutes les chances de vous positionner dessus.

Pour cela, il faudra également veiller à ce que votre description de vidéo commence par les mêmes mots.

Vous devrez aussi ajouter ce titre dans vos mots-clés. Le titre complet, en une fois. On y reviendra.

Si vous êtes en manque d’imagination pour trouver des titres qui donnent envie de cliquer vous trouverez 45 titres irrésistibles dans mon ebook “Créer des vidéos qui vendent” en cliquant ici.

L’algorithme “Recherche YouTube” est-il si important ?

Stan Leloup explique, après avoir atteint les 275K abonnés avec sa chaîne YouTube Marketing Mania, qu’il est devenu la plus grosse chaîne sur le thème du marketing.

Ce que peu de monde sait, c’est qu’il a mis 7 ans pour y arriver.

Il avait des années de création de contenu et de lectures spécialisées derrière lui lorsqu’il a créé sa chaîne YouTube Marketing Mania. Ce qui est étonnant, c’est que le contenu de ses vidéos est très pointu, très orienté marketing avec des vidéos d’analyse plutôt poussées.

Il explique d’ailleurs dans ses interviews être le premier étonné par le succès d’une chaîne qui traite de sujets aussi spécifiques.

Lorsqu’on analyse les vidéos de Stan leloup, on se rend compte qu’il n’utilise pas du tout le levier du positionnement sur YouTube.

Il suffit de regarder les mots-clés de ses vidéos pour comprendre qu’il fait ça en dernier, juste avant de publier ses vidéos :

obtenir vues youtube

Sa vidéo sur PNL a fait 335 000 vues et se positionne sur 3 mots clés seulement : son nom, celui de sa chaîne et sur le mot marketing.

Ces mots-clés n’ont pas de lien direct avec le contenu de la vidéo.

Cela ne l’empêche pas de faire des centaines de milliers de vues…

On pourrait donc se dire que ça ne sert à rien de passer son temps à chercher les mots clés pertinents sur lesquels on veut se positionner.

Erreur ! Pourquoi ? Parce que Marketing Mania avec ses 275K abonnés au moment où j’écris ces lignes n’est plus une chaîne en développement.

Nico de Morning Fame a publié une vidéo dans laquelle il a réalisé une étude très intéressante sur 3000 chaînes YouTube et comparé les sources de trafic.

Voici ce qui en ressort pour les chaînes en développement (entre 150 et 650 abonnés) :

obtenir abonnés youtube

On remarque que le type de source de trafic d’une “petite” chaîne YouTube provient quasiment à moitié des recherches faites par les internautes dans YouTube, ce qu’on appelle le “Search” en anglais.

Comme ces chaînes sont encore petites les algorithmes “Suggestions de vidéos” et “Home” n’ont pas encore d’influence sur les nombre de vues.

Donc, au début de votre chaîne YouTube, les recherches sont clairement la meilleure option !

Il y a bien sûr d’autres sources “Other” parce qu’il est important de partager ses vidéos sur ses réseaux sociaux quand on démarre.

Pour les chaîne de plus de 600 abonnés, les recherches restent très importantes mais les “Suggestions de vidéos” et “Home” font leur apparition.

Cet effet va continuer au fur et à mesure que la chaîne grandit.

A partir de 100 000 abonnés, les deux paramètres “Suggestions de vidéos” et “Home” prennent leur envol et deviennent les algorithmes les plus importants de la chaîne, devant les recherches.

Raison pour laquelle Stan Leloup de Marketing Mania a totalement raison d’optimiser ses vidéos non plus pour les recherches mais pour apparaître dans les suggestions de vidéos en misant un maximum sur ses titres et ses vignettes.

A partir de 100 000 abonnés, la recherche continue à apporter des vues et ne doit donc pas être négligée même si ce n’est plus la source principale de trafic.

optimiser vues vidéos

Comment avoir des vues sur YouTube pour une chaîne en développement ?

Vous avez vu à que la stratégie de positionner ses vidéos sur des recherches effectuées par vos prospects sur Internet une excellente approche pour une chaîne qui démarre.

L’idée est simple : vos prospects tapent une recherche dans Google ou YouTube et c’est votre vidéo qui apparaît en premier dans les résultats.

1. Vos prospects cliquent dessus
2. Regardent le contenu
3. S’abonnent à votre chaîne

Avec chaque jour, pendant des années, de nouveaux prospects qui vont tomber sur vos vidéos !

Oui, à un détail près…

Vous n’êtes pas seul sur le coup.

Des entrepreneurs, coachs ou créateurs de contenu utilisent ces stratégies pour publier quotidiennement des vidéos sur les sujets les plus recherchés.

Et comme ils ont commencé avant vous sur YouTube, qu’ils ont déjà des abonnés à leur chaîne, qu’en moyenne ils ont plus de vues, de partages et de commentaires sur leurs vidéos, YouTube leur attribue une plus grande autorité.

Leurs vidéos apparaîtront donc devant les vôtres dans les résultats de recherches Google ou YouTube.

Il existe cependant une solution à cela : la “méthode avalanche”.

C’est un concept puissant que j’ai appris avec Olivier Roland et qui s’applique aussi à YouTube : trouver des idées de recherches qui représentent un certain volume et une faible concurrence.

Que-ce que ça veut dire ? Vous avez besoin d’un certain volume de recherches mensuel pour avoir du trafic.

Si personne ne tape votre recherche dans Google, votre vidéo n’apparaîtra jamais dans les résultats et vous ne ferez pas de vues.

Vous avez donc besoin que la recherche à laquelle vous pensez soit tapée un minimum de fois dans Google chaque mois.

Pour avoir une idée précise de ces volumes, vous pouvez utiliser comme vu précédemment les outils  Google Keyword Planner, Keywords Everywhere ou SEMRush.

La “méthode avalanche” consiste à trouver les opportunités en choisissant les mots-clés avec un certain volume mais pour lesquels il n’y a pas encore de vidéo qui a été publiée.

Dans ce cas, Google n’aura pas d’autre choix que de faire apparaître votre vidéo dans les résultats.

Et bam, vous serez numéro un.

Vue la concurrence qui existe sur YouTube et le nombre de vidéos qui sont publiées chaque minute sur la plateforme, il faut bien avouer que cette stratégie devient de plus en plus complexe et qu’il est souvent compliqué de trouver des sujets qui n’ont pas encore été traités.

Mais ça existe encore et ces opportunités n’existeront bientôt plus.

Comment savoir si ma vidéo YouTube va apparaître en première page ?

En faisant une étude de marché !

Vous vous rendez sur YouTube, vous tapez votre recherche et vous voyez ce qui sort.

Si d’autres vidéos portent exactement le même titre et sont de bonne qualité, avec du bon contenu, passez votre chemin et cherchez une autre idée.

Si vous êtes fainéant et que vous n’avez pas envie de vous ennuyer à faire une étude de marché systématique il existe des outils spécifiques à YouTube qui vous donneront un score d’opportunité en moins d’une seconde.

J’en utilise deux en particulier :

1. TubeBuddy est un plugin qui vous donne un score sur 100 : l’outil analyse les opportunités en fonction des statistiques et de la thématique de votre chaîne.

Il regarde votre nombre d’abonnés, votre moyenne de vues, de commentaires et compare cela avec les chaînes qui ont publié des vidéos sur la même recherche.

Si ces chaînes ont une autorité plus importante que la vôtre, il vous donnera un score d’opportunité faible et vice-versa.

2. Morning Fame propose les mêmes fonctionnalités que TubeBuddy en plus complet. L’outil permet de rassembler tous les mots-clés et de les copier/coller. Vous pourrez également comparer votre vignette avec les autres en un clic. On y reviendra.

Cette solution est payante. Ce qui est parfois déstabilisant, c’est de voir que les résultats de l’un et l’autre divergent sur une même recherche. Dans ce cas, je passe à une idée suivante jusqu’à obtenir un bon score sur les deux outils.

Voici quelques exemples de résultats concrets que m’ont permis Morning Fame :

J’ai trouvé l’idée de ma vidéo “Comment déplacer ses photos vers sa carte SD” grâce à Morning Fame qui me prédisait un score d’opportunité important :

avoir vues youtube

Ce sujet me paraissait être assez en lien avec le thème de ma chaîne même si ce n’est clairement pas un sujet qui m’inspire à fond. J’ai essayé cependant de créer une vidéo qui soit meilleure que les autres sur ce sujet :

Résultat aujourd’hui : c’est la vidéo qui présente le meilleur taux de clic de ma chaîne : 16%.

Mais le plus impressionnant, c’est que la source de trafic de la vidéo est à 70,2% de la “Recherche YouTube” :

trafic youtube

Ce phénomène n’est pas isolé.

Morning Fame avait donné un très bon score pour la recherche “Comment créer une playlist YouTube”.

audience youtube

On voit que depuis sa publication, la source de trafic majoritaire de cette vidéo est “Recherche YouTube” est également supérieure à 70%.

référencement youtube

Un dernier exemple : “Comment enregistrer sa voix avec son téléphone” obtenait un score de DEEA (58 sur Morning Fame), ce qui est plutôt bon.

seo youtube

Résultat : on voit que depuis sa publication les recherches YouTube représentent 85.6% des vues YouTube.

référencement vidéo youtube

Cela ne fonctionne pas à tous les coups et j’ai publié des vidéos qui avaient un bon score d’opportunité sur Morning Fame ou TubeBuddy mais qui n’ont pas décollé.

N’oubliez pas que cette stratégie fonctionne uniquement si votre vidéo est qualitative et que vous proposez un contenu pertinent. La qualité et le contenu de la vidéo font la différence booster vos vues.

Votre vidéo doit être réussie visuellement et techniquement correcte, avec un bon son et une belle image bien éclairée.

Si vous utilisez un smartphone pour faire vos vidéos, je vous invite à aller lire mon article “Améliorer la qualité de vos vidéos : 4 astuces incontournables”.

Maintenant que votre titre est choisi, qu’il correspond à une recherche et qu’il est accrocheur, je vous conseille de réfléchir à votre miniature avant de commencer à filmer votre vidéo.

Comment faire une miniature YouTube efficace ?

Une miniature efficace fera le même effet sur vos spectateurs qu’un magazine Playboy devant un adolescent : ils voudront voir ce qu’il y a dedans !

Une miniature est une oeuvre d’art en soi, avec ses codes, ses “hacks”.

C’est la bande annonce statique de votre vidéo.

Elle doit à la fois raconter l’histoire de votre vidéo tout en donnant envie de la voir.

Tout cela sans mentir.

Elle doit réellement refléter le contenu de votre vidéo sinon vos spectateurs, déçus par votre petit mensonge, s’en iront après quelques secondes de visionnage.

Ce qui enverra un très mauvais signal à l’algorithme. Si vous parvenez à créer une miniature attirante, c’est évident que plus de personnes cliqueront dessus.

Alors comment faire une miniature YouTube ?

Il n’existe pas de formule miracle mais vous pouvez faire appel aux grands classiques :

– Une photo de votre visage en gros plan
– Utiliser la règle des tiers
– Entourer votre portrait d’une ligne blanche
– Placer une flèche rouge
– Insérer un titre qui contrebalance le titre de votre vidéo

La limite de cette approche, c’est qu’elle est très populaire sur YouTube.

Elle est populaire car elle fonctionne !

Il y a beaucoup de chances que vos miniatures ressemblent à celles des autres créateurs.

Une bonne tactique serait justement de sortir de ce schéma en prenant le contre-pied de ce qui est populaire dans votre niche.

De créer une miniature différente qui sorte du lot.

Car, sur une recherche déterminée, vos miniatures vont entrer en compétition avec les miniatures des autres créateurs.

La bonne nouvelle, c’est qu’elles se ressemblent souvent et que vous pouvez en profiter pour attirer l’attention.

Nico de Morning Fame a publié une vidéo très intéressante dans laquelle il montre à quel point les vignette se ressemblent :

L’univers du bois :

vignette vidéo youtube

L’univers du jeu Minecraft :

miniature vidéo youtube

Les reprises acoustiques :

vignette vidéos youtube

L’univers des Lego :

miniatures vidéos youtube

Comme vous le voyez, les vidéos qui parlent des mêmes sujets ont tendance à avoir les mêmes vignettes miniatures.

Pour que vos spectateurs cliquent plutôt sur votre vidéo, vous pouvez sortir de ce schéma avec une miniature totalement différente.

Dans sa vidéo, Nico de Morning Fame montre ensuite qu’il suffit de créer une miniature qui se différencie pour gagner le clic :

vidéo suggérée youtube

On voit juste la machine avec une croix rouge intrigante.

Pourquoi y a-t-il une croix rouge ?

vidéo recommandée youtube

Une vignette avec un look totalement différent !

vidéos recommandées youtube

Tous les chanteurs sont dans leur studio ou à la maison. Et si on faisait une reprise en extérieur pour changer un peu ?

vidéos suggérées youtube

Peut-on vraiment cuire un œuf Lego dans une poêle ?

La vignette se démarque visuellement mais aussi par l’histoire qu’elle raconte.

Créer une miniature efficace demande une certaine créativité.

Vous voyez à quel point il est important de réfléchir à votre miniature avant de filmer votre vidéo.

Ce choix doit être fait en même temps que votre titre car les deux formeront votre duo de choc.

Dernier conseil pour votre vignette : moins, c’est plus.

La sobriété est la clé.

Vos spectateurs doivent saisir en une fraction de seconde de quoi votre vidéo va parler.

Attirer l’attention en se démarquant est une chose.

Essayez aussi d’intensifier l’intrigue de votre message en montrant le moins possible.

Plus votre vignette sera intrigante et plus vous aurez de chance de gagner face à vos concurrents.

Morning Fame (l’outil dont on a parlé précédemment) propose une fonctionnalité pour comparer votre vignette face à la concurrence sur le même sujet.

Cela vous permet de vérifier que votre vignette sorte bien du lot.

Une fois votre sujet déterminé, Morning Fame vous montre les 6 vignettes qui sont les plus populaires et vous propose de télécharger directement la vôtre pour la comparer.

thumbnail youtube

Légende : pas trop compliqué de proposer une vignette qui sorte du lot dans le cas d’une recette de crêpes vu que toutes les vignettes se ressemblent.

Votre mission est donc de créer une vignette qui va faire exploser votre taux de clic.

Le gros avantage de Morning Fame, c’est que vous pensez déjà à votre vignette AVANT de tourner votre vidéo.

Vous pouvez donc trouver une bonne idée pour votre vignette, une idée qui va se démarquer de ce qui existe déjà et qui vous donnera plus de chances d’augmenter votre taux de clic.

L’erreur que je vois le plus fréquemment avec les créateurs de contenu consiste à choisir un extrait de leur vidéo comme vignette.

Alors qu’il s’agit d’un art en soi : parvenir à raconter une histoire sur une petite image.

Si vous ne vous sentez pas l’âme d’un créatif vous pouvez toujours déléguer cette partie.

Je le fais régulièrement (souvent par manque de temps) et j’ai obtenu de bons résultats comme sur cette vignette qui présente un taux de clic de 11.7% et qui a été créée sur Fiverr.

thumbnail vidéo youtube

Il existe aussi la plateforme Canva qui vous permettra de créer gratuitement vos vignettes en un clic.

thumbnails vidéos youtube

J’ai créé cette vignette gratuitement sur Canva et son taux de clic est de 16% !

taux de clic vignette youtube

Une fois que votre vidéo est publiée avec votre vignette, je vous encourage de suivre le taux de clic de votre vidéo.

Attendez quelques semaines et vérifiez sa performance dans vos données analytiques.

Profitez-en pour analyser les performances de toutes vos vidéos. Pour cela vous devez vous rendre dans données analytiques/toucher les spectateurs/en savoir plus.

Là vous allez pouvoir choisir la période de comparaison (7, 29, 90 ou 365 derniers jours).

Vous pourrez directement voir quelles vidéos ont un bon taux de clic et quelles vidéos pourraient faire mieux !

Ne touchez surtout pas à celles qui ont de bonnes performances mais vous pouvez tout à fait modifier les vidéos en bas de votre catalogue si vous pensez que votre contenu est vraiment bon et que vous avez été un peu fainéant sur la création de la vignette.

Effectuez les modifications, laissez reposer et revenez voir si ça a changé quelques semaines plus tard.

Pensez à noter quelque part les infos avant de faire les modifications.

TubeBuddy permet de faire des tests AB sur vos vignettes.

Ces tests sont disponibles dans sa version payante mais cela vaut vraiment le coup si YouTube fait partie de votre stratégie marketing Internet pour savoir quelles miniatures sont les plus performantes.

Conclusion : les 3 facteurs pour augmenter vos vues YouTube

On résume donc les 3 approches de Derek Muller pour rendre une vidéo YouTube virale :

1. Créer des vidéos qualitatives : C’est ce que je vous répète depuis la création de mon blog et ma chaîne YouTube Stratégie Vidéo et ça me fait plaisir de voir que c’est partagé.

La qualité de votre contenu est le pilier de votre réussite.

Pourquoi pensez-vous que j’ai pris le temps de faire toutes ces recherches et d’écrire un article de 6500 mots ici ?

Commencez par éveiller l’intérêt ?

Votre audience doit se dire qu’il y a quelque chose pour eux dans votre vidéo.

Parlez-leurs de leurs difficultés, de leurs problèmes, en donnant des exemples concrets : “Vous faites de la boxe française depuis quelques années mais à chaque fois que vous vous retrouvez en combat votre stress vous empêche de réussir vos enchaînements ?”

Expliquez que vous êtes passé par là aussi, que c’est normal de faire ce genre d’erreur, que vous l’avez faite aussi et que c’est possible de la changer.

Montrez ensuite la solution en valorisant votre autorité : “Dans cette vidéo, je vais vous montrer la technique qui m’a permis de réussir les 70% de mes enchaînements en combat et de gagner le championnat de Belgique”.

Mon conseil ici c’est d’éviter de répéter ce qu’on entend partout sur Internet.

Choisissez des sujets sur lesquels vous êtes compétents, pour lesquels vous avez de l’expérience et parlez de cette expérience à travers des anecdotes (les gens adorent qu’on leur raconte des histoires).

Je vois pourtant plein de Youpreneurs donner des conseils très théoriques.

Les gens ne sont pas bêtes, ils ont un détecteur pour sentir cela !

Pensez à poser des questions, à relancer l’attention, à interpeller vos spectateurs.

A utiliser des métaphores, à donner des exemples personnels.

Adressez-vous à la caméra comme si c’était un de vos amis.

Soyez attentifs à vos tics de langage, aux mots de remplissage (euh, ah, …).

Utilisez des variations dans votre voix et dans votre rythme.

Essayez de vous amuser !

2. Choisir des sujets qui donnent envie de cliquer : on travaille pendant des jours, des semaines, des mois sur nos vidéos, autant qu’elles soient regardées.

3. Utiliser des titres et vignettes putaclic.

Désolé, c’est une question de survie.

Cécile Frot-Coutaz, dirigeante de YouTube en Europe, Moyen-Orient et Afrique : “Le titre est hyper important en télévision. Le titre d’un livre est important, d’un film, d’une série TV, le titre d’une vidéo YouTube est important, la façon dont on vend son contenu est hyper importante et sur YouTube, c’est la même chose.”

Vous pouvez penser que c’est décevant de devoir rentrer dans ce type de jeu mais c’est également compréhensible du point de vue de YouTube. Leur objectif est de suggérer quelques vidéos aux utilisateurs et de maximiser les chances qu’elles soient cliquées, regardées, aimées, partagées.

Cette approche pourrait poser un problème à l’avenir pour YouTube : qui aura envie d’aller sur une plateforme putaclic ?

Heureusement YouTube a mis en place le système d’activation de la petite cloche.

Je vous encourage donc à activer cette petite cloche lorsque vous vous abonnez à une chaîne que vous appréciez.

Cela permet au créateur de proposer des contenus qui ne seront pas optimisés pour être cliqués car il saura que ses abonnés recevront une notification lorsqu’il publiera sa vidéo.

Je vous invite à aller jeter un œil à ma chaîne YouTube Stratégie Vidéo et à vous abonner en activant la petite cloche.

Si vous voulez aller plus vite dans la mise en place de votre stratégie de trafic, prospects et clients, faites-vous accompagner.

Développer vos réseaux sociaux est un volet majeur de mon programme d’accompagnement et de ma formation en ligne pour les entreprises.

Pour aller plus loin sur le sujet, téléchargez gratuitement mes guides et mes conseils pour améliorer vos performances sur les réseaux sociaux :

guides

trouver clients





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *