Les 4 Challenges des Prestataires de Services (Se Développer ou Mourir)

challenges entreprise

Quels sont les challenges à anticiper pour les prestataires de services dans les années qui viennent ? Quelles sont les évolutions que vous devez embrasser si vous voulez survivre et continuer à croître ? Quels défis devrez-vous relever (et embrasser) dans le cadre de votre activité de conseil, de coaching et de formation ou en tant qu’indépendant, cabinet conseil ou agence si vous voulez vous lancer dans des conditions optimales ou si vous voulez sécuriser et continuer à faire grandir votre entreprise ? Je vais aborder 4 challenges auxquels va devoir (ou fait déjà face) votre entreprise.

Avant de débuter votre tutoriel, récupérez mes 6 outils marketing, consultez le programme "Trafic & Clients" et téléchargez gratuitement guides et conseils pour attirer plus de clients :

guides

Votre entreprise en difficulté ?


challenges entreprise
Que vous le vouliez ou non, Internet change votre entreprise…

Internet a entraîné une concurrence plus féroce (vous vous en êtes rendu compte) en donnant à vos clients potentiels une vision plus complète des offres sur le marché.

Conséquence : un indépendant ou une PME en province peut désormais gagner un client contre une entreprise de la capitale si elle est capable en amont de démontrer son expertise, son savoir-faire et sa capacité à répondre au besoin.

Donc Internet a clairement rebattu les cartes entre les acteurs.

Deuxième challenge : La prospection classique a perdu de son efficacité et nécessite plus d’appels, de relances, d’emails, de rencontres pour générer des ventes aujourd’hui.

La raison ? Internet a simplement donné la possibilité aux décideurs de trouver leurs prestataires en ligne, sans passer par des commerciaux.

Lorsque j’ai créé ma société en décidant d’être à 100% sur Internet à l’époque, ce n’était pas une décision particulièrement réfléchie.

Il s’agissait pour moi d’éviter d’avoir à prospecter parce que c’est ma personnalité :
– Donc d’éviter les coups de fils quotidiens
– Eviter les rendez-vous clients stériles.
– Eviter les Powerpoint et les devis refusés ou sans réponse.

Aujourd’hui, je me rends compte que les entreprises ne peuvent plus faire semblant d’être sur Internet…

Les commerciaux auront toujours un rôle crucial. Aucune discussion là-dessus.

Mais le fait est que les appels à froid fonctionnent de moins en moins bien.

Tout simplement parce que les décideurs n’ont plus envie de se bloquer 30 minutes de téléphone avec un vendeur avant d’être quasi certain d’avoir un besoin urgent.

Ne pas embrasser cette révolution vous condamne à une pêche de plus en plus maigres dans les années qui viennent et toujours plus d’efforts dans les années qui viennent.

Enfin 3ème challenge : j’observe un peu comme Néron devant Rome en flamme l’arrivée de nouvelles plateformes qui, comme Airbnb, Uber ou Doctolib pour l’hôtellerie, les taxis et la médecine, vont bientôt transformer en profondeur les secteurs :

– De la formation
– Du coaching et du conseil
– De la recherche d’indépendants et de freelances pour des courtes missions
– A terme, les agences, les cabinets conseil, les avocats et bien d’autres professions seront touchés.

Cette « plateformisation » a en réalité déjà commencé.

Les entreprises qui n’auront pas créé leur propre audience et des sources pérennes de clients premium devront tôt ou tard prêter serment d’allégeance à ces nouveaux intermédiaires.

Conserver votre place et vos tarifs nécessite d’anticiper maintenant cette révolution que vous soyez en cours de lancement ou déjà bien établi.

Dans le même temps, IInternet n’a jamais autant offert d’opportunités de développer votre business et d’attaquer à revers vos concurrents qui, bien assis sur leurs rentes, ne peuvent pas réellement investir ce nouveau canal qu’ils maîtrisent mal.

1. Vos clients potentiels – on l’a vu – son maintenant éduqués à Internet : ils n’ont plus peur de sortir leur carte bleue pour acheter ou à s’informer et à contacter les prestataires qui les intéressent directement en ligne.

2. Par conséquent, Internet vous donne potentiellement accès à des milliers de prospects (c’est vrai en B2C mais ça l’est également en B2B).

3. Internet vous donner la possibilité de « scaler » : donc d’automatiser, de déléguer, de vous démultiplier.

4. Dernier point : bien qu’Internet soit arrivé à maturité, il y a encore de la place pour les nouveaux arrivants : les gros acteurs de votre marché ne peuvent tout simplement PAS mettre en place des stratégies agiles comme celles que je vais vous détailler.

Si vous voulez mettre en place une stratégie pour embrasser ces challenges, laissez-moi vous aider.

J’aimerais connaître vos réflexions et les problèmes auxquels vous faites face en commentaires.

Si vous voulez aller plus vite dans la mise en place de votre stratégie de trafic, prospects et clients, faites-vous accompagner.

Générer de prospects et des clients est un volet majeur du programme "Trafic & Clients".

Pour aller plus loin sur le sujet, téléchargez gratuitement mes guides et mes conseils pour attirer plus de clients :

guides

trouver clients



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *