outil paiement création tunnel vente

Thrivecart : Meilleur Outil de Paiement en Ligne et de Création de Tunnel de Vente (?)

Quel outil de paiement en ligne choisir ? Quel outil pour créer des pages de paiement en ligne ? Comment créer un tunnel de vente de manière simple, rapide et efficace ? Etre visible auprès des clients et générer des prospects réguliers sont deux priorités absolues pour qui souhaite développer son activité. Penser croissance est évidemment vertueux mais les leviers les plus efficaces sont parfois à chercher dans les goulots d’étranglement donc dans ces étapes de vos processus où vous perdez bêtement des clients (donc du temps et de l’énergie). Aujourd’hui, je vais justement parler d’un de ces goulots : la collecte du paiement. Et vous détailler les outils que j’utilise pour être payé en temps et en heures (et le plus souvent possible !).

Note de Rudy : Si vous êtes expert en marketing, vous pouvez proposer vos articles en me contactant sur la page dédiée.

Avant de débuter votre tutoriel, récupérez ma Roadmap, consultez le Programme Trafic & Clients et téléchargez gratuitement guides et conseils pour créer du trafic, générer des prospects et attirer des clients :

guides

Testez également les outils que j'utilise pour attirer 5000 abonnés emails chaque mois, générer des 100aines de rendez-vous commerciaux et atteindre les 200 000 et 275 000 visiteurs mensuels :

- Mon outil de collecte d'emails [Paiement en 1x au lieu de l'abonnement en passant par ce lien]
- Mon outil de création de page [14 jours d’essai gratuits en passant par ce lien]
- Mon outil d'emailing / marketing automation [14 jours d’essai gratuits en passant par ce lien]
- Mon outil de référencement / SEO [7 jours d’essai gratuits en passant par ce lien]
- Mon outil de webinaire [14 jours d’essai gratuits en passant par ce lien]
- Mon outil de paiement [Paiement en 1x au lieu de l'abonnement en passant par ce lien]

Outils de paiement en ligne : des briques fondamentales

Que vous vendiez des produits et services directement sur Internet (donc ne requérant pas d’échange avec un interlocuteur avant l’achat) ou des prestations nécessitant la signature préalable d’un contrat, le paiement est une étape classique où se perdent des ventes.

Trois exemples pratiques où vous pouvez perdre du chiffre d’affaires :

1. Dans le cas où vous vendez vos offres en ligne : si votre page de vente ou votre processus d’achat n’inspirent pas confiance ou créent des frictions qui compliquent le passage à l’action, vous pouvez être certain que cela impacte vos taux de conversions et que vous passez à côté d’opportunités.

2. Dans le cas maintenant de vente de prestations : il peut arriver que vous ayez accroché un prospect et même signé un contrat. Votre client est « chaud » pour commencer mais, parce que votre processus de paiement n’est pas fluide et le démarrage laborieux, vous laissez trop de temps au client pour gamberger ou changer de priorités. Votre poisson pourtant ferré casse la ligne : vous ne le reverrez plus.

3. Dernier cas de figure : vous avez vendu et démarré votre prestation. Vous avez (sans doute) reçu un acompte mais la plus grande partie du paiement doit intervenir à la fin de votre mission. Sauf que lorsqu’il faut payer, votre client fait le mort (parce qu’insatisfait, insolvable ou juste malhonnête) et disparaît dans la nature.

Trois situations où vous laissez de l’argent sur la table.

Nous allons voir comment régler ces soucis.

outil paiement création tunnel vente

Gocardless : un outil pour sécuriser le paiement de vos prestations

Avant de passer à l’outil principal de cet article, je dois absolument vous parler de Gocardless, lequel règle une partie des problèmes que j’ai listés précédemment.

Gocarless permet d’éviter les problèmes de retards de paiements (et les prestations qui dérapent dans le temps) :

– Lorsque votre contrat prévoit une rémunération à des moments clé (exemple : acompte, mi-parcours et fin de mission) et que vous ne voulez pas vous retrouver en fin de projet à la merci d’un client refusant de vous payer ou faisant pression pour avoir plus que ce qui était initialement prévu.

– Lorsque vous avez signé pour une prestation récurrente (exemple : un accompagnement sur 6 mois avec paiement au début de chaque mois) et que vous voulez vous éviter les clients qui mettent en pause le projet car ils « partent en vacances » ou « n’ont pas eu le temps d’avancer ». Autant d’excuses qui peuvent doubler la longueur du projet (et vos paiements).

Gocardless va vous permettre de créer une interface de paiement simple à disposition de votre client pour valider son paiement et pouvoir démarrer votre prestation :

outil paiement

L’originalité de Gocardless vient du fait qu’il permet de mettre en place des mandats SEPA et ainsi de sécuriser vos paiements.

Je m’explique : vous allez pouvoir mettre en place le plan de paiement négocié dans le contrat avec votre client (exemple : « 1 paiement de 1000 euros chaque mois pendant 12 mois »).

paiement outil

Votre client va alors devoir entrer son RIB dans Gocardless pour valider le virement SEPA auprès de sa banque.

Les virements SEPA sont relativement complexes à casser : cela signifie qu’une fois le paiement accepté par votre client, vous êtes certains à 99% d’être payé à l’échéance prévue ensemble.

Finis les « Peut-on décaler notre rendez-vous ? » ou les « Je pourrai vous payer le mois prochain ».

Savoir que votre rémunération est sécurisée et que le client est tenu d’avancer au rythme prévu est un confort pour vous mais aussi un facteur de succès.

Thrivecart : un outil pour sécuriser le paiement de vos prestations

En complément de Gocardless, j’utilise un outil qui, de mon point de vue, est la Rolls absolue.

Il s’agit de Thrivecart [Paiement en 1x au lieu de l’abonnement en passant par ce lien].

Thrivecart ne répond pas exactement aux même problématiques que Gocardless :

Gocardless, on l’a vu, facilite plutôt le paiement de prestations déjà signées auprès de clients avec qui vous avez une relation commerciale et avec qui vous voulez sécuriser les modalités de paiement (virement SEPA avec x virements à dates pré-définies).

Thrivecart au contraire va gérer les paiements plus classiques (Carte bleue, Paypal…) pour l’achat en ligne de prestations ou produits de type :
– Ventes de prestations simples (moins de 10 000 euros)
– Vente de formations en ligne
– Vente d’heures de coaching
– Vente d’ebooks
– Vente d’un logiciel
– Vente d’objets physiques : livres, tickets, évènements…

Thrivecart ne se substitue pas à un Shopify, lequel est adapté pour du pur ecommerce, mais va en revanche gérer parfaitement la vente de 1 à 10 produits à travers des interfaces flexibles de paiement :

paiement outils

Interfaces que vous allez pouvoir placer aux endroits stratégiques.

Sur vos pages d’offres, dans vos emails promotionnels, derrière vos publicités Facebook

Je vais vous expliquer en quoi Thrivecart fait la différence.

Les fonctionnalités de Thrivecart : interface de paiement + tunnels de vente

Créer un produit (et donc une interface de paiement) avec Thrivecart est un jeu d’enfant.

Lorsque vous aurez créé votre premier produit, vous n’aurez pas de difficulté à créer les suivants.

créer produit

La force de la solution réside dans ses fonctionnalités.

1. Flexibilité au niveau des plans de paiement

Premier point fort : Thrivecart accepte n’importe quel moyen de paiement :
– Paiements en carte bleue
– Paypal
– Google Pay
– Apple Pay
– Authorize.net

On n’en attend pas moins d’une interface de paiement.

Mais là où Thrivecart est monstrueux, c’est qu’il permet de mettre en place quasiment tous les plans possibles et imaginables :
– Paiements en 1 fois ou paiements en 2, 3, 4, 5 ou 6 fois
– Produits en nombre limités (exemple : 10 places pour un évènement)
– Abonnements récurrents (avec ou sans date de fin)
– Période d’essai (gratuites ou payantes)
– Upsells, downsells et bumpers pour augmenter la valeur du panier moyen
– Payez ce que vous voulez

Vous pouvez même donner le choix aux clients dans les options de paiement (« payer en 1 ou 3x » ou « payer un abonnement ou payer un accès à vie » par exemple).

2. Customisation de votre interface de paiement

Grâce à l’éditeur, vous avez le contrôle complet sur le rendu de votre interface de paiement et les informations que vous souhaitez afficher et collecter : textes, images, vidéos, témoignages, comptes-à-rebours, étapes de paiement…

créer page paiement

Si comme moi, vous avez des besoins finalement assez simples, vous pourrez partir des templates de base avec néanmoins quelques variantes sympathiques :
– La possibilité d’utiliser Thrivecart de créer une page de vente complète avec vidéo ou images (où le paiement serait donc intégré à la page).
– La possibilité d’embarquer (embed) l’interface de paiement dans une page de votre site Internet grâce à un code html.
– Enfin, la possibilité de faire apparaître votre interface de paiement sous forme de pop-up.

processus paiement

3. Création de tunnels de vente

Thrivecart donne la possibilité d’intégrer carrément une séquence de vente avec upsell, downsell et bumper.

Les bumpers s’affichent directement sur la page d’achat et permettent au client d’ajouter un achat complémentaire en 1 clic :

bumper thrivecart

Mais vous pouvez également ajouter des étapes APRES achat en proposant un upsell (selon l’achat de l’utilisateur) ou un downsell.

Concrètement, cela peut donner ce genre de séquence :
1. Si un client achète votre formation en ligne à 199 euros
2. Il est renvoyé vers une page d’upsell avec 2h de coaching à 499 euros
3. Si l’utilisateur ajoute à son panier, il sera facturé en temps réel sur son moyen de paiement.
4. Libre à vous de paramétrer un 2nd upsell pour ceux qui ont acheté votre 1er upsell
5. Vous pouvez aussi rediriger vers un downsell (exemple : un package de modèles et de design pour 99 euros).

4. Création de coupons

Thrivecart permet également de créer et gérer vos coupons de réduction avec foison d’options :
– Coupons limités dans le temps (ou à durée indéfinie)
– Coupons limités en nombre
– Réductions en euros, en % du prix du produit ou frais de ports gratuits…

Bref, vous avez de quoi vous amuser.

coupons réduction

Vous pouvez même paramétrer des automatisations en fonction du comportement de vos acheteurs.

Exemple : « si client achète tel produit alors l’ajouter à une liste email sur mon outil d’email »

automatisation paiement

Sachant que Thrivecart se plugge avec des 10aines d’outils (Activecampaign, Hubspot, Drip, Mailchimp…), les possibilités sont dingues.

5. Gestion de programme d’affiliation

Thrivecart permet également de gérer un réseau d’affiliés : cela signifie que vous pouvez encourager vos partenaires à vendre vos offres et produits en les rémunérant lorsqu’une vente est validée avec leur lien personnel.

Thrivecart va traquer pour vous les ventes et même gérer la relation avec vos affiliés (virements, …)

– Vous choisissez qui participe à votre programme
– Pouvez inviter des partenaires que vous connaissez
– Etablir le montant de la commission
– Définir les modalités de paiement à vos affiliés (virements automatiques ou manuels…)

gestion affiliation

6. Automatisation de la relation après-vente

Thrivecart ne s’arrête pas à la gestion de la vente seule mais permet déjà d’onboarder vos clients.

Une fois l’achat effectué, vous pouvez en effet rediriger votre client vers :
– Une page récapitulative de son achat où il pourra retrouver sa facture
– Ou débuter l’expérience avec votre entreprise en affichant une page customisable contenant par exemple une vidéo (« Bienvenue et merci d’avoir acheté… »)

page après achat

Fonctionnalité indispensable si vous vendez des formations en ligne, Thrivecart permet de créer juste après l’achat un compte et un accès à vos contenus sur votre plateforme.

création compte

Enfin, pour les fanatiques (comme moi) d’automatisation, vous allez pouvoir plugger votre outil d’email et créer des automatismes en fonction du comportement de l’utilisateur (exemple : si votre client a acheté le produit A, l’insérer dans la liste X).

automatisation

7. Calcul de la TVA et gestion des factures

L’autre fonctionnalité appréciable : Thrivecart calcule automatiquement les taxes de TVA à la volée avant le paiement selon le pays d’où vient votre client et sa situation (particulier ou entreprise).

J’étais même bluffé de voir que l’outil appliquait un taux de TVA de 10% sur des ebooks quelques jours après qu’une loi passe pour considérer les ebooks comme des livres (donc avec une TVA plus faible).

Un gain de temps considérable.

Sans compter que Thrivecart gère également la création des factures liées à vos ventes sur la plateforme.

Un souci en moins donc : l’outil génère et envoie les factures en version électronique et PDF juste après chaque achat ou mensualités de vos abonnements.

facture pdf

Chaque client dispose même d’un espace personnel pour récupérer ses documents de facturation et changer ses moyens de paiement (exemple : changement de carte bancaire dans le cadre d’un abonnement).

7. Tracking des conversions et suivi des ventes

Thrivecart permet évidemment de traquer vos conversions Facebook et Google (et sur toute autre plateforme en réalité).

tracking facebook google

Enfin, vous pouvez suivre vos ventes au jour le jour avec un tableau de bord gavé de statistiques pour décortiquer vos résultats.

statistiques ventes

8. Gestion des clients

Thrivecart permet enfin de gérer et suivre chaque client individuellement :
– En retrouvant leur historique de paiement
– En gérant leurs factures (et notamment leur renvoyer en 1 clic)
– En gérant les remboursements (en 1 clic également)
– En mettant en pause ou en reprenant leur abonnement (si besoin).

suivi paiements

Bref, vous l’avez compris, je suis amoureux de Thrivecart.

J’espère vous avoir convaincu : pour quelques centaines d’euros, vous avez accès à un outil en or.

Générer des prospects et des clients pour votre entreprise est un volet majeur du programme "Trafic & Clients".

Pour aller plus loin sur le sujet, téléchargez gratuitement mes guides et mes conseils pour augmenter vos ventes :

guides