Comment Augmenter le Nombre de vos Fans sur Facebook

Comment augmenter ses fans sur Facebook ? Comment gagner des j’aime sur Facebook ? Comment lancer et promouvoir votre page fan ? Comment faire de l’audience sur Facebook ? Il sera toujours plus facile de lancer une page avec 50 000 euros que sans budget (EDIT : aujourd’hui difficile même de se passer de budget en publicités Facebook pour augmenter rapidement le nombre de vos fans). Il existe malgré tout des trucs et astuces pour développer plus rapidement vos pages Facebook. Aujourd’hui, notre page regroupe 410 000 membres. Un aperçu de (quelques unes) de ces techniques.

Téléchargement gratuit : cliquez ici pour récupérer vos 13 guides gratuits pour maîtriser les réseaux sociaux et améliorer vos performances + 14 fiches PDF sur Facebook, Twitter, Instagram, Pinterest...

Comment bien débuter avec votre page Facebook


1. Si ce n’est déjà pas déjà fait, créez votre page Facebook en cliquant sur https://www.facebook.com/pages/create.php et suivez ces conseils afin de ne pas commettre d’erreurs qui pourraient vous bloquer plus tard.

2. Choisissez le type de page que vous souhaitez créer
– Lieu ou Commerce local
– Entreprise, organisme ou institution
– Marque ou produit
– Artiste, groupe ou personnalité publique
– Divertissement
– Cause ou communauté

3. Choisissez ensuite la catégorie dans laquelle répertorier votre page.

4. Choisissez enfin le nom de votre page avec parcimonie.

Au-delà de 100 fans, vous ne pourrez plus le changer (EDIT : vous pouvez désormais faire une demande de changement depuis l’administration de votre page Facebook). Ce nom aura une importance au niveau du référencement (sur Facebook mais aussi dans les moteurs de recherche). Si votre marque s’appelle Honda, il sera plus logique d’appeler la page « Honda » tout simplement plutôt que « Honda, the Power of Dreams ». En revanche, une page « Yves Rocher France » aura du sens si la marque dispose d’une multitude de pages fan.

5. Sélectionnez enfin une URL propre pour votre page Facebook afin d’obtenir une adresse de page de type « http://www.facebook.com/Honda »

Comment paramétrer votre page Facebook

1. Remplissez bien l’onglet « infos » de votre page afin d’être plus facilement trouvé par les utilisateurs de Facebook

2. Désignez plusieurs administrateurs pour votre page afin de prévenir la perte de votre page en cas de bannissement de votre profil de Facebook. Par ailleurs, disposer de plusieurs administrateurs (de confiance) permet de travailler collaborativement sur la page.

3. Choisissez un logo. Ce logo servira pour créer la miniature (la vignette accolée à toutes vos publications), il doit donc être visuellement facilement reconnaissable par ses codes couleurs même lorsqu’affiché en tout petit sur le fil d’actualité de vos fans.

4. Il est possible de jouer avec les photos de haut de page qui elles-mêmes peuvent jouer avec la bannière gauche comme sur la page Facebook (50 exemples créatifs de timelines Facebook)

5. Selon le positionnement de votre page, laissez ouvert le mur aux commentaires des utilisateurs ou cantonnez-les à un onglet spécifique. En règle générale, il est bon de réserver le mur principal aux publications de la marque.

6. Ne laissez pas visibles les applications « Evènements », « Reviews », « Articles » par défaut sur les pages si vous ne les utilisez pas vraiment.

7. En revanche, Agorapulse, SocialShaker, Shortstack, Rafflecopter et beaucoup d’autres outils comme Involver (racheté par Oracle) font de très belles applications qui apporteront de la valeur ajoutée à votre page à peu de frais (J’adore les agences qui proposent des applications Facebook à 35 000 euros). Pour les concours, essayez l’application Heyo. Mettez en valeur vos applications dans les espaces dédiés sous la photo principale (et en colonne gauche pour les nouvelles pages Facebook).

8. Les applications ne sont pas fréquentées en tant que tel. Elles ont pourtant une utilité : elles permettent de rediriger des clients potentiels ou vos propres fans vers des « landing pages » spécialement conçues pour obtenir une action spécifique :

– proposer une expérience ludique autour de la marque
– capter des emails avec un formulaire avec des jeux concours notamment
– demander à l’utilisateur de devenir fan pour profiter d’un contenu ou d’une offre exclusive
– obtenir une demande d’information sur un produit…

jeux concours facebook

Les applications n’ont pas véritablement d’intérêt sans support marketing : peu fréquentées, elles ont besoin de trafic pour un rendement maximal, ce qui passe le plus souvent par un budget de publicité pour orienter vos fans vers la page en question.

Avec un objectif de conversion clair (ex : récolter des emails de personnes potentiellement intéressée par vos produits puis leur envoyer régulièrement des messages tantôt promotionnels tantôt informatifs), vos applications peuvent être une véritable source de nouveaux clients. Cela signifie aussi que si votre agence essaye de vous vendre des « applications » sans publicité, c’est pour une seule et même raison, parce qu’elle peut marger grassement dessus alors que sur la publicité, les marges sont plus réduites.

9. Travaillez l’habillage de vos pages (le fond, la photo principale et la miniature). L’habillage peut paraître accessoire mais c’est un élément important de prise de décision d’aimer la page par un utilisateur (comme lorsque vous désirez acheter un produit sur un site ecommerce, le design met en confiance et augmente les taux de transformation).

10. Référez vous aux dimensions exactes des photos sur Facebook :

La cover photo doit faire 851 x 315 pixels
La photo de profil 180 x 180 pixels
Les photos publiées sur le mur un maximum de 504 pixel de largeur pour apparaître de la manière la plus propre possible

Le design général de votre page Facebook doit être aussi professionnel et émotionnel que possible afin d’augmenter le nombre de personnes qui se laisseront tenter et appuieront sur le bouton « J’aime » pour s’abonner à votre page.

photo de couverture pages facebook

Comment publier sur votre page Facebook

1. Avant de vous lancer, définissez une ligne éditoriale claire et originale, un ton, un angle et un sujet en adéquation avec votre public cible. Définissez quels contenus seront mis à l’honneur. S’agit de vidéos ? D’albums ? De réflexions courtes ? La page de la série « Bref » ne publie que du contenu d’excellente qualité suivi d’un même leitmotiv « Bref » suivi du titre de l’épisode.

L’idéal est de concevoir un planning de publication afin d’anticiper la création de vos contenus et de créer des rendez-vous attendus par vos fans (ex : la photo virale du lundi, le concours du jeudi, le tutoriel de mercredi, le spot vidéo du début du mois…)

2. Postez le plus régulièrement possible. On disait auparavant « 1 voire 2 fois » par jour. Avec la baisse constante du reach (la portée de vos publications) et la mise en place de l’algorithme de Facebook, le « newfeed ranking algorithm » popularisé sous le nom d’edgerank, l’affinité entre votre page et vos fans est primordiale pour augmenter l’audience de vos publications sur Facebook. Vous pouvez donc désormais poster 5 à 6 fois voire plus tant que vos indicateurs sont au vert (peu de désinscription, taux d’engagement fort sur vos publications, portée intéressante) et cela tout au long de la journée en profitant des fonctionnalités de programmation des posts pour planifier des posts dans la soirée et le matin. Vous pouvez même jouer avec la notion d’horaire et pourquoi pas poster à des heures définies et créer un moment attendu dans la journée (ex : la citation du matin, la vidéo de buzz du midi…) ?

3. Choisissez le timing optimal pour poster (bien que le timing optimal n’existe pas et qu’il vous faudra tester les horaires et jours qui obtiennent les meilleures performances)

4. Ne postez pas plus d’un message toutes les 3 heures (EDIT : A tester encore une fois. Les dernières optimisations de l’algorithme de Facebook l’edgerank « story bumping », « last actor » et « chronological by actor » vont peut-être donner plus de place aux publications plus fréquentes par exemple dans le cadre d’un commentaire live d’un évènement sans spammer le mur de vos fans. A tester et surveiller donc)

5. Cherchez ce qui intéresse vraiment vos fans plutôt que parler de vous ou de vos produits, Facebook valorise les fanpages ayant un fort taux d’interactions avec ses fans (edgerank). Créer une vraie stratégie de contenu est une opportunité également pour imaginer comment votre entreprise, votre marque ou votre produit peut être présent sur Internet sous une autre forme que de la publicité. Redbull sponsorise les sports extrêmes lesquels sont des sources intarissables d’images intrinsèquement virales. Elles provoquent de l’émotion, donnent envie d’être partagées. Ce n’est pas de la publicité et pourtant Redbull n’a jamais eu autant d’aura et une marque aussi forte que ces dernières années. Créez du contenu sympa n’est pas si cher et peut être réalisé avec des bouts de ficelle. Lisez nos tutoriels pour créer un contenu viral, monter une campagne virale ou faire le buzz sur Facebook

comment lancer une campagne virale

6. Postez du contenu de qualité : Facebook ne diffuse jamais vos messages à l’ensemble des fans. Les posts recueillant le plus de likes, de commentaires et de partages auront une portée plus grande. Créez ou relayez du contenu à valeur ajoutée, des vidéos, des diaporamas, des articles de fond, des messages courts brillants ou amusants.

7. Variez les contenus postés entre vidéos, photos, sondages, posts simples, évènements…

8. Lorsque vous publiez du contenu promotionnel, toujours attacher un contenu viral (photo ou video) afin de le diffuser plus loin. Ne spammez pas.

9. Interagissez avec vos fans, lancez des questions ouvertes, demandez leur de coopérer, de donner leur avis, valorisez les plus actifs. Bref impliquez-les dans la vie de votre page.

10. Profitez des fonctionnalités permettant d’ancrer une publication en haut de votre fanpage pendant 7 jours pour valoriser une application, une information ou un contenu particulièrement important.

11. Les publications peuvent être mises « En avant » une fois publiées en cliquant sur le logo en forme d’étoile à côté du contenu. Cette fonctionnalité est particulièrement intéressante pour la mise en valeur des photos.

12. Vous pouvez utiliser la fonctionnalité « Moment clé » accessible lorsque vous publiez un contenu pour raconter l’histoire (« storytelling ») de votre marque (voir la page Coca-Cola : https://www.facebook.com/cocacola)

Que publier sur les pages Facebook ?

1. Avec l’arrivée de l’edgerank (cet algorithme qui définit quels posts seront vus par quels fans en fonction du buzz de la publication et de l’affinité du fan avec la page), ce sont les photos qui s’imposent comme le moyen le plus sûr de générer suffisamment de likes et obtiennent une forte audience.

Publiez un maximum de photos accompagnées d’un texte incitatif. Parmi les posts qui génèrent le plus d’interactions (et de viralité donc) sur les pages Facebook : les photos seules, albums photos, vidéos et questions sont les contenus générant le plus d’interactions. Lisez notre tutoriel sur les performances de chaque contenu sur Facebook et ce qu’il faut publier pour toucher et gagner plus de fans, ce dernier est mis à jour régulièrement et Facebook bouge pas mal ces derniers temps ;)

2. Au niveau de la portée (le « reach » c’est-à-dire le nombre d’utilisateurs qui verront effectivement s’afficher la publication sur leur mur), il semblerait que les « statuts » soient le type de publications qui obtient le plus de portée organique. Viennent ensuite les liens, les vidéos puis les photos.

3. Les textes courts obtiennent meilleurs taux d’engagement (forcément ils sont lus).

4. Les publications qui incitent clairement vos fans à cliquer sur « J’aime », à commenter ou à partager obtiennent 3 à 7 fois plus de j’aime, de commentaires et de partages. Il suffit parfois de demander pour booster votre audience. EDIT : attention cependant désormais les publications incitant trop fortement à aimer un post ou attirant le clic avec des titres racoleurs sont désormais pénalisés par Facebook

5. Dans les types de publication qui fonctionnent généralement bien : les citations inspirationnelles (« La vie ne vaut vraiment d’être vécue sans amour » W. Churchill), les textes à trous (ex : « Si je mange des Smarties, je suis _______. Complétez ». Attention aux dérapages de la communauté cependant souvent plus créative qu’on le voudrait), les publications contenant les mots « gagnez », « gagnant », « concours » ou « cadeau ». Vous l’aurez compris, les offres spéciales, cadeaux, réductions, concours fonctionnent généralement bien.

6. Le format « Offre » de Facebook accessible lorsque vous rédigez votre message est particulièrement viral. Il permet de faire profiter d’une réduction en ligne ou en magasin. En bénéficiant de l’offre, l’utilisateur va la propager sur son mur.

7. Dernier point : ne respectez pas les règles, ce qui fonctionne pour certains ne fonctionne pas pour d’autres. Testez constamment et innovez.

Comment développer votre page Facebook ?

1. Invitez vos amis à rejoindre la page grâce au lien « Invitez vos amis » situé en haut de la colonne droite de la fanpage (lorsque vous êtes administrateur)

2. Mobilisez vos bases de données ou vos listes d’emails Outlook, Gmail, Hotmail, Thunderbird, Apple Mail en les invitant à rejoindre la fanpage (5000 contacts maximum)

3. Utilisez le programme de publicité de Facebook pour atteindre une taille critique rapidement (l’acquisition d’un fan coûte en moyenne 1 euros).

4. « Utiliser la page en tant que » afin de commenter sur d’autres pages dans votre thématique et engager la conversation « en tant que fanpage » et non pas avec votre profil personnel, ce qui est pratique pour parler au nom de votre marque.

comment développer une fanpage facebook

5. Diffusez au maximum votre présence sur Facebook sur vos médias traditionnels : favorisez la promotion croisée avec la présence du lien vers la fanpage sur vos affiches et plaquettes papier, sur votre site internet, dans la signature de vos emails, dans vos diaporamas, dans vos autres réseaux sociaux (Twitter, Foursquare, Tumblr, Viadeo, Linkedin, Youtube, Dailymotion…). Une pop-up apparaissant au bout de 2 minutes de navigation et proposant de devenir fan pour recevoir de l’information peut être une solution pertinente.

6. Utilisez les plug-ins Facebook sur votre site afin de profiter de la viralité notamment la Box Facebook et le bouton « Like ».

7. Embarquez des « post intégrés » Facebook directement sur votre site web dans le corps de vos articles afin d’améliorer l’engagement sur vos posts et créer des passerelles entre votre site et votre fanpage.

8. N’hésitez pas à interagir avec vos fans, à commenter, en leur répondant personnellement en utilisant le sigle « @ » pour les mentionner dans vos commentaires. Plus vous créerez une relation de proximité avec vos fans, plus ces derniers seront impliqués et répondront positivement à vos sollicitations. Ne pensez pas Facebook comme un outil de mailing (de type « envoi de communiqué puis silence »). Il s’agit d’un outil de conversation, la marque diffuse des contenus mais intéragit, fait remonter des avis consommateurs, s’imprègne des idées, suggestions de ses utilisateurs.

9. Utilisez le @ pour citer d’autres pages de marque. Quand votre publication fait vraiment sens, Facebook affiche votre message aux personnes fans de la page que vous mentionnez et qui ne sont pas fans de votre page. Un coup de pouce pour votre reach.

10. Postez régulièrement et tenez sur la longueur. Une page qui diffuse chaque jour pendant 3 mois puis ralentit son rythme à une fois toutes les deux semaines perd l’intérêt de ses fans. La construction d’une communauté prend un à deux ans. En revanche, il s’agit d’un investissement sur le long terme (en espérant que Facebook survive d’ici là).

11. Utilisez les fonctionnalités « Ciblage » et « Programmation de messages » lors que vous publiez : les derniers tests démontre qu’un même message (même non optimisé pour la cible) obtiendra une meilleure audience par cible s’il n’est adressé qu’à une partie de la base fan. Vous pouvez cibler par âge, sexe, situation amoureuse, formation, intérêt, lieu, langue. La fonctionnalité « Programmation de message » permet ainsi de publier en même temps (ou en décalé en fonction des heures optimales de publication pour chacune de vos communautés) vos messages.

fonctionnalités de ciblage des publications facebook

11. Postez du contenu générant du « J’aime » pour profiter de la viralité et diffuser plus vos publications.

12. Lier votre page Facebook à votre compte Twitter sur https://www.facebook.com/twitter/ ainsi vous pourrez d’une part enrichir votre fil Twitter avec l’actualité postée sur Facebook et d’autre part faire migrer une partie de vos followers sur votre page Facebook.

13. Une technique intéressante : créez un profil plutôt qu’une page Facebook. Les profils permettent d’entrer facilement en contact avec les personnes qui connaissent votre marque. Par ailleurs, les profils sont fortement poussés par Facebook auprès des amis de vos amis. Le but de Facebook est simple : faire que chaque utilisateur ait suffisamment d’amis pour ne plus pouvoir se passer du site. En tant que marque, vous obtiendrez donc de plus en plus d’amis. Ne dépassez pas les 2000 amis et les 20 demandes d’amitié par jour par sécurité. Une fois que votre profil dispose d’assez d’amis, convertissez votre profil Facebook en page fan. Voilà 2000 fans facilement gagnés. Vous pouvez conserver votre profil et inciter vos amis à devenir fans de l’autre page afin de ne pas dépasser les 2000 amis. Pour ce faire, allez sur la page fan en étant connecté sur votre profil de marque. Vous verrez ainsi les amis étant fan de la page. Il vous suffira de les enlever des amis de votre profil personnel.

14. Maintenant quelques techniques que je ne conseille pas, vous risqueriez de perdre tout simplement votre page et vos comptes d’autant que Facebook a l’oeil sur ce genre de pratiques. Mais si vous n’avez rien à perdre : créez des dizaines de profils fake sur Facebook (validez-les avec des puces de téléphone à carte), rendez vous sur des pages proches de la communauté que vous désirez toucher, demandez un maximum de 50 personnes ciblées en ami par jour et par profil. Remplissez chaque profil jusqu’à 1800-2000 amis maximum afin de ne pas éveiller les soupçons de Facebook.

15. Utilisez ces 10, 20, 30 profils fake pour inviter massivement vos utilisateurs en posant sur votre mur ou en utilisant l’option « invitation » des page pour que ces derniers rejoignent vos pages virales (trouvez un thème vendeur, fédérateur, choquant. Voir l’article Comment faire le buzz sur Internet ?) toujours en lien avec la communauté que vous cherchez à construire.

16. Une fois regroupés dans plusieurs fanpages thématiques, proposez du contenu intéressant à vos fans. Dernière étape : rassembler toute cette base d’utilisateurs dans une seule et même page. Plus votre page sera importante, plus vous bénéficierez des effets de réseau et de viralité.

17. Encore une astuce « black hat » à manier avec discernement surtout si on est une marque exposée : Avec vos profils fakes, augmentez la viralité de vos publications en le « likant » systématiquement dès les premières minutes de vie du post afin de lancer la dynamique et tromper l’edgerank.

18. Si vous avez ouvert plusieurs pages Facebook sur le thème, il est possible de fusionner vos pages Facebook. Allez sur votre page Facebook principale, cliquez sur « Modifier la page » (en haut de la page) puis « Actualisez les informations » puis sur « Ressources » et enfin sur « Demande de fusion de pages ». Cela peut vous permettre de regrouper vos fans disséminés dans une seule et unique page afin de bénéficier des effets de viralité.

19. Lancez une campagne de publicité Facebook Ads

Comment améliorer votre page Facebook ?

1. Utilisez les statistiques Facebook pour analyser votre fanpage
– Analysez l’impact et la portée de vos publications
– Analysez la démographie et la provenance de vos fans
– Observez les taux de désinscription selon les publications que vous postez

2. Testez les contenus qui fonctionnent et répétez ce qui fonctionne

3. Faites un 1er audit de votre page Facebook grâce à Likealyzer et profitez de leurs recommandations de bases assez bien faites.

4. Comparez les KPIs de votre page avec celles de votre secteur afin d’identifier les points d’amélioration.

Merci de m’avoir lu et si vous pensez que je peux vous aider dans votre marketing sur Facebook, cliquez sur ce lien pour apprendre comment augmenter votre trafic et vos ventes

augmenter le nombre de fans facebook

Téléchargement gratuit : cliquez ici pour récupérer vos 13 guides gratuits pour maîtriser les réseaux sociaux et améliorer vos performances + 14 fiches PDF sur Facebook, Twitter, Instagram, Pinterest...

trouver clients

Gagner des fans sur Facebook

Pour finir une infographie en anglais pour sur les contenus qui fonctionnent et comment gagner des fans sur Facebook :

gagner des fans sur facebook

Obtenir plus de J’aime sur vos publications

creer de l'engagement sur facebook

Comment Augmenter le Nombre de vos Fans sur Facebook by
Rating: 4.0. From 2 votes.
Please wait...
Rudy Viard
A propos

Rudy Viard est consultant en marketing sur Internet depuis près de 10 ans. vous accompagne pour augmenter votre trafic et vos revenus sur votre site Internet ou votre application mobile. En savoir plus sur . Retrouvez-moi sur et Twitter ou contactez-moi par email en utilisant notre formulaire contact.

12 commentaires sur “Comment Augmenter le Nombre de vos Fans sur Facebook
  1. zyf dit :

    infographie complète! et tu insistes sur la base de la base : le test

  2. Didier Roux dit :

    Super complet. Merci.
    J’ai toutefois une question : vous dites d’utiliser la « pagefan en tant que » pour faire des commentaires et interagir. Mais est-ce possible par ex. de le faire sur son Profil (là où j’ai le plus d’échanges) tout en étant « en tant que » pageFan.? Je n’y arrive pas; je peux juste « partager » et non pas commenter. (nota : peut-être pas clair ce que je dis). Merci par avance pour votre aide.

    • Rudy Viard Rudy Viard dit :

      Merci pour le commentaire. J’ai testé pour vous parce que je n’ai jamais eu ce souci.
      La réponse : quand je suis « en tant que » page, je peux aller sur mon propre profil. Malheureusement mon profil n’étant visible que pour mes « amis », je n’ai pas accès à plus de 10% des publications (les anciennes qui sont apparemment publiques). Donc si votre profil est ouvert aux quatre vents, vous pourrez commenter « en tant que page » sur votre profil. Sinon impossible. (et pour info, sur les quelques posts publics, je peux « commenter » « en tant que page »). Si vous avez des questions emarketing, n’hésitez pas à venir sur le forum : http://www.webmarketing-conseil.fr/forums/ qui est encore bien vide vu qu’on vient de le lancer. Vos contributions nous aideraient bien

  3. Fanny Dard dit :

    Super contente de l’info sur la fusion des pages, je cherchais justement un moyen de faire passer les fans de mon ancienne page sur la nouvelle, vraiment merci !!

  4. Olivier dit :

    Toujours plein de conseils de bon sens et de rappels importants. Merci de ton travail exhaustif !
    Mais quand même, attention avec les techniques black hat. Au delà du fait que Facebook interdit dans ses CGU d’ouvrir un profil en tant que marque, cette technique peut aussi être très mal perçue car jugée intrusive par des individus qui en l’acceptant comme amie, ouvre la porte à la marque en question sur des informations confidentielles qu’elle ne devrait pas avoir à connaître. Bref, dans une démarche de création d’une relation sincère et durable avec les membres d’une communauté naissante, je ne m’y lancerai pas de peur de Partir sur de mauvais bases peu solides. Après tout, on construit pour durer, non ?

    • Rudy Viard Rudy Viard dit :

      Bonjour Olivier, l’article nécessiterait une révision.
      Certaines de ces tactiques n’ont plus cours. Mais quand je parlais de créer des profils, ce n’est pas adapté pour une marque connue, c’est plus pour une boîte qui démarre et prête à grossir plus vite. Mais l’idée n’était pas de « créer un profil en tant que marques » mais bien carrément de créer un faux profil, de se connecter avec des gens dans ta thématique (certaines catégories de personnes n’ont aucun souci à accepter des amis qu’ils ne connaissent pas) puis une fois qu’on a 15-20 profils gavés de connections, inviter à une page communautaire (ex : autour des « amateurs de golf », un exemple au hasard) pour enfin plus tard les renvoyer éventuellement vers une page de marque pour des équipements de golf (toujours un exemple). Mais il est plus facile de mobiliser autour d’une passion (le golf) que d’une marque (tout le monde s’en fiche de la marque généralement)

  5. Toom dit :

    Cest sympas de partager ces infos. Les astuces sont toujours d’actualités en 2016.

    • Rudy Viard Rudy Viard dit :

      Bonjour, une grande partie oui. Mais il faut être plus malin aujourd’hui vu la baisse de portée des publications et le fait que Facebook ait pas mal verrouillé. Il y aura une mise à jour de cet article dans les mois qui viennent.

  6. Alex dit :

    Merci pour tous ces tips Rudy! De très bonnes idées pour développer les pages que j’utilise au quotidien. Je continue de suivre tes infos via Twitter aussi. Bonne journée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

liste-reseaux-sociaux