avantages concurrentiels

Développer vos Avantages Concurrentiels : Transformer vos Faiblesses en Force

Comment créer et développer des avantages concurrentiels ? Comment transformer une faiblesse en force ? Comment d’une contrainte, tirer un bénéfice ? Si vous êtes bloqué dans votre développement, que vous vous battez dans un marché où les places sont chères ou que voulez simplement prendre à revers vos concurrents en mettant en place une stratégie Océan Bleu, lisez ce qui va suivre.

Note de Rudy : Si vous êtes expert en marketing, vous pouvez proposer vos articles en me contactant sur la page dédiée.

Avant de débuter votre tutoriel, répliquez mon système (pages, emails et automations) et testez gratuitement la suite d'outils Leadfox [création de pages + collecte d'emails + marketing automation] pour générer des prospects et convertir en clients :

guides

Testez également les outils que j'utilise pour attirer 5000 abonnés emails chaque mois, générer des 100aines de rendez-vous commerciaux et atteindre les 200 000 et 275 000 visiteurs mensuels :

- Mon offre spéciale pour l'outil Leadfox [14 jours d’essai gratuits + 15% de réduction pendant 2 ans avec le coupon WEB15 en passant par ce lien]
- Mon outil de collecte d'emails [Paiement en 1x au lieu de l'abonnement en passant par ce lien]
- Mon outil de création de page [14 jours d’essai gratuits en passant par ce lien]
- Mon outil d'emailing automation [14 jours d’essai gratuits + offres en passant par ce lien]
- Mon outil de référencement / SEO [14 jours d’essai gratuits en passant par ce lien]
- Mon outil de webinaire [14 jours d’essai gratuits en passant en passant par ce lien]
- Mon outil de paiement [Paiement en 1x au lieu de l'abonnement en passant par ce lien]

Votre entreprise génère du chiffre mais vous avez atteint un plafond de verre ? Laissez-moi réparer votre business :

guides

Faire d’une contrainte un avantage concurrentiel

avantages concurrentiels

Dans ce tutoriel, je ne vais pas expliquer comment définir votre offre en mettant en avant vos bénéfices ni comment se distinguer / se différencier / se positionner. Ces sujets ont déjà été traités (cliquez sur les liens précédents pour accéder à ces guides) et est la 1ère brique de mon programme.

Non je voudrais aujourd’hui simplement parler d’un moyen inattendu pour révéler des caractéristiques uniques de votre entreprise (ou de votre personnalité).

Il s’agit de la pratique de la contrainte comme outil pour trouver de nouvelles perspectives.

Je m’explique…

Dans la pratique artistique, la contrainte est souvent utilisée pour explorer de nouvelles pistes…

Comme si certaines idées ne pouvaient pas jaillir lorsque la liberté est totale.

Si je vous demande de me peindre une fleur, vous allez me faire une belle pâquerette blanche et jaune.

Intérêt limité, non ?

Alors maintenant imaginez :

Que je vous demande de n’utiliser qu’une couleur : le bleu…
Que je vous force à vous passer des courbes…
A n’utiliser que des lignes droites ou des ombres…
A n’utiliser que vos mains ou à verser la peinture directement sur la toile…
A représenter à travers cette fleur le sentiment de plénitude, de tristesse, d’envie…

Ne pourrions-nous pas faire émerger quelques bonnes idées créatives ?

Et pourquoi pas une œuvre chargée de sens ?

Car oui, les contraintes créent un inconfort…

Mais c’est cet inconfort qui permet de sortir de vos routines.

C’est cet inconfort qui permet d’aller chercher dans vos tripes pour trouver des solutions innovantes 🌱

Et ainsi ramener l’équilibre dans la Force ✨

Il est forcément plus simple de faire comme vous avez toujours fait.

Cela vaut pour l’art comme pour l’entrepreneuriat.

Mais une contrainte (volontaire ou subie) peut au final vous aider à vous démarquer de la concurrence et à (ré)affirmer un positionnement tranché.

Vous ne plairez plus à tout le monde oui.

Mais mieux vaut ne plaire qu’à certains que de n’être qu’une tête indistincte au milieu d’une foule.

Passer du risque à l’opportunité

Quelles contraintes pour une entreprise ?

Exemples de contraintes subies :
– Le contexte de la pandémie a donné un coup de boost à la digitalisation des process et au travail à distance.
– Des sanctions internationales contre un pays nécessitant de repenser toute une chaîne logistique.
– Un crash financier requérant de faire une tâche qui requérait un investissement extérieur en mode « bootstrap » (sans cash)

Exemples de contraintes voulues :
– Changer de cible et ouvre une offre réservée aux Grands Comptes aux PME.
– Nicher sur un segment de secteur d’activité porteur mais à développer.
– Proposer une offre premium quand vos concurrents font du low cost (et vice versa).

Avec le bon mindset, une contrainte initialement perçue comme un risque peut devenir une infinie source d’idées.

Vous le savez, une entreprise connaît 4 stades de développement :

La 1ère étape du développement d’une entreprise est la phase de recherche.
La 2nde étape de développement est la phase de validation du marché.
La 3ème étape de développement est la phase de rentabilité.
La 4ème étape de développement est la phase de scaling (croissance).

croissance entreprise

Mais il existe en réalité une 5ème étape : c’est celle où votre entreprise n’est plus aussi innovante que lorsque vous avez démarré.

Simplement parce que vous et les quelques précurseurs qui se sont lancés en même temps que vous ont créé et validé le marché pendant toutes ces années…

De nouveaux acteurs se sont jetés dans la bataille à mesure que le gâteau à partager devenait plus gros.

analyser concurrence

Jusqu’à ce que votre marché devienne saturé et qu’il vous soit beaucoup plus difficile de se distinguer et de sortir du lot.

Trop de prestataires, trop de concurrents.

Alors comment (re)devenir un acteur reconnu et différent ?
Ou comment simplement démarrer et prendre à revers les gros acteurs de votre secteur.

Astreignez-vous à la contrainte !

Exemples :
Développer une stratégie Internet quand vos concurrents se cantonnent à des offres classique en présentiel.
– Organiser localement des rencontres ou des conférences si au contraire Internet est saturé dans votre secteur.
Privilégier la publicité quand vos concurrents s’échinent à être visibles sur Linkedin, Instagram ou Facebook.
– Produire des contenus, vidéos, podcasts et infographies pour contourner au contraire le problème des coûts publicitaires.

Bref, faire l’inverse de ce qui se fait d’habitude, c’est certes prendre un risque mais surtout refuser de vous battre dans l’arène avec les lions.

Un risque contrôlé malgré tout.

Car être précurseur permet généralement d’être largement mieux payé de vos efforts tandis que le ticket d’entrée est plus cher lorsque vous voulez rattraper votre retard.

Il existe tellement d’exemples de disruption qui sont autant de sources d’inspiration :
– Nintendo prenant à revers Playstation et Xbox avec sa Wii plus ludique et moins orientée performances techniques.
– Uber utilisant le smartphone pour réserver en 30 secondes votre taxi au lieu d’attendre dans le froid.

Disrupter pour sortir de la course frontale à la compétitivité.

#oceanbleu vs #oceanrouge

Quelles contraintes pourraient finalement devenir un avantage concurrentiel pour vos prestations et source d’innovation pour votre entreprise ?

Imaginez des challenges comme :
– Attirer une clientèle radicalement différente
– Commencer à choisir vos clients (et dire « non »)
– Passer votre business en automatique
– Avoir un bilan carbone 0
– Devenir une marque « 100% made in France »
– Rendre votre offre « ludique »
– Recruter des publics en réinsertion…

Pas forcément besoin d’une matrice SWOT pour définir vos prochains défis.

Pourquoi je vous parle de ce sujet ?

Parce que récemment, j’ai subi une contrainte.

Plusieurs en réalité.

La première : Ma femme a lancé son ecommerce de vente de robes de mariée (si vous comptez vous marier bientôt…).

Forcément, elle me met régulièrement à contribution et j’ai dû revoir mon organisation pour équilibrer mon temps entre son business et le mien.

La seconde : Le chat de ma femme (Schmelton) a décidé d’être l’animal au monde qui me rend le plus allergique (il est génial mais j’en bave).

Avec pour conséquence une fatigue chronique qui rend difficile de coacher plus d’un client par jour.

Ces deux contraintes m’ont obligé à prendre une décision : réduire le nombre de clients coachés individuels au profit de ma formation en ligne.

Je n’arrête évidemment pas mes programmes de coaching mais je me suis mentalement engagé à diriger mon énergie vers mon espace membre.

Sauf que cette décision n’a pas été sans conséquence…

J’ai dû rapidement prendre des mesures pour compenser le chiffre d’affaires que représentaient mes contrats de coaching.

Conclusion : cette contrainte (volontaire… ou subie je ne sais pas) m’a permis de mettre en place en quelques semaines des idées que j’avais en stock depuis des années pour promouvoir ma formation.

Des idées qui n’étaient jamais une priorité tant que la décision n’était pas prise à 100%, tant que j’avais encore le choix.

Une série de questions pour vous :

– Avez-vous la sensation d’être bloqué dans votre croissance ?
– Avez-vous atteint une limite dans votre développement ?
– Etes-vous en compétition frontale avec vos concurrents ?
– Sentez-vous que la tension monte autour de votre business ?
– Quelle contraintes (voulues ou subies) devriez-vous vous imposer ?
– Quels objectifs radicalement différents pourriez-vous vous fixer ?
– Si vous agissiez différemment, quel impact cela aurait sur votre business ?
– Que signifierait « réinventer votre business » ?

J’aimerais connaître vos réflexions et les problèmes auxquels vous faites face en commentaires.

Générer des prospects et des clients pour votre entreprise est un volet majeur du programme "Trafic & Clients".

Pour aller plus loin sur le sujet, téléchargez gratuitement mes guides et mes conseils pour augmenter vos ventes.