Comment Réaliser une Etude de Marché avec Facebook ?

Comment Réaliser une Etude de Marché avec Facebook ?
5 (100%) 1 vote

Comment faire votre étude de marché en utilisant Facebook ? Comment faire une étude de marché ? Quelles sont les étapes d’une étude de marché ? Avec plus d’un milliard d’utilisateurs actifs sur le réseau social, Facebook est à ce jour la plus grosse base de données au monde. Miracle, cette base de donnée – appelée Facebook Audience Insights – est désormais consultable par tous. Un outil marketing exceptionnel pour valider votre business modèle si vous êtes en création d’entreprise ou pour améliorant la connaissance de votre cible. Alors comment réaliser une étude de marché gratuite avec Facebook ?

Comment faire une étude de marché avec Facebook ?


A la manière du Google Keywords Planner qui permet d’obtenir des informations sur les recherches et mots-clés préférés des utilisateurs sur le moteur de recherche, Facebook Audience Insights permet d’accéder à l’ensemble des données des utilisateurs de Facebook de manière agrégée et anonyme.

facebook étude de marché

Facebook Audience Insights peut être utilisé de 3 manières :

– Soit pour évaluer le potentiel d’une zone géographique par rapport à votre cible (déjà connue)
– Soit pour justement comprendre mieux la composition et les goûts de votre cible à l’aune de la zone géographique où se situe votre entreprise.

Ces informations vous permettront tout autant de valider votre modèle économique que d’affiner par exemple une campagne de publicité au regard non plus de votre “feeling” sur la cible dans telle ville mais avec des données exactes.

Pour commencer votre étude de marché :

1. Aller sur Facebook Audience Insights

2. Commencez par sélectionner le pays, la région, la ville sur laquelle vous souhaitez limiter l’étude de marché

3. Sélectionnez ensuite l’âge et le sexe de votre cible.

4. Sélectionnez les intérêts de votre cible en fonction des éléments déjà connus de votre cible. Il existe ensuite une myriade de données de ciblage allant du domaine de l’entreprise, de la culture, de la famille, de la santé, de l’alimentation, des activités et passions, des habitudes de consommation et du style vestimentaire, les sports pratiqués aux technologies utilisées.

5. Dans “Advanced”, vous trouverez même des ciblages complémentaires ayant trait au “comportement” des utilisateurs : s’ils sont des gamers, s’ils créent souvent des évènements sur Facebook, s’ils sont acheteurs réguliers de produits en ligne, s’ils postent souvent des photos, s’ils sont patrons de PME, s’ils sont des early adopters en matière de technologie, s’ils voyagent régulièrement.

6. Les ciblages de langue, de statut relationnel (célibataires, en couple, fiancés, mariés), de niveau d’étude (collège, lycée, université, école d’ingénieur et hautes études), de statut professionnel (travail à domicile, petite entreprise, grande entreprise), de niveau de salaire et de revenus, d’habitation (en famille ou seuls, dans une location ou propriétaires, quel est la valeur de leur bien), leur positionnement politique (engagé, conservateur, libéral), l’âge de leurs enfants, les terminaux mobiles qu’ils possèdent (iPhone, Android, Blackberry, Windows…) sont également accessibles.

7. Il est possible de sélectionner des “évènements” de vie (jeune vivant loin de sa famille, relation à distance, nouvel emploi, nouvelle relation, déménagement récent, anniversaire proche) ainsi que des “segments de marché” spécifiques (baby boomers, famille avec enfants à la maison, parents ayant vu partir leurs enfants du cocon familial, grands-parents, enfants ayant récemment obtenu leur permis de conduire, couple sans enfant à la maison, vétérans de la guerre, femme avec un emploi, jeunes adultes…)

Comment mieux connaître vos clients grâce à Facebook ?

Les données collectées sur les utilisateurs grâce à Facebook sont vraiment ahurissantes. Facebook Audience Insights permet :

1. De mieux connaître votre cible
2. D’identifier précisément qui sont vos clients potentiels
3. De mieux cibler vos campagnes de publicité
4. De mieux cibler vos actions commerciales sur le terrain (j’en parle à la fin de l’article)

J’ai donc créé un petit test : j’ai pris les personnes entre 28 et 45 ans en Ile-de-France ayant un intérêt pour le “Marketing” (j’ai fait simple) et voici les résultats que j’obtiens :

etude de marche facebook

Ma cible est évaluée à 250 000 – 300 000 personnes sur l’Ile-de-France (est-ce que cette cible va pour autant m’acheter des prestations marketing, rien n’est moins sûr, en tous les cas ce sont des lecteurs potentiels de ce blog)

Je constate donc que ma cible est n’est qu’à 32% célibataire (le reste étant soit en couple, marié ou fiancé). De même, je constate qu’ils travaillent globalement dans les médias, le management ou la vente et finalement peu dans la technologie (4%) ou les sciences (3%). 68% ont un niveau d’étude supérieur.

Dans le détail ces informations sont intéressantes mais ne bouleversent pas ma perception de la cible. En revanche, en cliquant sur “Likes”, j’obtiens toutes les pages Facebook aimées par les personnes intégrées dans mon échantillon, me donnant au passage un bon aperçu de leurs goûts (pourquoi ne pas réaliser une campagne qui joue sur ces codes ? Ex : si ma cible est fan de cinéma pourquoi ne pas intégrer cet aspect dans ma communication ou dans mes publications sur les réseaux sociaux avec des clins d’oeil à cette communauté)

Je note que les catégories de pages préférées de cette communauté sont : vêtements, restaurants / café, entreprise, média / information / publications, lieux. On est bien dans une cible parisienne :)

Leurs pages préférées correspondent bien au milieu des agences et du marketing : Rosa Bonheur (un café bobo et sympa), les magazines de bons plans et de tendance TimeOut, ZoomOn, le BonBon, MyLittleParis, le Palais de Tokyo pour l’art contemporain. Je ne suis pas étonné par les noms de page affichés, en revanche, cela me donne une idée plus fine de cette sphère. Cependant, à mesure que je découvre les résultats, je constate que ma cible n’est pas nécessairement les personnes qui aiment le “marketing” mais bien les décideurs. Les community managers, les experts en agence et les technophiles sont-ils ceux qui viendront me voir pour un accompagnement en emarketing ? Je devrai surement refaire mon ciblage en restreignant aux dirigeants.

étude de marché

Facebook Audience Insights offre de multiples autres résultats :

– L’onglet “Localisation” est particulièrement utile si votre ciblage est réglé au niveau national
– L’onglet “Activité” permet de comparer plusieurs audiences en fonction de leur taux d’engagement sur Facebook (Sont-ils réactifs ? Aiment-ils beaucoup de pages ? Cliquent-ils sur J’aime ? Partagent-ils ? Commentent-ils ?)
– L’onglet “Habitation” et l’onglet “Achats” ne sont pour le moment disponibles qu’aux Etats-Unis. Je les ai malgré tout testés. Les informations sont incroyablement précises et permettent de savoir si on est en présence de famille à hauts revenus.

Comment utiliser votre étude de marché ?

Outre que ces statistiques vont être une source d’information précieuse pour aller convaincre les banques que votre projet est viable, les Facebook Insights Audience peuvent être utilisées de manière particulièrement créatives. Imaginez :

– Vous êtes une agence immobilière : vous pourrez mieux comprendre quel est le potentiel d’une ville en terme de couples locataires souhaitant potentiellement acheter une maison. Plutôt que de tracter dans les boîtes au lettre dans toute une région, n’est-ce pas une opportunité pour cibler spécifiquement cette ville ?
– Vous êtes un commerce et souhaitez trouver le lieu idéal pour vous installer : en ciblant les villes aux revenus les plus élevés ou disposant d’une véritable communauté autour de votre marché de niche (ex : vous vendez des rasoirs coupe-choux comme Monsieur Von Tiki, ça n’intéresse évidemment pas tout le monde, savoir où vous établir est primordial pour ne pas ramer).
– Vous êtes une agence : vous pourrez vous nourrir de données réelles sur votre cible pour mieux faire coller vos messages publicitaires à cette cible au lieu de prendre des profils imaginaires (“les jeunes de 20 ans”). Inclus dans votre Powerpoint de présentation au client, votre ciblage risque fort de faire impression par rapport aux concurrents.
– Vous êtes un commercial : vous pourrez évaluer les zones les plus adaptées à votre business et ainsi vous éviter de faire des tournées peu fructueuses à travers la région.

Vous avez d’autres idées d’utilisation ?

Si vous souhaitez être accompagné pour développer votre entreprise sur Facebook et les réseaux sociaux, réservez votre entretien de découverte.

Téléchargement gratuit : cliquez ici pour récupérer vos 13 guides gratuits pour maîtriser les réseaux sociaux et améliorer vos performances + 14 fiches PDF sur Facebook, Twitter, Instagram, Pinterest...

trouver clients

Rudy Viard
A propos

Rudy Viard est consultant en marketing sur Internet depuis plus de 10 ans. vous accompagne pour augmenter votre trafic, vos leads et vos revenus sur Internet. En savoir plus sur . Retrouvez-moi sur et Twitter ou contactez-moi par email pour utilisant le formulaire contact. Pour être accompagné, réservez votre entretien de découverte avec moi.

7 commentaires sur “Comment Réaliser une Etude de Marché avec Facebook ?
  1. Félicitations pour ce titre très accrocheur, vous avez des talents de communication ; c’est indéniable. En revanche, je pense que vous faites des raccourcis un peu trop rapides et risquez de créer beaucoup de déception parmi vos lecteurs. En effet, L’analyse des visiteurs de page Facebook n’est qu’une vision partielle de la clientèle et en aucun cas une étude de marché complète.
    L’ indicateur des pages préférées; n’est hélas pas suffisant pour établir un prévisionnel de chiffre d’affaires.
    En outre d’autres outils existent si on veut caractériser un potentiel commerciale d’une zone d’habitation par exemple et je doute qu’un banquier accorde un prêt à la simple lecture des résultats.
    Une éude de marché est essentielle dans la réussite d’un projet et demande une démarche structurée et fiable. Seul un professionnel peut apporter une démarche STRUCTUREE, IMPARTIALE et COMPLETE avec un regard extérieur objectif; cumulant l’expérience de dizaines de projets déjà réalisés et saura fournir un dossier pour convaincre un banquier.

    • Rudy Viard Rudy Viard dit :

      Bonjour, nous sommes bien d’accord que l’outil de Facebook n’est pas suffisant pour présenter un dossier. Cependant, l’outil offert par Facebook est absolument unique et n’analyse non pas seulement les “visiteurs d’une page Facebook”.

      Les “Facebook Audience Insights” analysent la composition socio-démographique, le pouvoir d’achat, les comportements (et bien plus) de tous les utilisateurs de Facebook dans une zone précise (une ville, un département, une région). On ne parle pas juste de trafic mais bien d’une première analyse précise de votre clientèle au niveau local.

  2. Adocta France dit :

    Cette approche à le mérite d’être simple et peu coûteuse. Elle permet d’avoir une bonne vision global d’un profilage de sa cible. Là ou l’on peut encore aller plus loin c’est une fois cette étape passée de les interroger directement. En effet si cette approche permet peu ou prou de quantifier il est plus difficile de qualifier sa cible. Pour cela on ne coupera pas à des études marketing venant affiner cette première analyse. Au delà donc de la quantification et du profilage de ses clients il faudra faire l’effort de les comprendre; De comprendre leur environnement, leur motivations, leurs difficultés,…etc etc Et enfin d’arriver à qualifier leur intérêt pour sa solution. Les interroger est dans cette optique à mon sens la meilleure approche et je ne dis pas ca parce qu’AdoctA.com est la meilleure plateforme pour ca :)
    Dans tous les cas merci pour cette approche un peu disruptive.

  3. Merci pour toutes ces informations

  4. Tibo dit :

    Bonjour Rudy,

    Totalement d’accord avec cet article, FB est vraiment génial pour monter une étude de marché (et merci pour l’astuce sur les Likes je connaissais pas), et oui évidemment c’est pas du 100%. Un truc génial aussi à utiliser : les commentaires Amazon. C’est une mine d’informations énorme car cela permet de comprendre à la fois les frustrations des clients, mais également ce qu’ils ont peut apprécier avec certains produits, donc avoir un feedback direct

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*