lancer offre

Créer une Offre Irrésistible ou Lancer un MVP ?

Devez-vous créer une offre complète, irrésistible et soignée dans ses moindres détails avant de procéder à son lancement ? Ou au contraire, devriez-vous lancer votre offre le plus rapidement possible pour la confronter au réel et au marché (avec le risque qu’elle connaisse des problèmes au démarrage) ? Un dilemme qui n’a pas qu’une réponse en fait. En fait si mais c’est à la fin de cet email 😀

Avant de débuter votre tutoriel, récupérez mes 6 outils marketing, consultez le programme Trafic & Clients et téléchargez gratuitement guides et conseils pour créer du trafic, générer des prospects et attirer des clients :

guides

Offre Irrésistible vs Minimal Viable Product ?


lancer offre

Je croise beaucoup d’entrepreneurs qui ont tellement peur de lancer leur offre (ou de pivoter) qu’ils retravaillent constamment, constamment, constamment leur offre.

Ils la retravaillent, ajoutent des options, des bénéfices, des fonctionnalités, des upsell, des downsell, des cross-sell…

Mais sans jamais la vendre.

Ils ragent ensuit de voir des blaireaux faire de l’argent avec des offres inférieures en qualité.

OK mais eux, au moins, vont au contact.
Donc des blaireaux qui apprennent, s’améliorent et qui… rentrent du chiffre.

Syndrome de l’imposteur

Cette attitude (de ne pas lancer) a à voir avec le syndrome de l’imposteur.

Je ne vais pas leur jeter la pierre : j’ai cette tendance à vouloir également que tout soit parfait.

Sauf que le risque, c’est de travailler 1 an et de constater que finalement votre offre est un gros flop.

En n’osant pas vous “lancer” :
– Vous focalisez votre énergie sur des détails
– Vous focalisez votre énergie sur du théorique
– Vous oubliez de construire votre stratégie marketing…

Et en attendant, vous brûlez votre cash.

Sauf que le marketing prend du temps à mettre en place.

A partir du moment où vous décidez d’enclencher un plan marketing, il faut minimum 3 à 6 mois pour commencer à voir frémir des choses.

Donc si vous avez passé 1 an dans votre garage (ou derrière votre ordinateur) à imaginer l’offre qui va disrupter votre secteur, aurez-vous encore les liquidités pour tenir 6 mois et tirer vos premiers bénéfices.

C’est l’erreur que j’ai faite lorsque j’ai lancé Airsoft Squared voici 10 ans maintenant.

Airsoft Squared était un réseau social pour les fans d’Airsoft, un sport proche du Paintball.

Nous avions une belle communauté (400 000 abonnés sur Facebook).

Le site était vraiment sympa : un mélange de Facebook, Pinterest, Google Maps et Le Bon Coin.

Mais plus on empilait les fonctionnalités…
Et moins on voyait la lumière au bout du tunnel.

Jusqu’à un moment où il a fallu se rendre à l’évidence : nous n’avions pas de modèle économique.

Nous aurions pu changer de direction si nous avions encore le temps.

Malheureusement il était trop tard.

Nourrir son offre avec son marketing ?

Contre-exemple : je développe mon programme Trafic & Clients depuis quasiment 2 ans.

J’ai clairement vu trop ambitieux dès le départ et j’ai ramé à développer l’espace membre & la communauté en utilisant les Rolls Royce en matière d’outils elearning et de forums.

J’ai ramé pour finaliser une méthode ultra-détaillée et réplicable par tous.

Pas des vidéos d’1h et ensuite débrouillez-vous.

Non, du pas à pas, adapté aux prestataires de services et indépendants qui veulent répliquer mes stratégies pour générer des prospects sur Internet.

Résultat : aujourd’hui, je suis content d’avoir pris le chemin le plus long (celui qui passe par les ronces).

Parce que j’ai un produit dont je suis hyper fier et que mes concurrents vont devoir s’accrocher pour offrir la même qualité.

Pourquoi j’ai quand même limité les risques en voulant faire “parfait” ?

Parce que cette offre de programme mêlant coaching collectif + elearning avait déjà été validée par le marché.

Je l’avais déjà vendue des 100aines de fois sous la forme de coaching individuels.

Je connaissais les besoins.
Je connaissais les clients.
J’avais déjà été confronté à leurs problématiques.

J’ai quand même pris le temps de faire tester ma plateforme en faisant progressivement rentrer des anciens clients dessus.

Puis j’ai graduellement ouvert mon programme en augmentant progressivement les prix à mesure que la plateforme prenait de l’épaisseur.

Je me suis mangé des critiques.

J’ai corrigé et je corrige encore quotidiennement.

Alors devez-vous avoir une offre “finalisée” avant de passer au marketing ?

Vous avez en réalité besoin d’un MVP (Minimal Viable Product) donc un produit, un service, un service minimal qui permet déjà d’obtenir des résultats pour vos clients.

Donc un offre qui résout le problème mais sans ces détails que vous ajouterez plus tard.

Ces détails qui viendront évidemment enrichir votre offre mais dont vous n’avez pas encore idée pour le moment.

Car seul le contact avec le client va vous l’apprendre.

Mais il est tout aussi vrai qu’il est difficile de mettre sur pied un plan marketing efficace si l’on ne sait pas ce que l’on lance.

Je ne peux que confirmer : lancer une offre est une danse.

Un duo et des allers-retours constants entre votre offre et votre marketing.

Pas de marketing efficace sans offre.

Mais votre offre va également s’enrichir de vos premières actions marketing.

Jusqu’à atteindre une forme de “momentum” où les planètes s’alignent.

Si vous voulez aller plus vite dans la mise en place de votre stratégie de trafic, prospects et clients, faites-vous accompagner.

Générer des prospects et des clients est un volet majeur du programme "Trafic & Clients".

Pour aller plus loin sur le sujet, téléchargez gratuitement mes guides et mes conseils pour augmenter vos ventes :

guides



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *