La Liste des Entreprises Rachetées par Google

La liste des entreprises rachetées par Google (maintenant intégrés dans la holding Alphabet) : Quelles entreprises ont été rachetées par Google depuis sa création ? Quels ont été les derniers rachats de Google ? Pour quels montants ? Quelles acquisitions sont en cours ? En faisant cette liste, je me suis rendu compte qu’examiner les rachats de Google à la loupe permet de mieux comprendre quel est le futur de Google.

Téléchargement gratuit : cliquez ici pour récupérer votre Guide PDF gratuit "12 Experts Révèlent leurs Meilleures Stratégies B2B"+ les 14 Guides qui m'ont permis de passer de 0 à 125 000 visiteurs / mois en 1 an + 14 fiches PDF sur les réseaux sociaux.

Les entreprises rachetées par Google


Google a acquis de nombreuses entreprises depuis sa création, en voici la liste :

racheté par google

Pie : Google a racheté Pie en février 2016 pour un montant non révélé.

Pie est une plateforme collaborative similaire à Slack permettant de chatter rapidement avec votre équipe de manière sécurisée et synchronisée sur mobile, desktop ou smart watch, de partager des photos, vidéos, GIFs et sons, de partager des fichiers y compris depuis Dropbox ou Google Drive et de rechercher intelligemment à travers les discussions et contenus. L’application a déjà été retirée des stores, l’équipe quant à elle intègre Google mais les technologies de Pie devraient donc se retrouver dans un produit Google.

alternative slack

Bebop : Google a racheté Bebop en novembre 2015 pour un montant non révélé.

Bebop est une plateforme de développement et de maintenance d’applications en cloud pour les entreprises. Le rachat de Bebop permet à Google d’installer sa fondatrice Diane Greene à la tête de la plateforme Google Cloud mais également de Google for Work et Google Apps.

Fly Labs : Google a racheté Fly Labs en novembre 2015 pour un montant non révélé.

Fly Labs est une start-up développant les applications Clips, Fly, Tempo et Crop on the Fly pour monter des vidéos sur mobile. Les technologies de Fly Labs seront intégrées à Google Photos.

Digisfera : Google a racheté Digisfera en octobre 2015 pour un montant non révélé.

Digisfera a développé Marzipano permettant d’afficher des photos 360° dans un navigateur. Google compte ainsi améliorer l’offre de Google Street View.

marzipano

Abcdefghijklmnopqrstuvwxyz : Google a racheté abcdefghijklmnopqrstuvwxyz.com en octobre 2015 pour un montant non révélé.

Le rachat du nom de domaine vient conforter la restructuration des activités de Google sous la bannière « Alphabet ».

Pixate : Google a racheté Pixate en juillet 2015 pour un montant non révélé.

Pixate développe un logiciel permettant de réaliser sur votre ordinateur des prototypes d’applications mobiles iOS et Android fidèles au fonctionnement sur smartphone et tablette afin de se confronter aux problèmes ergonomiques et d’utilisation avant de développer l’app pour de bon. Les équipes de Pixate continueront désormais à travailler au sein de Google.

pixate

Timeful : Google a racheté Timeful en mai 2015 pour un montant non révélé.

Timeful est un calendrier intelligent permettant de vous faciliter la tâche pour gérer vos évènements importants et activités de la semaine. L’application comprend vos priorités afin de vous proposer les créneaux les plus adaptés. Google souhaite intégrer les technologies de Timeful dans Inbox et Google Agenda. Cette acquisition va dans le sens de services anticipant les besoins (Google Now en est un bon exemple en envoyant l’information dont vous avez besoin avant même que vous ayez effectué une recherche).

timeful timeful application

Skillman & Hackett : Google a racheté Skillman & Hackett en avril 2015 pour un montant non révélé.

Skillman & Hackett est un studio spécialisé dans la réalité virtuelle ayant créé Tilt Brush, une application permettant de créer et peindre des objets en 3D grâce à un casque posé sur les yeux, ainsi que Thrive Audio, une technologie permettant de positionner du son dans l’espace pour les casques de réalité virtuelle notamment. Google met timidement un pied sur le marché des casques de réalité virtuelle avec Google Cardboard. Un peu juste encore pour lutter à armes égales contre l’Oculus Rift racheté par Facebook ou l’Hololens de Microsoft alors que se profile la bataille pour la prochaine révolution des interfaces et de l’immersion.

Pulse.io : Google a racheté Pulse.io en mai 2015 pour un montant non révélé.

Pulse.io est un outil de monitoring d’applications mobiles permettant aux développeurs d’obtenir des données sur les performances de leur app et d’identifier le portions de code impliquées dans les erreurs et bugs.

pulse google

Toro : Google a racheté Toro en février 2015 pour un montant non révélé.

Toro est une start-up spécialisée dans le marketing sur Facebook. Toro permet aux développeurs d’applications mobiles de promouvoir leur app sur Facebook en AB testant leurs campagnes de manière automatisée afin de sélectionner les meilleurs ciblages. Toro génère également de manière automatique des 10aines de variantes de vos visuels d’annonces afin d’optimiser vos dépenses marketing et faire baisser les coûts par installation. Toro rejoindra l’équipe « Publicité Mobile » de Google et s’éloignera des problématiques purement Facebook.

toro google

Softcard : Google a racheté Softcard en février 2015 pour un montant de plus de 100 millions de dollars.

Softcard développe des technologies de paiement par mobile. Le rachat de Softcard est censé renforcer Google Wallet face à Apple Pay dans les solutions de paiement en ligne. Softcard permet déjà de payer ses achats de manière sécurisée en passant simplement son smartphone devant une borne.

Le rachat est un mouvement stratégique pour développer l’utilisation de Google Wallet dans le paiement mobile pour contrer Apple Pay et Samsung Pay. Grâce à Softcard, Google signe donc également un deal avec les opérateurs AT&T, T-Mobile et Verizon, investisseurs dans Softcard, afin d’installer par défaut Google Wallet sur le mobile de millions d’utilisateurs. Le paiement mobile est sur le point de bouleverser le secteur en facilitant les achats sécurisés sans carte, la mémorisation de toutes vos cartes de fidélité, l’envoi facilité d’argent entre personnes et enfin bien entendu le tracking de vos habitudes d’achats par les géants du web afin de vous servir des publicités toujours plus ciblées.

softcard google

Odysee : Google a racheté Odysee en février 2015 pour un montant non révélé.

Odysee est une application mobile Android et iOS permettant de sauvegarder automatiquement vos photos et vidéos afin de les rendre accessibles depuis votre ordinateur, faisant de ce dernier un espace de stockage en cloud. Une acquisition qui vient sans nul doute renforcer l’offre de Google+ étant données les rumeurs du lancement prochain d’une application séparée dédiée à la photo. L’équipe rejoindra dans tous les cas l’équipe de Google+

odysee google

Launchpad Toys : Google a racheté Lauchpad Toys en janvier 2015 pour un montant non révélé.

Launchpad Toys est l’éditeur des applications mobiles pour enfant Toonstatic et Telestory. La première permet aux enfants de créer leurs propres dessins animés sur tablette. La seconde permet d’utiliser la caméra de la tablette pour enregistrer leurs vidéos et leurs émissions de télévision grâce notamment à la réalité augmentée. L’équipe de Launchpad Toys rejoint Google pour développer de nouveaux projets pour les enfants. Notamment pour enrichir Youtube Kids.

launchpad toys google

RelativeWave : Google a racheté RelativeWave en novembre 2014 pour un montant non révélé.

RelativeWave permet de créer des prototypes d’applications mobiles iOS natives sans utiliser de code puis de visualiser le résultat en direct sur votre téléphone. Une nouvelle acquisition pour muscler les outils en direction des éditeurs d’apps.

relativewave

Firebase : Google a racheté Firebase en octobre 2014 pour un montant non révélé.

Firebase développe une API multiplateforme (Android, iOS, OS X, Java, Node JS…) permettant aux développeurs de services web et d’applications mobiles de proposer des services collaboratifs comme par exemple de la messagerie instantanée. La technologie de Firebase stocke les données et les synchronise en temps réel en gérant notamment les périodes où l’utilisateur est hors connexion.

firebase google

Polar : Google a racheté Polar en septembre 2014 pour un montant non révélé. EDIT : en réalité, Google n’a pas racheté Polar mais a simplement fait appel aux talents de cette start-up pour « aider à rendre Google+ plus beau et plus simple à utiliser, notamment sur mobile »

Polar est un service permettant de créer un sondage en ligne puis de l’embarquer sur votre site. Les équipes de Polar seront intégrées à Google et les sondages Polar éteint fin 2014. On peut donc s’attendre à de beaux sondages sur Google+ pour bientôt.

sondage polar

Lift Labs : Google a racheté Lift Labs en septembre 2014 pour un montant non révélé.

Lift Labs a créé un cuillère capable de compenser les tremblements des personnes atteintes de la maladie de Parkinson afin de les aider à s’alimenter de manière autonome. Un nouveau jalon posé dans le domaine de la santé pour Google après les projets Calico pour allonger la durée de vie, 23andme la start-up capable de vous livrer une analyse de votre ADN ou encore le concept de lentilles de contact pour les diabétiques. De par la position forte que lui confère Android, Google pose ses pions pour devenir un acteur majeur des objets connectés pour la santé et profiter de l’engouement pour les technologies « Quantified Self » (montres et bracelets capables de convertir en statistique votre vie et votre activité sportive en captant des données concernant votre santé).

Agawi : Google a racheté Agawi à l’automne 2014 pour un montant non révélé.

Agawi est une start-up permettant de jouer à des jeux et utiliser des applications mobiles de n’importe où grâce au cloud. Le rachat de la technologie d’Agawi permettrait non plus d’installer des apps mais bien de les utiliser directement grâce à une connexion Internet

Zync Render : Google a racheté Zync Render en août 2014 pour un montant non révélé.

Zync Render propose des solution pour permettre aux créateurs d’effets spéciaux notamment pour le cinéma (ex : Star Trek) de travailler en cloud de manière plus agile. Les technologies de Zync Render seront intégrées à Google Cloud.

Gecko Design : Google a racheté Gecko Design en août 2014 pour un montant non révélé.

Gecko Design est une société spécialisée dans d’objets et sera intégrée aux équipes du Google X Lab travaillant sur les projets les plus expérimentaux de Google dans la robotique, l’intelligence artificielle, les objets connectés ou encore les voitures sans pilote.

Jetpac : Google a racheté Jetpac en août 2014 pour un montant non révélé.

Jetpac est une application mobile de guide touristique. Jetpac scanne les millions de photos d’Instagram pour identifier des lieux intéressants dans les villes que vous visitez en partant du principe que si les utilisateurs prennent un bar en photo et partagent sur Instagram, c’est que le bar est sympa. Jetpac utilise des technologies de reconnaissance d’image permettant de reconnaître rouge à lèvre et moustaches pour trouver les bars les plus fréquentés par les femmes ou les hipsters (ce n’est pas une blague) ou encore repère les paysages pour trouver les points de vue les plus beaux.

jetpacjetpac acheté par google

Directr : Google a racheté Directr en août 2014 pour un montant non révélé.

Directr est un service payant permettant de filmer, monter, retoucher puis poster sur un blog, Youtube, Facebook, Twitter ou Wistia des vidéos promotionnelles (vidéos de produits, présentation d’entreprise..) en suivant pas à pas les instructions données par Directr. Jusqu’au sous-titrage et à la musique, Directr accompagne les créateurs de vidéos par la main à travers son application iPhone. Tandis que les équipes de Directr rejoindront la division publicité de Youtube pour améliorer les outils de montage et de création de vidéos. L’application Directr accessible sur iPhone et Google Play deviendra gratuite.

directr directr google

Emu : Google a racheté Emu en août 2014 pour un montant non révélé.

Emu est une application de messagerie instantanée associée à un assistant virtuel dont certaines fonctionnalités rappellent Siri. Emu utilise en effet des technologies d’intelligence artificielle (apprentissage automatique et langage naturel) pour comprendre le contenu de vos messages et vous aider à caler des évènements dans votre agenda, partager votre position ou créer des alertes intuitivement. L’application Emu fermera à la fin du mois et ses technologies pourraient être intégrées dans Google Now, dans l’application Hangouts et dans le chat Gmail, les synergies avec Google Agenda ou Google Maps étant évidentes.

emu application emu google

DrawElements : Google a racheté DrawElements en juillet 2014 pour un montant estimé à plus de 10 millions de dollars.

DrawElements est un société finlandaise éditrice de logiciels spécialisés dans les tests et benchmarks des performances graphiques 3D des terminaux mobiles. Google souhaite à travers cette acquisition aller plus loin dans la standardisation des appareils fonctionnant sous Android.

drawelements google

Songza : Google a racheté Songza en juillet 2014 pour un montant de 15 millions de dollars.

Songza est une application mobile permettant de créer des playlists musicales intelligentes en fonction de votre activité (travail, réveil, gym…) ou de votre humeur. Songza sera intégré directement dans le Google Play Musique pour proposer une expérience musicale personnalisée. Une intégration dans Youtube et d’autres services Google est à l’étude.

songza google

Appurify : Google a racheté Appurify en juin 2014 pour un montant non divulgué.

Appurify permet de tester leurs applications de manière automatique afin d’optimiser leur code et d’éviter les bugs cachés. Intégré au kit d’outils pour les développeurs, Appurify sera laissé en libre-service comme il l’était jusqu’à l’heure actuelle.

appurify google

Baarzo : Google a racheté Baarzo en juin 2014 pour un montant non divulgué.

Baarzo est un moteur de recherche de vidéos capable d’analyser non pas seulement le texte autour des vidéos mais bien le contenu des vidéos elle-même, reconnaissant des « milliers d’objets et des millions de visages, et localise le moment précis dans la vidéo où l’objet de votre recherche interagit de la façon dont vous l’avez spécifiée ». L’acquisition de Baarzo permettra à Google d’améliorer Youtube tout en affinant encore ses résultats de recherche vidéo.

baarzo google

Dropcam : Google a racheté Dropcam en juin 2014 pour un montant de 550 millions de dollars.

Dropcam est un constructeur de caméras connectées pour la maison. Reliée directement au téléphone ou à la tablette du propriétaire, les webcams Dropcam permettent de recevoir des alertes, de regarder ce qui se passe dans votre habitation en temps réel, d’allumer et éteindre votre caméra à distance, d’enregistrer le flux vidéo et même de partager les images avec vos amis. Dropcam a également créé un secon produit dédié également à la sécurité : Dropcam Tabs, un détecteur de mouvement à coller sur vos fenêtres, portes et objets de valeur afin d’être alerté en cas d’anomalie. Google a racheté Dropcam par l’intermédiaire de Nest, spécialiste des objets connectés pour la maison, acquis en janvier 2014 pour plus de 3 milliars de dollars. Dropcam vient donc compléter la gamme de Google sur le marché de la maison connectée. Comme pour Nest, Dropcam est également, au-delà du service qu’il rend à ses usagers, un gros mouchard qui viendra capter des données sur l’activité des membres de la maison. On imagine bien que Google ne fera pas la bêtise de diffuser vos données mais entre la localisation à travers votre mobile Android, votre historique de navigation sur Chrome, votre itinéraire en voiture avec Google Cars ou encore ce que vous voyez avec Google Glass, le thermostat Nest logé dans votre maison, Dropcam sera une manière supplémentaire d’en connaître un peu plus sur vous et vos habitudes de vie (êtes-vous à la maison ? combien de personnes sont à l’intérieur ? dans quelle pièce ?). La Kinect de Microsoft permet déjà de connaître combien de personnes sont assises sur le canapé. Le futur arrive ;)

dropcam racheté par google

dropcam tabs

Alpental Technologies : Google a racheté Alpental en juin 2014 pour un montant non révélé.

Alpental est spécialisée dans la fibre optique et les technologies de téléphonie 5G (l’évolution de la 4G). Alors que Google a investi l’acquisition de start-ups spécialisées dans les drones, les ballons d’altitude et les satellites, le rachat d’Alpental renforce encore les capacités de Google à connecter au haut débit la planète.

MDialog : Google a racheté MDialog en juin 2014 pour un montant non révélé.

MDialog est spécialisé dans l’insertion de publicité et la monétisation des contenus vidéo. Les technologies de MDialog sont multiplateformes et permettent donc de diffuser sur navigateur, smartphone, tablette mais aussi sur Google TV ou Microsoft Xbox. Le rachat de MDialog permettra de renforcer l’offre de DoubleClick, la régie publicitaire de Google, et d’offrir « de nouveaux moyens aux annonceurs de monétiser leurs contenus vidéos live, programmes télévisés et contenus on demand sur tous les écrans ». Un rachat stratégique alors que le marché de la publicité vidéo est en forte progression.

mdialog racheté par google

Skybox : Google a racheté Skybox en juin 2014 pour un montant de 500 millions de dollars.

Après le rachat de Titan Aerospace, la société spécialisée dans la création de drones, Google rachète maintenant le fabricant de satellites de poche Skybox. Skybox a développé des technologies d’observation de la terre (imagerie satellite et analyse des prises de vue et vidéos) avec des applications notamment dans l’agriculture qui permettront d’améliorer Google Maps / Google Earth tout en dotant Google d’une flotte de satellites afin d’améliorer l’accès à Internet dans les zones reculées (déjà en test par divers moyens dont des montgolfières dans le cadre du Projet Loon). Google parle également d’améliorer d’un usage dans le domaine de « l’appel à l’aide en cas de catastrophe ».

skybox google

Divide : Google a racheté Divide en mai 2014 pour un montant non révélé.

Divide a développé une technologie permettant de séparer les données privées des données professionnelles sur un même mobile afin de garantir la vie privée de l’utilisateur et la sécurité des données de l’entreprise. A l’heure du BYOD (« Bring Your Own Device »), les employés utilisent en effet de plus en plus leur propre smartphone pour accéder aux services de leur entreprise que ce soient leurs emails ou le CRM… Cette question de la sécurité des données est donc au cœur du processus de décision lors du renouvellement des flottes de téléphones notamment par les grands groupes. Le rachat de Divide devrait permettre de lever un frein majeur à l’adoption d’Android en entreprise.
divide

Quest Visual : Google a racheté Quest Visual en mai 2014 pour un montant non révélé.

Quest Visual est l’éditeur de l’application mobile World Lens disponible suriPhone et Android mais également sur Google Glass. World Lens est une application qui permet de manière impressionnante de traduire en temps réel toute image captée à travers la caméra du téléphone pour la retranscrire en une image traduite dans le langage de l’utilisateur. Intégré aux Google Glass, World Lens permettra de briser les barrières de la langue en traduisant en temps réel les mots et expressions dans le champs de vision du porteur des lunettes, lui renvoyant à la rétine une version traduite.

Appetas : Google a racheté Appetas en mai 2014 pour un montant non révélé.

Appetas est un service permettant de créer un superbe site Internet pour votre restaurant en quelques clics avec toutes les fonctionnalités essentielles : actualités, adresses et numéros pour réserver, menus, offres spéciales et photos. L’acquisition d’Appetas permettra à Google de combattre Yelp sur son terrain en proposant ces mini-sites à tout le secteur de la restauration (en l’intégrant dans Google+ ?)

Adometry : Google a racheté Adometry en mai 2014 pour un montant non révélé.

Adometry est une société spécialisée dans les technologies d’attribution permettant ainsi aux annonceurs et agences de publicité de définir avec précision ce qui a réellement influencé la conversion ou l’acte d’achat lors de campagnes cross-channel mêlant digital, emailing et offline. Adometry intégrera l’équipe de Google Analytics. L’intégration de ces technologies devrait en effet permettre une meilleure compréhension des leviers qui convertissent donc du ROI de chaque canal. L’attribution est également au cœur des problématiques de Google Adwords et pourrait permettre à Google de mieux tracer les conversions effectivement dues à son programme publicitaire.

Adometry

Rangespan : Google a racheté Rangespan en mai 2014 pour un montant non révélé.

Rangespan est une société londonienne offrant des outils destinés aux vendeurs en ligne. Rangespan permet aux e-commerçants de mieux gérer leur offre de produits et suggère l’ajout de produits manquants. Rangespan utilise des technologies de Big Data en suivant des centaines de millions de produits pour prédire lesquels seront les plus demandés dans le futur et les aider à choisir les meilleurs fournisseurs. L’équipe de Rangespan sera intégrée à Google Shopping et se focalisera sur l’amélioration des outils d’analytics pour les vendeurs sur Internet.

rangespan

Titan Aerospace : Google a racheté Titan Aerospace en avril 2014 pour un montant non révélé.

Initialement convoité par Facebook, Titan Aerospace est une start-up spécialisée dans les drones fonctionnant à l’énergie solaire et dont les travaux devraient permettre à Google de renforcer le projet Loon dont l’objectif est d’améliorer l’accès à Internet dans les régions difficiles d’accès. Les drones de Titan Aerospace devraient également permettre d’améliorer Google Maps.

titan aerospace

Spider.io : Google a racheté Spider.io en février 2014 pour un montant non révélé.

Spider.io est une entreprise anglaise spécialisée dans le tracking des clics frauduleux sur les publicités en ligne. L’équipe de Spider.io comprendre des docteurs en intelligence artificielle et analyse du langage. Spider.io permettra de renforcer encore l’identification des comportements inhabituels (notamment à partir d’ordinateurs hackés et de botnets, ces réseaux d’ordinateurs infectés) sur les campagnes Adwords et Doubleclick mais aussi sur les publicités vidéo de Youtube afin de proposer aux annonceurs des campagnes qui délivrent mieux.

SlickLogin : Google a racheté SlickLogin en février 2014 pour un montant non révélé.

SlickLogin est une start-up spécialisée dans l’authentification par le son. SlickLogin permet en effet d’accéder à un site nécessitant habituellement un mot de passe grâce à l’émission d’un signal sonore unique et inaudible pour l’oreille humaine. Une application mobile permet de capter le son, de valider l’identité de l’utilisateur en utilisant les capteurs du smartphone (triangulation, GPS…) puis de renvoyer un signal autorisant l’accès. SlickLogin devrait permettre d’améliorer la sécurité sur Chrome tout en rendant plus fluide la double authentification.

slicklogin

DeepMind : Google a racheté DeepMind en janvier 2014 pour un montant allant de 400 millions à 650 millions de dollars selon les sources.

DeepMind – renommé Google Deepmind – est spécialisé dans l’intelligence artificielle, l’apprentissage automatique et les neurosciences avec des applications dans la simulation, le ecommerce et les jeux. DeepMind travaille notamment sur le « Google Brain », réseau neuronal artificiel de Google, capable d’élaborer seul des concepts comme par exemple la notion d' »humain » ou de « chat » et dont l’objectif est d’atteindre la « singularité » c’est-à-dire construire un cerveau artificiel doté des mêmes capacités que celui d’un être humain.

Impermium : Google a racheté Impermium en janvier 2014.

Impermium est une société spécialisée dans la sécurité sur Internet et permettant de repérer en temps réel des inscriptions frauduleuses sur un site grâce à une combinaison de statistiques permettant de détecter des anomalies et une liste noire d’entités à l’origine de ces attaques. Impermium lutte également contre le spam, les comptes compromis et sécurise les transactions à risque.

Nest Labs : Google a racheté Nest en janvier 2014 pour un montant de 3,2 milliards de dollars.

Nest est le fabricant de Nest Thermostat, un thermostat intelligent, et Nest Protect, un détecteur de fumée connecté. De vrais capteurs de données pour Google au coeur de la maison.

thermostat nest

Bitspin : Google a racheté Bitspin en janvier 2014.

Bitspin est le développeur de l’application mobile Timely, une application de réveil au design classe et personnalisable. Timely fait office d’alarme, d’horloge ou de chronomètre et se synchronise avec vos autres appareils, votre tablette par exemple. Un rachat qui permettra sans doute à Google d’améliorer l’horloge native d’Android.

Boston Dynamics : Google a racheté Boston Dynamics en décembre 2013 pour un montant non révélé.

Boston Dynamics est spécialisé dans la robotique. Boston Dynamics est connu pour avoir développé les robots humanoïdes PETMAN et Atlas, Cheetah un robot pouvant courir jusqu’à 13 mètres par seconde, le robot quadrupède LS3 ou encore BigDog financé par la DARPA (Defense Advanced Research Projects Agency), l’agence américaine chargée des projets de recherche militaire. Boston Dynamics a également travaillé sur un système de simulation d’humains et de foules (DI-Guy).

boston dynamics

Bot & Dolly : Google a racheté Bot & Dolly en décembre 2013 pour un montant non révélé.

Bot & Dolly produit deux bras entièrement automatisés créés pour le cinéma : Scout et Iris. Ces technologies d' »automatisation des cinématiques » ont été utilisées dans les scènes hallucinantes de Gravity.

bot & dolly

Autofuss : Google a racheté Autofuss en décembre 2013 pour un montant non révélé.

Autofuss est un studio design pluridisciplinaire à l’intersection entre animation et cinéma. Autofuss est en réalité le bras armé de Bot & Dolly pour démontrer tout le potientiel de ses robots caméras tout en faisant preuve de créativité.

autofuss

Holomni : Google a racheté Holomni en décembre 2013 pour un montant non révélé.

Holomni a développé des roues et des véhicules de nouvelle génération.

holomni

Meka Robotics : Google a racheté Meka Robotics en décembre 2013 pour un montant non révélé.

Meka Robotics conçoit le M1 Mobile Manipulator coûtant 340 000 dollars et équipé de deux bras, d’un capteur de Kinect et d’une structure sur roues. Meka a également conçu le S2 Humanoid Head – Dreamer, une tête de robot pour étudier les interactions homme-machine. Les robots de Meka Robotics sont conçus pour vivre « avec et à côté » des êtres humains et étaient jusqu’alors essentiellement destinés à la Recherche.

dreamer meka robotics

Redwood Robotics : Google a racheté Redwood Robotics en décembre 2013 pour un montant non révélé.

Redwood Robotics est une joint venture entre Meka Robotics, Willow Garage et SRI. La société s’est donné comme mission de créer des bras et manipulateurs robotiques de nouvelle génération notamment dans le domaine de la santé et de la médecine. Les bras robotisés de Redwood Robotics sont censés être moins coûteux, plus sûrs pour les humains et faciles à utiliser.

redwood robotics

Industrial Perception : Google a racheté Industrial Perception en décembre 2013 pour un montant non révélé.

Industrial Perception est spécialisé dans les robots industriels et les technologies d’identification des objets et de perception de l’environnement. Industrial Perception a notamment conçu un robot capable de repérer des boîtes de taille différente pour les ranger.

Schaft.inc : Google a racheté Shaft en décembre 2013 pour un montant non révélé.

Schaft est une société japonaise créatrice d’un robot humanoïde ayant gagné le concours de robotique annuel de la DARPA en 2013. Le robot de Schaft est particulièrement compact et résistant et peut servir à secourir des personnes.

schaft robot

FlexyCore : Google a racheté Flexycore en octobre 2013 pour un montant de 16,9 à 23 millions de dollars.

FlexyCore est une start-up française dont le fait d’arme le plus connu est d’avoir développé DroidBooster, une solution proposée aux constructeurs et intégrateurs Android pour améliorer grandement les performances des smartphones notamment sur les terminaux bas de gamme.

Flutter : Google a racheté Flutter en octobre 2013 pour un montant de 40 millions de dollars.

Flutter est une start-up spécialisée dans la reconnaissance des mouvements par webcam. Flutter a développé une application disponible sur Mac ou Windows permettant de contrôler des dizaines d’apps telles que Youtube, Spotify ou Chrome à l’aide de vos mouvements à la manière de la Kinect.

flutter

Bump : Google a racheté Bump en septembre 2013 pour un montant estimé entre 30 et 60 millions de dollars.

Bump est un service permettant de transférer photos, vidéos fichiers et contacts entre deux portables en les tapant l’un contre l’autre sans utiliser la NFC. Les données sont envoyées sur un serveur avant d’être envoyées sur le second device. Une manière originale de partager facilement des fichiers d’un appareil à un autre. L’application a été fermée par Google.

Waze : Google a racheté Waze en juin 2013 pour un montant de 966 millions de dollars.

Waze est une application mobile de cartographie et de GPS mis à jour collaborativement et en temps réel par les utilisateurs. Waze collecte ainsi des informations sur le trafic, les embouteillages, la météo ou encore les accidents pour adapter votre itinéraire en conséquence. Les données de Waze sont désormais intégrées dans Google Maps.

waze

Makani Power : Google a racheté Makani Power en mai 2013 pour un montant de 15 millions de dollars.

Makani Power construit des drones équipés de turbines permettant de produire une énergie à moindre coût que les éoliennes. Le premier drone créé par Makani Power s’appelle l’Airborne Wind Turbine (AWT) et permet à Google de se renforcer dans les technologies verte et dans le domaine des énergies renouvelables.

makani

Wavii : Google a racheté Wavii en avril 2013 pour un montant de 30 millions de dollars.

Spécialisé dans le langage naturel et l’apprentissage automatique, Wavii proposait avant son rachat par Google une application mobile permettant de suivre des sujets d’actualité en particulier et d’en obtenir une synthèse. Les technologies de Wavii permettent en effet d’extraire des contenus du web et d’en proposer des synthèses structurées. L’intégration de l’équipe de Wavii dans les équipes chargées du Knowledge Graph pourrait permettre d’améliorer les « snippets » riches au sein des résultats de recherche et les « cartes » de Google Now.

Behavio : Google a racheté Behavio en avril 2013 pour un montant non révélé.

Behavio est une start-up capable d’enregistrer et de stocker les données des smartphones telles que le lieu, la vitesse de déplacement, les appareils et réseaux Internet à proximité (donc les personnes rencontrées dans votre journée), l’activité du téléphone et les applications utilisées ou encore le bruit environnant pour faire des prévisions. Il semblerait qu’il ne s’agisse pas d’une acquisition mais d’une intégration de l’équipe de Behavio au sein de Google. On imagine aisément l’utilité pour Google d’intégrer dans les publicités proposées par Adwords ou dans Google Now des technologies capables de comprendre les habitudes des consommateurs possesseurs de smartphones – véritable balise GPS individuelle – couplée à la capacité de comprendre leurs besoins immédiats et prédire leurs actions futures.

behavio

Talaria Technologies : Google a racheté Talaria Technologies en mars 2013 pour un montant non révélé.

Talaria Technologies travaille sur des « serveurs d’applications dynamiques basés sur un runtime JIT, une méthode de compilation à la volée » permettant de faire tourner des sites web plus efficacement et en utilisant moins de ressources serveur sans toucher une ligne de code. Les équipes de Talaria Technologies intégreront Google afin d’améliorer la Google Cloud Platform.

DNNresearch Inc. : Google a racheté DNNresearch en mars 2013 pour un montant non révélé.

DNNResearch est une start-up spécialisée dans les réseaux neuronaux (réseaux de neurones artificiels), l’analyse de langage et d’image. L’acquisition de DNNResearch devrait avoir des implications dans les domaines de l’intelligence artificielle (travail sur le Google Brain, le « cerveau artificiel » de Google), des interactions homme-machine et la reconnaissance d’objets. L’intégration des technologies de DNNResearch devrait enfin permettre à Google de faire des progrès dans la reconnaissance vocale et la compréhension du langage. L’équipe de DNNresearch a notamment travaillé sur le moteur de recherche de photos de Google Plus.

Channel Intelligence : Google a racheté Channel Intelligence pour un montant de 125 millions de dollars.

Channel Intelligence est spécialisé dans le nettoyage des catalogue de produits des vendeurs et fabricants en ligne. Channel Intelligence accompagne les e-commerces et fournisseurs dans l’optimisation de leurs flux de données produits (feed management) pour une meilleure diffusion de leurs annonces et fiches produits sur les plateformes de comparaisons telles que Google Shopping, NexTag, PriceGrabber, ShopZilla. Channel Intelligence permet également aux fabricants de promouvoir leurs produits tout en redirigeant automatiquement les clients vers le revendeur le plus pertinent. Inversement, les revendeurs peuvent en souscrivant au programme « Where to Buy » être intégrés dans une liste des revendeurs préférentiels.

channel intelligence

BufferBox : Google a racheté BufferBox en novembre 2012 pour un montant non révélé.

Bufferbox a développé un service de kiosques en self-service permettant aux acheteurs en ligne de récupérer leurs colis 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. L’utilisateur quant à lui reçoit par email un code PIN lorsque le colis est déposé afin de pouvoir retirer son paquet sans risque de vol. L’acquisition de Bufferbox permet à Google de tester un modèle permettant de raccourcir les délais de livraison, cœur de la bataille que se livre Google Shopping et Amazon notamment. Le service Bufferbox a été fermé en février 2014.

bufferbox

Incentive Targeting Inc. : Google a racheté Incentive Targeting en novembre 2012 pour un montant non révélé.

Incentive Targeting aide les marques et équipes marketing à créer des promotions et offres spéciales ciblées dans les supermarchés et à en mesurer leur impact en magasin en temps réel. L’équipe d’Incentive Targeting continuera au sein de Google à travailler sur des solutions innovantes de couponing.

incentive targeting

Viewdle : Google a racheté Viewdle en octobre 2012 entre 30 et 45 millions de dollars.

Viewdle est une technologie ukrainienne de reconnaissance faciale permettant d’identifier des personnes et visages présents sur une photo et de les tagger de manière automatique. Ce rachat effectué par Motorola Mobility, filiale de Google, permettra sans doute d’améliorer une floppée de services et applications dont Google Plus ou Picasa.

Nik Software, Inc. : Google a racheté Nik Software en septembre 2012 pour un montant non révélé.

Nik Software est le créateur de l’application Snapseed de retouche photographique. L’acquisition semblerait avoir été réalisée pour renforcer Google Plus et Picasa notamment pour ses fonctionnalités de filtres à la Instagram et ses outils d’édition photo accessibles tant sur bureau que sur mobile.

snapseed google

VirusTotal.com : Google a racheté Virus Total en septembre 2012 pour un montant non révélé.

Virus Total est un antivirus en ligne permettant de détecter les fichiers infectés et chevaux de Troie en se basant sur l’analyse des résultats d’une 40aine d’antivirus partenaires avec qui il échange (vend ?) les données sur les failles de sécurité les virus rencontrés par ses utilisateurs. L’outil n’a pas été abandonné depuis et début 2014 une version dédiée à la protection des MACs a vu le jour.

Wildfire Interactive : Google a racheté Wildfire Interactive en juillet 2012 pour un montant de 350 millions de dollars.

Wildfire développer une suite d’outils en ligne afin d’aider les agences, marques et entreprises à mieux gérer leur présence sur les réseaux sociaux. Wildfire permet de gérer ses pages et de publier sur les différentes plateformes où l’entreprise est présente – Google+, Facebook, Twitter, Youtube, Pinterest… – mais également de créer des landing page pour mieux transformer, d’optimiser ses campagnes de publicité sur les réseaux sociaux, d’évaluer les retombées et de gérer les messageries dans un même endroit. Depuis 2014, Wildfire a arrêté de signer de nouveaux clients et il semblerait que ses technologies soient à terme intégrées à la plateforme DoubleClick.

wildfire google

WIMM Labs : Google a racheté WIMM Labs durant l’été 2012 pour un montant non révélé.

WIMM est le concepteur d’une montre intelligente sous Android. Son rachat est clairement un pas vers la sortie prochaine d’une smart watch alors que les consommateurs adhèrent de plus en plus à la tendance des objets connectés et des « wearable techs », ces appareils qui se portent aux poignet (montres, bracelets), sous forme de montures de lunettes (Google Glass) ou au pied…

wimm

Sparrow : Google a racheté Sparrow en juillet 2012 pour un montant de 25 millions de dollars

Sparrow est un client email disponible sur Mac et iPhone proposant une lecture des emails sous la forme d’une conversation et affichant la photo du contact grâce notamment à leurs profil Facebook. L’équipe de Sparrow a été intégrée aux équipes de Google afin d’améliorer Gmail.

sparrow sparrow et gmail

Quickoffice : Google a racheté Quickoffice en juin 2012 pour un montant non révélé

QuickOffice est une suite informatique concurrente de Microsoft Office dont les technologies ont servi à booster Google Document proposant l’équivalent de Word, Excel ou Powerpoint dans une version entièrement dans le cloud.

Meebo : Google a racheté Meebo pour un montant d’environ 100 millions de dollars.

Meebo est une barre de tâche ajoutable en bas de chaque site web pour ajouter des fonctionnalités de partage mais aussi un chat en live. Depuis 2013, Meebo a été complètement éteint.

TxVia : Google a racheté TxVia

Milk, Inc : Google a racheté Milk

Clever Sense : Google a racheté Clever Sense

RightsFlow : Google a racheté RightsFlow

Katango : Google a racheté Katango

Apture : Google a racheté Apture

SocialGrapple : Google a racheté SocialGrapple

DailyDeal : Google a racheté DailyDeal

Zagat : Google a racheté Zagat

Zave Networks : Google a racheté Zave Networks

Motorola Mobility : Google a racheté Motorola

Dealmap : Google a racheté Dealmap

PittPatt : Google a racheté Pittpatt

Fridge : Google a racheté Fridge

Punchd : Google a racheté Punchd

SageTV : Google a racheté SageTV

Admeld : Google a racheté Admeld

PostRank : Google a racheté PostRank

Sparkbuy : Google a racheté Sparkbuy

TalkBin : Google a racheté TalkBin

PushLife : Google a racheté PushLife

Green Parrot Pictures : Google a racheté Green Parrot Pictures

Next New Networks : Google a racheté Next New Networks

BeatThatQuote.com : Google a racheté BeatThatQuote

Zynamics : Google a racheté Zynamics

fflick : Google a racheté fflick

SayNow : Google a racheté SayNow

eBook Technologies : Google a racheté eBook Technologies

Widevine Technologies : Google a racheté Widevine Technologies

Phonetic Arts : Google a racheté Phonetic Arts

BlindType : Google a racheté BlindType

Plannr : Google a racheté Plannr

Quiksee : Google a racheté Quiksee

SocialDeck, Inc. : Google a racheté SocialDeck

Angstro : Google a racheté Angstro

Like.com : Google a racheté Like.com

Jambool : Google a racheté Jambool

Slide.com : Google a racheté Slide.com

Instantiations : Google a racheté Instantiations

Zetawire : Google a racheté Zetawire

Metaweb : Google a racheté Metaweb

ITA Software : Google a racheté ITA Software

Invite Media : Google a racheté Invite Media

Ruba.com : Google a racheté Ruba.com

Simplify Media : Google a racheté  Simplify Media

Global IP Solutions : Google a racheté Global IP Solutions

BumpTop : Google a racheté BumpTop

LabPixies : Google a racheté LabPixies

Agnilux : Google a racheté Agnilux

PlinkArt : Google a racheté PlinkArt

Episodic : Google a racheté Episodic

DocVerse : Google a racheté DocVerse

Picnik : Google a racheté Picnik

reMail : Google a racheté reMail

Aardvark : Google a racheté Aardvark

AppJet : Google a racheté AppJet

Teracent : Google a racheté Teracent

Gizmo5 : Google a racheté Gizmo5

AdMob : Google a racheté Admob

reCAPTCHA : Google a racheté reCAPTCHA

On2 : Google a racheté On2

TNC : Google a racheté TNC

Omnisio : Google a racheté Omnisio

Jaiku : Google a racheté Jaiku

Zingku : Google a racheté Zingku

Postini : Google a racheté Postini

ImageAmerica : Google a racheté ImageAmerica

GrandCentral : Google a racheté GrandCentral

Zenter : Google a racheté Zenter

PeakStream : Google a racheté PeakStream

FeedBurner : Google a racheté FeedBurner

Panoramio : Google a racheté Panoramio

GreenBorder : Google a racheté GreenBorder

DoubleClick : Google a racheté DoubleClick pour un montant de

DoubleClick développe des solutions de gestion de campagnes en ligne utilisé dans Google Adwords.

Marratech : Google a racheté Marratech

Tonic Systems : Google a racheté Tonic Systems

Trendalyzer : Google a racheté Trendalyzer

Adscape : Google a racheté Adscape

Endoxon : Google a racheté Endoxon

JotSpot : Google a racheté JotSpot

YouTube : Google a racheté Youtube en octobre 2006 pour un montant de 1,65 milliards de dollars.

Youtube est la plus grande plateforme de vidéos au monde. En faisant l’acquisition de Youtube, Google rachète des milliards vidéos et d’utilisateurs, un écosystème à lui seul tout autant qu’un moteur de recherche centré sur la vidéo.

youtube

Neven Vision Germany GmbH : Google a racheté Neven Vision Germany

2Web Technologies : Google a racheté 2Web Technologies

Orion : Google a racheté Orion

@Last Software : Google a racheté @Last Software

Upstartle : Google a racheté Upstartle

Measure Map : Google a racheté Measure Map

dMarc Broadcasting : Google a racheté dMarc Broadcasting

bruNET GmbH : Google a racheté bruNET

allPAY GmbH : Google a racheté allPAY

Phatbits : Google a racheté Phatbits

Skia : Google a racheté Skia

Android : Google a racheté Android

Current Communications Group : Google a racheté Current Communications Group

Reqwireless : Google a racheté Reqwireless

Akwan Information Technologies : Google a racheté Akwan Information Technologies

Dodgeball : Google a racheté Dodgeball

Urchin Software Corporation : Google a racheté Urchin

Keyhole, Inc : Google a racheté Keyhole

Where2 : Google a racheté Where2

ZipDash : Google a racheté ZipDash

Picasa : Google a racheté Picasa

Ignite Logic : Google a racheté Ignite Logic

Genius Labs : Google a racheté Genius Labs

Sprinks : Google a racheté Sprinks

Kaltix : Google a racheté Kaltix

Applied Semantics : Google a racheté Applied Semantics en avril 2003

Neotonic Software : Google a racheté Neotonic Software en avril 2003

Pyra Labs : Google a racheté Pyra Labs en février 2003

Outride : Google a racheté Outride  en septembre 2001

Deja : Google a racheté Deja en février 2001

Si vous souhaitez être accompagné en matière de référencement sur Google, demandez votre entretien de découverte.

Téléchargement gratuit : cliquez ici pour récupérer vos 13 guides gratuits pour améliorer votre référencement + toutes les stratégies qui m'ont permis de passer de 0 à 125 000 visiteurs / mois en 1 an.

trouver clients

Les entreprises dans lesquelles Google a investi

Uber : Le service de Vélos taxis

23andMe : Une entreprise spécialisée dans le séquençage de l’ADN

Enregistrer

Enregistrer

La Liste des Entreprises Rachetées par Google by
No votes yet.
Please wait...
Rudy Viard
A propos

Rudy Viard est consultant en marketing sur Internet depuis près de 10 ans. vous accompagne pour augmenter votre trafic et vos revenus sur votre site Internet ou votre application mobile. En savoir plus sur . Retrouvez-moi sur et Twitter ou contactez-moi par email en utilisant notre formulaire contact.

2 commentaires sur “La Liste des Entreprises Rachetées par Google
  1. chloe dit :

    Le plus intéressant de ces investissements pour moi est slicklogin, impatient de le tester car le pionnier de la double authentification ne l’a pas racheté pour rien. Par contre, est-il facile à hacker comme les Touch_ID. Je suis un fidèle utilisateur de Lastpass mais je ne suis pas contre les évolutions et innovations en matière d’authentification.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

liste-référencement