La Mort des Agences (?)

agences

Envisager la mort ou la fin des agences marketing, publicité, référencement… ? Un titre controversé pour choquer un peu, je veux bien l’admettre… Mais surtout pour ouvrir une réflexion. Que vous soyez à deux doigts de vous engager avec une agence. Ou simplement si vous travaillez vous-même en agence.

Avant de débuter votre tutoriel, consultez la formation en ligne et téléchargez gratuitement guides et conseils pour attirer plus de clients :

guides

La mort des agences, vraiment ?


agences

Je partage mon point de vue :

Voici quelques années, en étant un peu malin, on pouvait encore facilement obtenir des résultats :

1. Lorsque je travaillais en start-up pour Screentoaster en 2009, nous avions réussi à atteindre les 100 000 vues sur Youtube en 3 semaines.

Juste avec une idée marrante.

2. J’avais pu obtenir des 100aines de publications dans Techcrunch (3x), Mashable, Lifehacker, Mashable, Business Insider, Handelsblatt…

S​ans agence de Relations Presse.
Simplement parce que nous avions un bon produit.

3. Lorsque j’ai monté ma première entreprise en 2011, nous avions pu réunir 400 000 fans sur Facebook.​​

4. Autour de 2013, Webmarketing Conseil dépassait les 50 000 visiteurs en bloguant le soir et les weekends…

Le marché et les règles du jeu ont changé :

– Il y a encore 5 ans, un contenu de 500 mots permettait de se positionner sur Google quand aujourd’hui vous aurez besoin d’entre 2000 et 10 000 mots.

– Une campagne Facebook ou Adwords pouvait sortir des leads à 50 centimes quand aujourd’hui vous ne pouvez pas augmenter vos budget sans inévitablement dépasser les 2 euros.

– Un backlink médiocre issu d’un réseau privé pouvait faire la différence quand aujourd’hui les liens sont devenus un enjeu sensible.

– Une stratégie d’influence pouvait s’organiser sur un fichier Excel quand aujourd’hui vous devez planifier en amont.

– Une chaîne Youtube avec des bouts de ficelle pouvait exploser quand aujourd’hui il vous faut des vidéos en quantité et en qualité.

– Vos tweets étaient lus sur Twitter sans nécessairement recourir au sensationnel.

La course à l’attention est montée de 3 crans.

A partir de là, j’ai du mal à comprendre comment les agences pourraient suivre le rythme imposé par la concurrence d’Internet.

Les agences ne vont pas mourir, je ne m’inquiète pas.​

Elles vont monter en niveau, se spécialiser, nicher, s’outiller, externaliser, automatiser, robotiser…

Mais elles ne pourront pas toujours “faire à votre place”.
​​
Je vois beaucoup d’agences qui proposent des stratégies Internet qu’elles n’ont même pas le temps d’appliquer pour elles-mêmes.

​​​​Si une agence utilise uniquement des commerciaux pour recruter ses clients, comment peut-elle vous conseiller sur le digital ?

​​Je n’ai pour ma part même pas de commerciaux (des chasseurs j’entends).

100% de mes clients font partie de ma liste email.

J’ai travaillé en agence.
J’ai aussi fait travailler des agences.

De l’intérieur, j’ai trouvé magnifique la manière dont on associait et combinait les compétences en interne pour délivrer les campagnes.

Mais il n’est plus possible aujourd’hui d’attendre de votre agence qu’elle comble vos lacunes stratégiques avec une “idée créative”.

Sauf bien entendu si vous vous appelez Nike, Microsoft ou Uber.

Si vous n’avez pas de système déjà en place, vous ne pouvez juste pas attendre que votre agence comble vos manques.

Tant que ce système n’est pas en place, tant que vous n’avez pas mis les mains dans le cambouis, vous ne pouvez pas externaliser votre marketing.

Sans un système pour générer des prospects :
– Vous pouvez dépenser 10 000 euros en publicité, rien n’en sortira.
– Vous pouvez publier 20 contenus, vous n’aurez pas de clients.
– Si vous postez quotidiennement sur les réseaux sociaux en espérant que ça tombe, vous faites juste confiance à votre bonne étoile.

Mais la chance seule ne constitue pas une stratégie.

Aujourd’hui, le marketing favorise toujours les plus malins.

Mais requiert également un certain niveau de technicité.

Technicité et récurrence.

Si vous partez de 0, nous pourrons bien entendu toujours vous obtenir des “quick wins”.

Mais si vous souhaitez dominer, vous devez avoir un plan de bataille.

Si vous voulez aller plus vite dans la mise en place de votre stratégie de trafic, prospects et clients, faites-vous accompagner.

Générer de prospects et des clients est un volet majeur de mon programme d’accompagnement et de ma formation en ligne pour les entreprises.

Pour aller plus loin sur le sujet, téléchargez gratuitement mes guides et mes conseils pour attirer plus de clients :

guides

trouver clients



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *