Qu’est-ce Que le Marketing Viral selon Seth Godin ?

Qu’est-ce Que le Marketing Viral selon Seth Godin ?
Soyez le premier à me soutenir

Qu’est ce que le marketing viral ? J’ai décidé de traduire un article de Seth Godin datant de 2008 mais tout à fait d’actualité concernant le marketing viral et les erreurs les plus souvent commises par les marques et entreprises en ligne. Parce que rajouter un bouton Twitter ou Facebook à la fin d’un article n’est pas du marketing viral, le discours de Seth Godin explique clairement quelles sont les mécaniques qui permettent de profiter du bouche-à-oreille. Ces bons conseils pourraient vous aider tout autant à créer des produits et services (vraiment viraux) qu’à mieux comprendre ce qui peut faire votre succès sur les réseaux sociaux. Bonne lecture.

Pour aller plus loin sur le sujet avant de débuter votre tutoriel, téléchargez gratuitement mes guides et mes conseils pour améliorer votre visibilité sur Internet :

guides

Le marketing viral : définition


Le marketing viral est une idée qui se diffuse – et une idée qui en même temps qu’elle se diffuse aide votre business ou votre cause.

marketing viral

Qu’est ce que le marketing viral ?

Deux sortes de marketing viral : le modèle classique correspond au cas où le marketing est le produit, le produit bénéficiant d’un cycle vertueux d’auto-amplification. Hotmail, par exemple, ou Youtube. Plus le nombre de gens qui les utilisent augmente, plus le nombre de personnes qui sont exposés au profite augmente également. Plus les gens voient le produit, plus les gens les utilisent. Le produit ou service devant être quelque chose qui s’améliore à mesure que les personnes l’utilisent.

obama viral marketingUn second genre de marketing viral a évolué ces dernières années, correspondant à une campagne marketing qui se diffuse mais qui n’est pas le produit en lui-même. Le poster de Shepard Fairey représentant Obama s’est retrouvé partout, parce que les gens ont choisi de le diffuser. Ce phénomène était viral (il se diffuse) et à la fois marketing (car il avait un propos – visuel – pour un candidat).

Quelque chose de viral n’est pas, en soi et de soi, du marketing viral. Qui s’intéresse au fait que 32 000 0000 de personnes ont vu telle vidéo stupide ? Elle n’a pas amélioré le marketing de votre business d’une manière tangible et utile.

Les marketeurs sont obsédés par les médias gratuits, et c’est souvent le cas, nous nous engouffrons dedans pour avoir notre part du gâteau. Nous créons des contenus difficiles à accéder ou nombrilistes ou ennuyeux. Ou nous créons quelque chose de complètement viral mais qui ne sert en rien notre marketing.

J’ai [Seth Godin] écrit le premier livre grand public à propos du marketing viral. Il est gratuit (toujours) depuis 8 ans (et des millions de téléchargements).

Télécharger 2000Ideavirus.pdf

Je [Seth Godin] ne l’ai pas mis à jour ni remis en forme depuis, mais je pense que les idées essentielles sont toujours d’actualité. (j’ai même parlé de la loi de Zipf et de la longue traîne, sans le réaliser à l’époque)

Voilà comment le livre lui-même est un exemple de marketing viral :

1. J’ai posté le PDF gratuitement. 3000 personnes ont téléchargé le livre en un jour.

2. Le fichier est suffisamment petit pour être envoyé par email à vos amis. J’ai encouragé les gens à faire ne serait-ce que cela.

3. Des personnes l’ont envoyé par email à 50 ou 100 personnes. Il s’est diffusé.

4. C’est cela le viral. La partie marketing ? J’ai sorti une version imprimée souvenir à 40 dollars. Les gens connaissaient l’idée mais n’aimaient pas le format ou mes compétences en matière de design. Ils ont donc payé pour le livre qu’ils avaient déjà lu. Le livre a été classé 5ème sur Amazon (4ème au Japon). Nous avons vendu les droits dans une douzaine de langues. Et cela m’a aidé à faire des conférences.

MAIS! 5. Ce n’est pas ce que j’ai fait. Si j’avais fait tout cela comme un moyen brillant de vendre des livres, cela aurait échoué. Cela aurait échoué car j’aurais d’une manière ou d’une autre essayé de le traquer, ou j’aurais ajouté des frictions, ou essayé de tirer profit de cette idée d’une manière ou d’une autre. J’étais trop stupide à cette époque pour le faire de la meilleure des manières si mon objectif avait été de le faire “bien”.

L’élément critique du marketing viral est celui-ci : il est construit au cœur de ce dernier. La viralité était au cœur d’Hotmail et intégré dans Youtube. Le plus de personnes se mirent à utiliser l’appareil photo de leur portable, le plus de personnes eurent envie d’un appareil photo.

Si vous voulez faire du marketing viral, vous pouvez essayer de venir avec une publicité virale, mais vous échouerez certainement. Vous feriez mieux de construire la viralité au cœur de votre produit, de créer un produit qui se diffuse parce que vous l’avez conçu comme cela.

Le marketing viral ne fonctionne que parce que vous l’avez planifié à la base, quand vous l’avez construit, quand vous organisez votre offre pour qu’elle soit partageable, intéressante et qu’elle fonctionne mieux pour toutes les personnes impliquées lorsqu’elle se diffuse. Si je ne bénéficie pas de la diffusion, pourquoi devrais-je la diffuser ? Je ne le ferai pas. Si vous ne bénéficiez pas de la diffusion de l’idée par vos utilisateurs, elle pourrait bien se répandre, mais elle ne vous aidera pas vraiment. Donc les deux éléments doivent être présents.

La raison de cet article se trouve dans le fait que le marketing viral commence à avoir mauvaise réputation, en grande partie du fait d’agences marketing qui ne savent pas ce qu’elles font et de marketeurs incompétents. Voilà ce qu’ils font : ils prennent un mauvais produit, ou un produit pas génial, et n’ont pas assez de temps ni d’argent pour lancer une campagne de publicité au niveau national. A la place, elles proposent un concept viral marrant tout en haut du dispositif de communication et attendent que ça se diffuse. Et si cela ne se diffuse pas, ils créent une controverse ou engagent une agence de RP ou des blogueurs avec comme résultat que ça ne fonctionne toujours pas.

Devenir viral n’est pas la partie la plus difficile. La partie difficile est de faire que les éléments viraux produisent véritablement une valeur, et pas juste de l’amusement pour les clients et votre patron.

Seth Godin

Consultez la définition d’un contenu viral
Consultez le tutoriel pour créer une campagne de marketing viral
Consultez le tutoriel pour mettre en place une campagne virale
Consultez le tutoriel pour un exemple de campagne virale
Consultez le tutoriel pour créer un produit viral
Consultez le tutoriel pour créer un contenu viral
Consultez le tutoriel pour créer des articles partagés

Pour aller plus loin sur le sujet, téléchargez gratuitement mes guides et mes conseils pour augmenter vos visibilité sur Internet :

guides

trouver clients

Rudy Viard
A propos

Rudy Viard est consultant en marketing sur Internet depuis plus de 10 ans. vous accompagne pour augmenter votre trafic, vos leads et vos revenus sur Internet. En savoir plus sur . Retrouvez-moi sur et Twitter ou contactez-moi par email pour utilisant le formulaire contact. Pour être accompagné, réservez votre entretien de découverte avec moi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*